PROJET AUTOBLOG


actualités du Net,référencement efficace sur la longue traîne

Site original : actualités du Net,référencement efficace sur la longue traîne

⇐ retour index

Qui va racheter Twitter finalement ?

Monday 10 October 2016 à 17:15
C'est donc la polémique actuelle pour savoir qui va racheter Twitter, en ce mois d'octobre. Car si vous ne le saviez pas, Twitter, le Média Social est à vendre !!! Les actions de Twitter jouent au Yoyo, la valse des (gros) chiffres est déclenchée, et pourtant, Stromae nous avait bien prévenus ...
La nouvelle a fait l'effet d'une bombe : Twitter est à vendre !
Une nouvelle relayée par une foule de sites, des news, de médias, et de ... tweets depuis la fin du mois de Septembre, la mise en vente de Twitter semble vouloir se faire, ou pas, au plus haut niveau.

Twitter en vente, pourquoi ?

Avec un bilan financier assez triste des actions, puisque Twitter est côté en bourse, qui chutent de plus en plus, la " petit oiseau bleu " de Twitter aurait ... comme un coup dans l'aile. Et quand on sait pertinemment que qui dit ' actions ' dit ' actionnaires ' et donc recherche de profit maximum, si celles-ci baissent, le bateau coule !!!
La firme de San Francisco, aux États-Unis semblent donc vouloir / devoir changer quelque peu. Dans la très mauvaise situation financière actuelle de Twitter, la solution semble donc bien de réussir à trouver un repreneur pour redresser la barre, pour éviter que le bateau coule et que l'Oiseau Bleu ne s'envole beaucoup trop loin ...
Pourtant les " Tweets " n'ont jamais été aussi nombreux, mais cela se passe au niveau des utilisateurs, pour la firme américaine, ce qui importe surtout se sont les revenus, publicitaires principalement, qui sont en baisse continue, des résultats financiers stagnants et certains mécontentement d'utilisateurs.
L'on ne parle plus désormais que de chiffres totalement faramineux concernant le montant de ce 'rachat', l'on ne parle plus aussi que des éventuels repreneurs, reste à savoir qui sont ceux qui peuvent ou qui veulent vraiment racheter Twitter, car là c'est une toute autre chose qui ne se fera que dans ... quelques temps ... :)
Quelques signes prémonitoires ...
- Il y a quelques mois, déjà, Twitter avait mis un grand nombre de fonctionnalités supplémentaires en place, comme:
-- la possibilité pour tous les utilisateurs de posséder un ' compte vérifié '.
-- la mise en place de ' filtres anti-harcèlement ' .
-- le projet, et donc son annonce, de mise en place d'une nouvelle manière de compter les caractères d'un Tweet ( limité à 140 ) pour permettre l'envoi de messages plus longs.
- L'action de Twitter depuis son entrée en Bourse à 26 dollars qui avait grimpé en flèche le jour même à 44,90 dollars, ( novembre 2013 ), n'a ensuite jamais cessé de jouer au Yoyo, pour depuis peu entamer une belle petite chute, contrairement à ses principaux rivaux ...
etc ...
Une foule de petites choses qui les une ajoutées aux autres font que finalement, problèmes très sérieux il y avait donc bien chez Twitter ...
L'on évoquait alors depuis déjà plusieurs mois, passés avec ou sans PDG chez Twitter ( hé oui, on ne nous dit pas tout ... ) ceci : " La publicité et la gestion des coûts au cœur du redressement ". PAF en plein dans l'actualité du problème !

Qui pourrait donc racheter Twitter ?

De ce fait une foule de Tweets ( normal ! ), mais surtout de nombreuses publications se répandent d'un peu partout sur le Net pour évoquer le rachat, éventuel de Twitter, et les éventuels repreneurs. Une nouvelle Saga qu'il va falloir bien suivre de très près pour y comprendre vraiment quelque chose ...
Twitter en difficulté
Twitter en difficulté : à vendre mais qui va racheter Twitter alors ?
La véritable Saga ne fait que commencer et les premiers ' bruits de couloirs ' ne font qu'arriver .
Des ' bruits de couloirs ' tous aussi surprenants les uns comme les autres. L'on apprend(rait) que Google est inévitablement dans la liste des éventuels repreneurs, mais également Salesforces.com, un éditeur de logiciels, allié à la Bank of America, Verizon, aussi, un opérateur téléphonique US, et, bien sûr Microsoft sont cités de ci et de là.
De ce fait, l'action de Twitter en bourse à refait un bond à la hausse de plus de 20% !!!
Mais encore plus surprenant, la Walt Disney Company serait également intéressé depuis la mise en place, récente, de la Vidéo sur Tweeter ... sachant que l'actuel PDG de l'Oiseau Bleu, Jack Dorsey, est également membre du Conseil d'Administration de Disney ...
Des histoires de ( très ) gros sous, qui pour la plus part se passent, en réalité, sous le manteau et qui finiront peut-être par nous révéler, un jour ou l'autre, par qui Twweeter sera repris, si cela arrive.
Nous, nous ne faisons que " Tweeter ", mais finalement pour / avec qui ??? Wait and See ... :)

Et pourtant Stromae l'avait dit !

Des histoires de gros sous, de sécurité, de confidentialité, d'utilisation, et autres foules de problèmes, sans oublier de " RENTABILITÉ " qui sont à elles seules les signes prémonitoires de ce qui devait arriver ...
Là c'est, presque, sur le ton de l'humour, mais avec le recul, cela aurait du sembler plus que ' prémonitoire ' ... Le chanteur belge va être bien content !
StromaeStromae : un clip ant-Tweeter publié sur Facebook.
Finalement ce n'était pas que un coup d'épée dans l'eau et Stromae semble, peut-être, avoir vu juste.
Stromae est aussi un visionnaire en matière de Médias Sociaux !!!
C'est à croire que le chanteur belge est véritablement un sur-doué dans ce domaine car lors de la parution, sur Facebook initialement, et en Septembre 2013 s'il vous plait, la chanson " carmen " nous disait, entre autres ceci:
" L'amour est comme l'oiseau de Twitter
On est bleu de lui, seulement pour 48 heures
D'abord on s'affilie, ensuite on se follow
On en devient fêlé, et on finit solo
Prends garde à toi
.....
Ah les amis, les potes ou les followers
Vous faites erreur, vous avez juste la cote
.....
Garde à nous, garde à eux, garde à vous
Et puis chacun pour soi
Et c’est comme ça qu’on s’aime, s’aime, s’aime, s’aime
.....
L’amour est enfant de la consommation
Il voudra toujours toujours toujours plus de choix
Voulez voulez-vous des sentiments tombés du camion ?
L’offre et la demande pour unique et seule loi
Prends garde à toi
.....
Cet oiseau d’malheur, j’le mets en cage
J’le fais chanter, moi
.... 
"
Prémonitoire, non ? Surtout lorsque Stromae nous répète " Prend garde à toi ! ", s'adressant à Twitter, et nous indique également " L’amour est enfant de la consommation ", ben là nous sommes bel et bien en plein cœur du problème actuel !!!
Twitter va-t-il résister, va-t-il être repris ?
En tous cas il va falloir suivre et bien suivre ce problème, amis ' Followers ' ... :)
source : © le blog du référencement efficace - http://longuetraine.fr - soumis à licence CC - accord préalable demandé -

Des lubrifiants de qualité alimentaire

Monday 10 October 2016 à 11:39
Dans le domaine de l'Industrie alimentaire, l'utilisation de lubrifiants de qualité alimentaire ou agroalimentaire est une chose primordiale qui se doit d'être effectuée, au quotidien ou en période de maintenance industrielle, à la fois pour la qualité des produits et pour la santé du consommateur.Bien comprendre ce que sont les lubrifiants que qualité alimentaire, agroalimentaire également, est un point très important pour TOUS. Aussi bien pour le consommateur qui sait désormais pertinemment que beaucoup trop jouent avec sa Santé et devient de plus en plus méfiant, que pour les professionnel du secteur alimentaire, soucieux à la fois de fournir des produits de qualité qui pourront ainsi être et reconnus et donc leur assurer un bien meilleur chiffre d'affaire.

Pourquoi se poser la question quant au bon usage des lubrifiants de qualité alimentaire ?

Tout simplement parce que ces produits sont utilisés dans l'industrie alimentaire, au quotidien, et que leur utilisation, en fonction de leur qualité à des répercussions plus que certaines sur la qualité des produits finis qui seront commercialisés et donc consommés.
chaîne de production
chaîne de production : un maillon de toute usine au niveau alimentaire !

A quoi servent les lubrifiants de agroalimentaires ou alimentaires ?

Ce sont les produits qui sont utilisés dans les chaînes de production des usines quasiment dans tous les maillons de la chaîne. Leur optimisation ainsi que leur qualité sont essentielles quant à la qualité du produit fini.
Dans ce domaine l'on en trouve des quantités, sont diverses marques, sous diverses appellations, mais des quantités de produits qui n'ont pas tous la même qualité !
Il existe des 'normes' de spécifications pour optimiser les machines utilisées, normes délivrées soit par des organismes officiels, soit par des organismes indépendants, mais le plus souvent par les fabricants eux-mêmes. Un sujet assez complexe qui peut, plus facilement, se comprendre en prenant un simple exemple.
L'exemple d'une usine d’embouteillage.
- de nombreuses machines constituent la chaîne d'embouteillage.
- toutes ces machines, là ou ailleurs, ont besoin pour un fonctionnement correct d'être bien ' lubrifiées '.
- les lubrifiants industriels utilisés auront donc une sérieuse répercussion sur la qualité du produit, sur la longévité des machines.
- dans ces cas très précis, utiliser des produits lubrifiants de qualité alimentaire joue sur une foule de niveaux: les charges imposées aux machines, les cadences de production, la présence d'eau, la présence de jus, sucrés ou acides ...
Des exemples qui peuvent ainsi se multiplier et que tous peuvent adapter à leur propre ' secteur '. Il est donc très facile de trouver 'ces' produits de qualité pour un usage quotidien comme, aussi, lorsque l'on doit assurer la maintenance de vos équipements industriels avec des fluides hydrauliques de qualité agro-alimentaire .
Tout industriel qui ne s'en préoccupe pas n'est pas une société sérieuse !!!
Une autre piste de réflexion, issue d'une nomenclature sur les normes des lubrifiants alimentaires, notamment au niveau de l'hygiène:
- 'définition' : " Si une machine est construite dans le but de préparer et de transformer des denrées alimentaires, des cosmétiques, des produits pharmaceutiques et des aliments pour animaux, ces produits doivent être conçus et fabriqués de façon à ce qu¹il n¹y ait pas de substance auxiliaire qui puisse venir au contact avec eux. Les lubrifiants, graisse et huile, sont des composants nécessaires à la lubrification, transfert de chaleur, actionneur et protection vis-à-vis de la corrosion de machines, de parties de machines, d¹équipements et d¹instruments. "
produit lubrifiant
produit lubrifiant : alimentaire - agroalimentaire - autres ...
- recommandation : " Vous pouvez demander à votre fournisseur la fiche technique de la graisse que vous lui achetez, ce document doit précisez "apte au contact alimentaire" si la graisse est effectivement alimentaire. N'hésitez pas à contacter votre fournisseur pour lui demander des renseignements, ils sont aussi là pour ça ! "
Et ce n'est pas ce qui manque en la matière.

Les lubrifiants de qualité alimentaire IN FINE ?

L'on se retrouve alors dans deux des principaux domaines concernés:
- le domaine industriel.
La chaîne de production donc, se doit d'utiliser ce genre de lubrifiants pour des raisons évidentes de qualité du produit fini, pour des raisons évidentes du bon entretien de toutes les pièces / machines constituant la chaîne de production
Passer outre, pour des questions d'économie ( peut-être ? ), ne pourrait qu'être totalement néfaste, à court terme même à la fois au bon fonctionnement et à la réputation de l'entreprise qui prendrait alors, économiquement, la voie du ' suicide '.
- le consommateur final.
Il a son mot à dire aussi, le consommateur !!!
Hé oui, car même si les grosses sociétés semblent, finalement, ne s'en préoccuper que très peu, lorsque la Santé est en jeu, les alertes finissent toujours par arriver et ce fameux consommateur finira, un jour ou l'autre, par faire des choix différents, par acheter des produits reconnus pour leur qualité, surtout au niveau de l'alimentaire, et c'est alors que l’industriel pourra se poser certaines questions, mais un peu trop tard, ses concurrents auront pris le dessus au niveau de leur réputation !
Qu'on se le dise ... :)
source : © le blog du référencement efficace - http://longuetraine.fr - soumis à licence CC - accord préalable demandé -

Des lubrifiants de qualité alimentaire

Monday 10 October 2016 à 11:39
Dans le domaine de l'Industrie alimentaire, l'utilisation de lubrifiants de qualité alimentaire ou agroalimentaire est une chose primordiale qui se doit d'être effectuée, au quotidien ou en période de maintenance industrielle, à la fois pour la qualité des produits et pour la santé du consommateur.Bien comprendre ce que sont les lubrifiants que qualité alimentaire, agroalimentaire également, est un point très important pour TOUS. Aussi bien pour le consommateur qui sait désormais pertinemment que beaucoup trop jouent avec sa Santé et devient de plus en plus méfiant, que pour les professionnel du secteur alimentaire, soucieux à la fois de fournir des produits de qualité qui pourront ainsi être et reconnus et donc leur assurer un bien meilleur chiffre d'affaire.

Pourquoi se poser la question quant au bon usage des lubrifiants de qualité alimentaire ?

Tout simplement parce que ces produits sont utilisés dans l'industrie alimentaire, au quotidien, et que leur utilisation, en fonction de leur qualité à des répercussions plus que certaines sur la qualité des produits finis qui seront commercialisés et donc consommés.
chaîne de production
chaîne de production : un maillon de toute usine au niveau alimentaire !

A quoi servent les lubrifiants de agroalimentaires ou alimentaires ?

Ce sont les produits qui sont utilisés dans les chaînes de production des usines quasiment dans tous les maillons de la chaîne. Leur optimisation ainsi que leur qualité sont essentielles quant à la qualité du produit fini.
Dans ce domaine l'on en trouve des quantités, sont diverses marques, sous diverses appellations, mais des quantités de produits qui n'ont pas tous la même qualité !
Il existe des 'normes' de spécifications pour optimiser les machines utilisées, normes délivrées soit par des organismes officiels, soit par des organismes indépendants, mais le plus souvent par les fabricants eux-mêmes. Un sujet assez complexe qui peut, plus facilement, se comprendre en prenant un simple exemple.
L'exemple d'une usine d’embouteillage.
- de nombreuses machines constituent la chaîne d'embouteillage.
- toutes ces machines, là ou ailleurs, ont besoin pour un fonctionnement correct d'être bien ' lubrifiées '.
- les lubrifiants industriels utilisés auront donc une sérieuse répercussion sur la qualité du produit, sur la longévité des machines.
- dans ces cas très précis, utiliser des produits lubrifiants de qualité alimentaire joue sur une foule de niveaux: les charges imposées aux machines, les cadences de production, la présence d'eau, la présence de jus, sucrés ou acides ...
Des exemples qui peuvent ainsi se multiplier et que tous peuvent adapter à leur propre ' secteur '. Il est donc très facile de trouver 'ces' produits de qualité pour un usage quotidien comme, aussi, lorsque l'on doit assurer la maintenance de vos équipements industriels avec des fluides hydrauliques de qualité agro-alimentaire .
Tout industriel qui ne s'en préoccupe pas n'est pas une société sérieuse !!!
Une autre piste de réflexion, issue d'une nomenclature sur les normes des lubrifiants alimentaires, notamment au niveau de l'hygiène:
- 'définition' : " Si une machine est construite dans le but de préparer et de transformer des denrées alimentaires, des cosmétiques, des produits pharmaceutiques et des aliments pour animaux, ces produits doivent être conçus et fabriqués de façon à ce qu¹il n¹y ait pas de substance auxiliaire qui puisse venir au contact avec eux. Les lubrifiants, graisse et huile, sont des composants nécessaires à la lubrification, transfert de chaleur, actionneur et protection vis-à-vis de la corrosion de machines, de parties de machines, d¹équipements et d¹instruments. "
produit lubrifiant
produit lubrifiant : alimentaire - agroalimentaire - autres ...
- recommandation : " Vous pouvez demander à votre fournisseur la fiche technique de la graisse que vous lui achetez, ce document doit précisez "apte au contact alimentaire" si la graisse est effectivement alimentaire. N'hésitez pas à contacter votre fournisseur pour lui demander des renseignements, ils sont aussi là pour ça ! "
Et ce n'est pas ce qui manque en la matière.

Les lubrifiants de qualité alimentaire IN FINE ?

L'on se retrouve alors dans deux des principaux domaines concernés:
- le domaine industriel.
La chaîne de production donc, se doit d'utiliser ce genre de lubrifiants pour des raisons évidentes de qualité du produit fini, pour des raisons évidentes du bon entretien de toutes les pièces / machines constituant la chaîne de production
Passer outre, pour des questions d'économie ( peut-être ? ), ne pourrait qu'être totalement néfaste, à court terme même à la fois au bon fonctionnement et à la réputation de l'entreprise qui prendrait alors, économiquement, la voie du ' suicide '.
- le consommateur final.
Il a son mot à dire aussi, le consommateur !!!
Hé oui, car même si les grosses sociétés semblent, finalement, ne s'en préoccuper que très peu, lorsque la Santé est en jeu, les alertes finissent toujours par arriver et ce fameux consommateur finira, un jour ou l'autre, par faire des choix différents, par acheter des produits reconnus pour leur qualité, surtout au niveau de l'alimentaire, et c'est alors que l’industriel pourra se poser certaines questions, mais un peu trop tard, ses concurrents auront pris le dessus au niveau de leur réputation !
Qu'on se le dise ... :)
source : © le blog du référencement efficace - http://longuetraine.fr - soumis à licence CC - accord préalable demandé -

Des lubrifiants de qualité alimentaire

Monday 10 October 2016 à 11:39
Dans le domaine de l'Industrie alimentaire, l'utilisation de lubrifiants de qualité alimentaire ou agroalimentaire est une chose primordiale qui se doit d'être effectuée, au quotidien ou en période de maintenance industrielle, à la fois pour la qualité des produits et pour la santé du consommateur.Bien comprendre ce que sont les lubrifiants que qualité alimentaire, agroalimentaire également, est un point très important pour TOUS. Aussi bien pour le consommateur qui sait désormais pertinemment que beaucoup trop jouent avec sa Santé et devient de plus en plus méfiant, que pour les professionnel du secteur alimentaire, soucieux à la fois de fournir des produits de qualité qui pourront ainsi être et reconnus et donc leur assurer un bien meilleur chiffre d'affaire.

Pourquoi se poser la question quant au bon usage des lubrifiants de qualité alimentaire ?

Tout simplement parce que ces produits sont utilisés dans l'industrie alimentaire, au quotidien, et que leur utilisation, en fonction de leur qualité à des répercussions plus que certaines sur la qualité des produits finis qui seront commercialisés et donc consommés.
chaîne de production
chaîne de production : un maillon de toute usine au niveau alimentaire !

A quoi servent les lubrifiants de agroalimentaires ou alimentaires ?

Ce sont les produits qui sont utilisés dans les chaînes de production des usines quasiment dans tous les maillons de la chaîne. Leur optimisation ainsi que leur qualité sont essentielles quant à la qualité du produit fini.
Dans ce domaine l'on en trouve des quantités, sont diverses marques, sous diverses appellations, mais des quantités de produits qui n'ont pas tous la même qualité !
Il existe des 'normes' de spécifications pour optimiser les machines utilisées, normes délivrées soit par des organismes officiels, soit par des organismes indépendants, mais le plus souvent par les fabricants eux-mêmes. Un sujet assez complexe qui peut, plus facilement, se comprendre en prenant un simple exemple.
L'exemple d'une usine d’embouteillage.
- de nombreuses machines constituent la chaîne d'embouteillage.
- toutes ces machines, là ou ailleurs, ont besoin pour un fonctionnement correct d'être bien ' lubrifiées '.
- les lubrifiants industriels utilisés auront donc une sérieuse répercussion sur la qualité du produit, sur la longévité des machines.
- dans ces cas très précis, utiliser des produits lubrifiants de qualité alimentaire joue sur une foule de niveaux: les charges imposées aux machines, les cadences de production, la présence d'eau, la présence de jus, sucrés ou acides ...
Des exemples qui peuvent ainsi se multiplier et que tous peuvent adapter à leur propre ' secteur '. Il est donc très facile de trouver 'ces' produits de qualité pour un usage quotidien comme, aussi, lorsque l'on doit assurer la maintenance de vos équipements industriels avec des fluides hydrauliques de qualité agro-alimentaire .
Tout industriel qui ne s'en préoccupe pas n'est pas une société sérieuse !!!
Une autre piste de réflexion, issue d'une nomenclature sur les normes des lubrifiants alimentaires, notamment au niveau de l'hygiène:
- 'définition' : " Si une machine est construite dans le but de préparer et de transformer des denrées alimentaires, des cosmétiques, des produits pharmaceutiques et des aliments pour animaux, ces produits doivent être conçus et fabriqués de façon à ce qu¹il n¹y ait pas de substance auxiliaire qui puisse venir au contact avec eux. Les lubrifiants, graisse et huile, sont des composants nécessaires à la lubrification, transfert de chaleur, actionneur et protection vis-à-vis de la corrosion de machines, de parties de machines, d¹équipements et d¹instruments. "
produit lubrifiant
produit lubrifiant : alimentaire - agroalimentaire - autres ...
- recommandation : " Vous pouvez demander à votre fournisseur la fiche technique de la graisse que vous lui achetez, ce document doit précisez "apte au contact alimentaire" si la graisse est effectivement alimentaire. N'hésitez pas à contacter votre fournisseur pour lui demander des renseignements, ils sont aussi là pour ça ! "
Et ce n'est pas ce qui manque en la matière.

Les lubrifiants de qualité alimentaire IN FINE ?

L'on se retrouve alors dans deux des principaux domaines concernés:
- le domaine industriel.
La chaîne de production donc, se doit d'utiliser ce genre de lubrifiants pour des raisons évidentes de qualité du produit fini, pour des raisons évidentes du bon entretien de toutes les pièces / machines constituant la chaîne de production
Passer outre, pour des questions d'économie ( peut-être ? ), ne pourrait qu'être totalement néfaste, à court terme même à la fois au bon fonctionnement et à la réputation de l'entreprise qui prendrait alors, économiquement, la voie du ' suicide '.
- le consommateur final.
Il a son mot à dire aussi, le consommateur !!!
Hé oui, car même si les grosses sociétés semblent, finalement, ne s'en préoccuper que très peu, lorsque la Santé est en jeu, les alertes finissent toujours par arriver et ce fameux consommateur finira, un jour ou l'autre, par faire des choix différents, par acheter des produits reconnus pour leur qualité, surtout au niveau de l'alimentaire, et c'est alors que l’industriel pourra se poser certaines questions, mais un peu trop tard, ses concurrents auront pris le dessus au niveau de leur réputation !
Qu'on se le dise ... :)
source : © le blog du référencement efficace - http://longuetraine.fr - soumis à licence CC - accord préalable demandé -

Mais qui a inventé le stylo à bille ?

Thursday 29 September 2016 à 10:26
Tout le monde sait ce qu'est un stylo à bille, mais qui s'est déjà vraiment posé la question de savoir qui l'a inventé ? Car, s'il est vrai que c'est bien un outil d'écriture parmi les plus utilisés, son inventeur semble être bel et bien resté,un peu, dans l'oubli ...
Le Stylo à bille, cet incontournable outil d'écriture utilisé depuis fort longtemps déjà par des millions de gens a une histoire à la fois simple et compliquée; connu souvent sous d'autres termes ' publicitaires ' liés à certaines marques cela nous en ferait presque oublier le nom de son réel inventeur.
Google nous met en ligne, aujourd'hui, un ' doodle du jour ' pour nous rafraîchir la mémoire ... :)

Le stylo à bille : une révolution du quotidien.

Le ' stylo à bille ', appelé aussi parfois ' stylo-bille ', ou encore ' stylo ', voire même ' bic ' carrément ( marque oblige ), est un outil du quotidien de tout le monde qui ressemble très fort au simple ' crayon à papier ', de par sa forme et ses dimensions, mais qui possède sa propre réserve d'encre. Cette encre est ' étalée ' sur le papier par l'intermédiaire d'une bille qui régularise son dispersion sur le papier, permettant, en plus, avec des encres spéciales d'obtenir un séchage ultra rapide, presque instantané et donc une facilité d'écriture sans aucun soucis.
stylo à bille
stylo à bille : un outil d'écriture universel .
Le sucés du stylo à bille lui a vite fait prendre le dessus sur le stylo-plume ( plus ancien ) ou sur le crayon ( destiné désormais à d’autres usages ).
Qui n'utilise pas, ou n'a jamais utilisé de stylo à bille de nos jours ? ( ... personne ... ). Il est très vite devenu un outil polyvalent, universel, souvent indispensable que l'on retrouve toujours à portée de main, transformant ainsi, telle une petite révolution lors de son invention, les habitudes, façons ou manières d'écrire de bien des gens ...
Il n'en demeure pas moins que l'histoire du stylo bille est assez compliquée, voire parfois contreversée, mais quand une idée arrive, il faut souvent un certain temps pour que tout soit mis au point, comme pour cette invention qui a finit pour révolutionner le quotidien de bien des gens.

Qui a vraiment inventé le style à bille alors ?

L'idée première reste attribuée à un américain du nom de John J. Loud, vers 1888, mais ce ne fut qu'une idée ... Lors du Concours Lépine, de 1919, monsieur " Pasquis "présente alors une invention qu'il appelle le " stylo à bille ", invention qui se devra quand même d'être mise au point et perfectionnée pour connaître le sucés retentissant qu'on lui connait.
Il faudra donc attendre encore quelques années pour qu'un certain Ladislao Jose Biro, journaliste hongrois, parviennent à mettre réellement en corrélation les trois grands principes de base de ce fameux stylo à bille : l'encre, la bille, l'alimentation.
Ce qui fut finalement fait, date officielle du dépôt du 'brevet' en 1938.

Qu'a inventé Ladislao jose Biro ?

C'est la question posée aujourd'hui par Google, pour nous interroger, certes, mais également pour nous faire découvrir à la fois ce personnage beaucoup trop méconnu et son invention qui fut une réelle révolution.
Ladislao José Biró, ou László József Biró, est considéré comme l'inventeur du stylo à bille, ayant déposé un brevet officiel en 1938, à Paris.
Reprenant les idées de ses prédécesseurs, il parvint à mettre au point, avec l'aide de son frère Geog, un chimiste, la version de base définitive de ce fameux STYLO, en parvenant à mettre au point le dispositif de la bille lui permettant de pouvoir rouler librement dans un tout petit support, en concevant le système de passage de l'encre depuis le corps du stylo jusqu'au support d'écriture, en établissant également une première structure chimique d'un encre qui puisse sécher instantanément. Le stylo à bille était bel et bien né alors !
Même exploitée et reprise par de nombreux industriels, comme la société " BIC ", la paternité complète de cette invention ne peut donc réellement que lui revenir.
Nous avons donc la réponse à la question posée aujourd'hui par Google ... :)

Qui était Ladislao jose Biro ?

Né le 29 septembre 1899 ( il y a 117 ans donc ) à Budapest et décédé le 24 octobre 1985 à Buenos Aires, Ladislao jose Biro était un journaliste hongrois, habité depuis tout petit déjà d'une imagination très fertile qui le conduisit donc, entre autres, à l'invention du stylo à bille.
László Biró
László Biró : inventeur du stylo à bille .
Des idées qui lui passent par la tête à toutes les périodes de sa vie, comme l'invention d'une machine à laver, sans moteur, ( à l'âge de 17 ans ), ou encore celle d'un système de changements de vitesse, il n'en demeure cependant pas moins journaliste et donc ' homme de plume ' avant tout.
C'est ainsi que remarquant certaines ' techniques ' utilisées dans l'imprimerie de son journal, notamment pour réussir à obtenir une encre au séchage très rapide, lui donna l'envie de finaliser un outil ' pratique ' et dans son métier, et pour bien des gens.
Cet ' outil ' fut donc le fameux " stylo à bille ".
Après avoir déposé son brevet d'invention, à Paris, fuyant sa Hongrie natale à causes des lois anti-juifs en vigueur, il émigra ensuite, en 1940, en Argentine, ave son associé Hansi Meyne, très vite rejoint par son frère Georg dès 1843. Ils déposent alors un second brevet, fondent une société, et leurs stylos sont adoptés par tous les aviateurs argentins, en un premier temps, puis par les aviateurs anglais et américains, pour une toute simple raison : il fonctionne nettement mieux que le stylo plume en altitude ou dans les airs.
Ce fut le début du sucés de cette formidable invention.
Dès 1945, un certain ' Marcel Bich ' fonde la société ' BIC ', puis rachète, en 1949, les droits du brevet du stylo : la ' ponte Bic ' était alors partie en flèche sur orbite !!!

Le rappel du jour : l'invention du style à bille.

Goodle nous le lance aujourd'hui ce 'petit rappel', à la fois sur l'invention elle-même du stylo à bille et sur la (re)découverte de la personnalité de Ladislao jose Biro.
naissance de Ladislao José Biró
naissance de Ladislao José Biró : il y a 117 ans, déjà !
Un gif animé qui nous montre le Stylo à bille en pleine action, tant au niveau de l'écriture que du détail de fonctionnement en ce qui concerne le passage de l'encre dans le système " à bille " inventé et mis au point par Ladislao jose Biro.
Un graphisme fort épuré et surtout expressif, explicite même, bien agréable une fois de plus pour ce nouveau Doodle du jour affiché par Google aujourd'hui ...
source : © le blog du référencement efficace - http://longuetraine.fr - soumis à licence CC - accord préalable demandé -