PROJET AUTOBLOG


actualités du Net,référencement efficace sur la longue traîne

Site original : actualités du Net,référencement efficace sur la longue traîne

⇐ retour index

Émilie du Châtelet, femme de lettres, mathématicienne et physicienne

Friday 17 December 2021 à 12:07
C'est cette française, Émilie du Châtelet, que Google a choisi de nous mettre à l'honneur aujourd'hui en page d'accueil. Profitons-en donc pour la (re)découvir, car elle le mérite vraiment bien ..
Elle a quand même traduit les travaux de Newton et été l'amante de Voltaire, ce n'est pas rien ...
Femme de lettres, Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil, marquise du Châtelet, communément appelée Émilie du Châtelet née à Paris le 17 décembre 1706 et morte à Lunéville le 10 septembre 1749, est également une mathématicienne et physicienne lorraine. ...

Le Doodle du jour pour Émilie du Châtelet.

Un honneur, à titre posthume, comme toujours, mais Doodle nous explique pourquoi:
( traduction )
" Le Doodle d'aujourd'hui célèbre le 315e anniversaire de la mathématicienne, physicienne, traductrice et philosophe française Émilie du Châtelet, dont les contributions à la théorie newtonienne et la mission de rendre la littérature scientifique plus accessible ont aidé à ouvrir la voie à la physique moderne.
Émilie du Châtelet est née Gabrielle-Émilie Le Tonnelier de Breteuil à Paris ce jour de 1706, une époque où il était rare que les femmes poursuivent publiquement des carrières intellectuelles. Élevée dans une famille aristocratique, Châtelet a appris avidement des scientifiques et des mathématiciens distingués que sa famille recevait souvent. Elle a complété ses études formelles de mathématiques et de sciences par des cours d'escrime et de linguistique, apprenant six langues à l'âge de 12 ans. Malgré le découragement de la société à l'égard des femmes poursuivant les sciences, Châtelet a rompu avec les conventions.
Émilie du Châtelet
Émilie du Châtelet : Doodle du jour .
Dans la vingtaine, elle épousa le marquis Florent-Claude du Châtelet, un éminent officier militaire, et la bibliothèque de leur domaine abritait environ 21 000 livres ! Après des mois de recherches et d'expérimentations clandestines, Châtelet a soumis un article de physique révolutionnaire à l'Académie française des sciences en 1737 qui prédisait l'existence du rayonnement infrarouge. Voltaire, un éminent écrivain des Lumières françaises, a reconnu ses talents et, en 1738, le couple a publié « Elements of Newton’s Philosophy » sous le nom de Voltaire. Ce livre pionnier a décomposé la physique newtonienne complexe en termes faciles à comprendre pour les lecteurs français.
Le magnum opus de Châtelet est venu en 1740 avec la publication anonyme de « Les fondements de la physique », un ouvrage de philosophie naturelle qui mariait la physique newtonienne à la métaphysique. Son travail a joué un rôle déterminant dans l'acceptation de la physique newtonienne à travers l'Europe. Bien que anonymement, Châtelet a continué à révolutionner la physique en traduisant « Principia », le manifeste de Newton pour les lois du mouvement et de la gravité. Publié à titre posthume en 1759, il reste la principale traduction française à ce jour.
Voici une force imparable dans la progression de la physique ! "

Pour en découvrir davantage sur cette femme, du siècle des lumières, mise à l'honneur ...

Il faut comprendre que, à cette époque, Au siècle des Lumières, les femmes étaient exclues des sociétés savantes, des universités et des professions érudites. Les femmes éduquées étaient soit autodidactes, soit avaient eu des tuteurs ou l'éducation d'un père à l'esprit libéral.
Les « filles des Lumières » ont, comme leurs homologues masculins, lutté pour la défense de l'esprit critique et de la liberté au XVIIIe siècle. Selon la spécialiste de la littérature française Martine Reid, certaines, à l'instar de l'écrivaine Françoise de Graffigny, inaugurèrent même « un geste pré-féministe ».
Émilie eut la chance de vivre dans un milieu ouvert ; ses parents recevaient en effet le poète Jean-Baptiste Rousseau et Fontenelle dans leur salon parisien et elle connut ceux-ci dès l’enfance.
Elle est mariée le 12 juin 1725 au marquis Florent Claude du Châtelet . Celui-ci avait trente ans et elle dix-neuf. Avec son époux, gouverneur de Semur-en-Auxois, elle vécut quelque temps dans cette ville et c’est là qu’elle rencontra le mathématicien Mézières. Elle eut la chance d’avoir un mari qui la laissa vivre librement; se rendant compte de ses propres limites autant que des capacités intellectuelles de sa femme.
De ses divers amants, Voltaire eut sur elle le plus d’influence, l’encourageant à approfondir ses connaissances en physique et en mathématiques.
Émilie étudie Leibniz, se concerte avec Clairaut, Maupertuis, König, Bernoulli, Euler, Réaumur, autant de personnages auxquels on doit l’avènement des « sciences exactes », concept qui n’existait pas encore à cette époque. Quand elle entreprendra la traduction des Principia Mathematica de Newton, elle ira jusqu’à consulter Buffon.
Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil
Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil : fiche Wikipédia .

Les femmes qui ont fait le " siècle des lumières" !

Difficile, encore aujourd’hui, de ne pas associer le nom d’Émilie du Châtelet à celui de Voltaire, ou celui de Louise d’Épinay à celui de Rousseau. Longtemps, l’historiographie les a cantonnées au rôle de compagne, d’amie ou de mécène, alors que, tout comme elles, nombre de femmes contribuèrent bien plus directement à entretenir ce que nous qualifions désormais a posteriori de « Siècle des Lumières ». Qu’elles soient physiciennes, mathématiciennes, anatomistes mais aussi écrivaines… Les « filles des Lumières » ont, comme leurs homologues masculins, lutté pour la défense de l’esprit critique et de la liberté au XVIIIe siècle. Selon la spécialiste de la littérature française Martine Reid, certaines, à l’instar de l’écrivaine Françoise de Graffigny, inaugurèrent même « un geste pré-féministe ».
actualités du jour
actualités du jour : Émilie du Châtelet !
Innombrables sont les facteurs historiques qui contribuèrent, par la suite, à effacer leur participation à ce formidable mouvement d’émancipation intellectuelle. Elisabeth Badinter en identifie au moins deux : la Révolution française qui, en privilégiant les thèses de Rousseau (décidément ingrat de nature), a contribué à l’enfermement des femmes, et le Code civil napoléonien, qui les a mises sous la tutelle des hommes. Il faudra attendre l’émergence du mouvement féministe, dans les années 1960, pour que débute le long travail de reconnaissance historiographique de leur contribution à cette période d’ébullition intellectuelle durant laquelle l’Europe toute entière entama son processus de sécularisation.
La liste de ces femmes reste encore à compléter. À défaut de pouvoir la restituer de façon exhaustive, voici six des plus importantes voix féminines de « l’esprit des Lumières ».
Catharine Macauley (1731-1791), Emilie du Châtelet (1706-1749), Françoise de Graffigny (1695-1758), Mary Wollstonecraft (1759-1797), Laura Bassi (1711-1778), Louise d'Épinay (1726-1783) ... et maintenant que nous les avons énumérées, si vous désirez en apprendre davatange, il ne vous reste plus qu'à vous plonger dans les livres ou partir en surf sur Internet ...
bon voyage :)
source : © le blog du référencement efficace - http://longuetraine.fr - soumis à licence CC - accord préalable demandé -

Émilie du Châtelet, femme de lettres, mathématicienne et physicienne

Friday 17 December 2021 à 12:07
C'est cette française, Émilie du Châtelet, que Google a choisi de nous mettre à l'honneur aujourd'hui en page d'accueil. Profitons-en donc pour la (re)découvir, car elle le mérite vraiment bien ..
Elle a quand même traduit les travaux de Newton et été l'amante de Voltaire, ce n'est pas rien ...
Femme de lettres, Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil, marquise du Châtelet, communément appelée Émilie du Châtelet née à Paris le 17 décembre 1706 et morte à Lunéville le 10 septembre 1749, est également une mathématicienne et physicienne lorraine. ...

Le Doodle du jour pour Émilie du Châtelet.

Un honneur, à titre posthume, comme toujours, mais Doodle nous explique pourquoi:
( traduction )
" Le Doodle d'aujourd'hui célèbre le 315e anniversaire de la mathématicienne, physicienne, traductrice et philosophe française Émilie du Châtelet, dont les contributions à la théorie newtonienne et la mission de rendre la littérature scientifique plus accessible ont aidé à ouvrir la voie à la physique moderne.
Émilie du Châtelet est née Gabrielle-Émilie Le Tonnelier de Breteuil à Paris ce jour de 1706, une époque où il était rare que les femmes poursuivent publiquement des carrières intellectuelles. Élevée dans une famille aristocratique, Châtelet a appris avidement des scientifiques et des mathématiciens distingués que sa famille recevait souvent. Elle a complété ses études formelles de mathématiques et de sciences par des cours d'escrime et de linguistique, apprenant six langues à l'âge de 12 ans. Malgré le découragement de la société à l'égard des femmes poursuivant les sciences, Châtelet a rompu avec les conventions.
Émilie du Châtelet
Émilie du Châtelet : Doodle du jour .
Dans la vingtaine, elle épousa le marquis Florent-Claude du Châtelet, un éminent officier militaire, et la bibliothèque de leur domaine abritait environ 21 000 livres ! Après des mois de recherches et d'expérimentations clandestines, Châtelet a soumis un article de physique révolutionnaire à l'Académie française des sciences en 1737 qui prédisait l'existence du rayonnement infrarouge. Voltaire, un éminent écrivain des Lumières françaises, a reconnu ses talents et, en 1738, le couple a publié « Elements of Newton’s Philosophy » sous le nom de Voltaire. Ce livre pionnier a décomposé la physique newtonienne complexe en termes faciles à comprendre pour les lecteurs français.
Le magnum opus de Châtelet est venu en 1740 avec la publication anonyme de « Les fondements de la physique », un ouvrage de philosophie naturelle qui mariait la physique newtonienne à la métaphysique. Son travail a joué un rôle déterminant dans l'acceptation de la physique newtonienne à travers l'Europe. Bien que anonymement, Châtelet a continué à révolutionner la physique en traduisant « Principia », le manifeste de Newton pour les lois du mouvement et de la gravité. Publié à titre posthume en 1759, il reste la principale traduction française à ce jour.
Voici une force imparable dans la progression de la physique ! "

Pour en découvrir davantage sur cette femme, du siècle des lumières, mise à l'honneur ...

Il faut comprendre que, à cette époque, Au siècle des Lumières, les femmes étaient exclues des sociétés savantes, des universités et des professions érudites. Les femmes éduquées étaient soit autodidactes, soit avaient eu des tuteurs ou l'éducation d'un père à l'esprit libéral.
Les « filles des Lumières » ont, comme leurs homologues masculins, lutté pour la défense de l'esprit critique et de la liberté au XVIIIe siècle. Selon la spécialiste de la littérature française Martine Reid, certaines, à l'instar de l'écrivaine Françoise de Graffigny, inaugurèrent même « un geste pré-féministe ».
Émilie eut la chance de vivre dans un milieu ouvert ; ses parents recevaient en effet le poète Jean-Baptiste Rousseau et Fontenelle dans leur salon parisien et elle connut ceux-ci dès l’enfance.
Elle est mariée le 12 juin 1725 au marquis Florent Claude du Châtelet . Celui-ci avait trente ans et elle dix-neuf. Avec son époux, gouverneur de Semur-en-Auxois, elle vécut quelque temps dans cette ville et c’est là qu’elle rencontra le mathématicien Mézières. Elle eut la chance d’avoir un mari qui la laissa vivre librement; se rendant compte de ses propres limites autant que des capacités intellectuelles de sa femme.
De ses divers amants, Voltaire eut sur elle le plus d’influence, l’encourageant à approfondir ses connaissances en physique et en mathématiques.
Émilie étudie Leibniz, se concerte avec Clairaut, Maupertuis, König, Bernoulli, Euler, Réaumur, autant de personnages auxquels on doit l’avènement des « sciences exactes », concept qui n’existait pas encore à cette époque. Quand elle entreprendra la traduction des Principia Mathematica de Newton, elle ira jusqu’à consulter Buffon.
Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil
Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil : fiche Wikipédia .

Les femmes qui ont fait le " siècle des lumières" !

Difficile, encore aujourd’hui, de ne pas associer le nom d’Émilie du Châtelet à celui de Voltaire, ou celui de Louise d’Épinay à celui de Rousseau. Longtemps, l’historiographie les a cantonnées au rôle de compagne, d’amie ou de mécène, alors que, tout comme elles, nombre de femmes contribuèrent bien plus directement à entretenir ce que nous qualifions désormais a posteriori de « Siècle des Lumières ». Qu’elles soient physiciennes, mathématiciennes, anatomistes mais aussi écrivaines… Les « filles des Lumières » ont, comme leurs homologues masculins, lutté pour la défense de l’esprit critique et de la liberté au XVIIIe siècle. Selon la spécialiste de la littérature française Martine Reid, certaines, à l’instar de l’écrivaine Françoise de Graffigny, inaugurèrent même « un geste pré-féministe ».
actualités du jour
actualités du jour : Émilie du Châtelet !
Innombrables sont les facteurs historiques qui contribuèrent, par la suite, à effacer leur participation à ce formidable mouvement d’émancipation intellectuelle. Elisabeth Badinter en identifie au moins deux : la Révolution française qui, en privilégiant les thèses de Rousseau (décidément ingrat de nature), a contribué à l’enfermement des femmes, et le Code civil napoléonien, qui les a mises sous la tutelle des hommes. Il faudra attendre l’émergence du mouvement féministe, dans les années 1960, pour que débute le long travail de reconnaissance historiographique de leur contribution à cette période d’ébullition intellectuelle durant laquelle l’Europe toute entière entama son processus de sécularisation.
La liste de ces femmes reste encore à compléter. À défaut de pouvoir la restituer de façon exhaustive, voici six des plus importantes voix féminines de « l’esprit des Lumières ».
Catharine Macauley (1731-1791), Emilie du Châtelet (1706-1749), Françoise de Graffigny (1695-1758), Mary Wollstonecraft (1759-1797), Laura Bassi (1711-1778), Louise d'Épinay (1726-1783) ... et maintenant que nous les avons énumérées, si vous désirez en apprendre davatange, il ne vous reste plus qu'à vous plonger dans les livres ou partir en surf sur Internet ...
bon voyage :)
source : © le blog du référencement efficace - http://longuetraine.fr - soumis à licence CC - accord préalable demandé -

Des recettes de Thé au CBD

Wednesday 17 November 2021 à 16:20
Vanté pour ses bienfaits pour la santé, le thé au CBD est de plus en plus consommé et populaire. Le thé au CBD est connu pour son potentiel de soulagement de l'anxiété et de la douleur, et autres maux. Également appelé thé CBD, il peut offrir des avantages médicinaux à certaines personnes, bien que l'étendue de ces avantages dépende du thé et de l'individu.
Le cannabidiol (CBD) est l'un des composés actifs présents dans les plantes de cannabis. Il ne s'agit pas du tétrahydrocannabinol (THC) qui produit le high psychoactif associé à la marijuana - une plante différente du chanvre, qui est utilisé pour la majorité des thés au CBD.
Si vous espérez maximiser l'efficacité des composés de cannabidiol dans un sachet de thé au CBD, vous voudrez ajouter de la matière grâce. Les molécules de CBD s'accrochent aux graisses, ce qui aide votre corps à les traiter. L'ajout de crème, de lait ou d'une matière grasse" similaire à votre tasse de thé maximise les avantages que vous en tirez.
thé
thé : de nombreuses recettes ...

Types de thé au CBD.

Le CBD est généralement mélangé à d'autres ingrédients que l'on trouve normalement dans le thé. Il s'agit notamment de variétés de vrais thés (par exemple, le thé vert ou noir) ainsi que d'herbes et d'épices que l'on trouve couramment dans les tisanes, comme la camomille, le gingembre, la menthe et le curcuma.
Certains fabricants ajoutent la plante de chanvre au sachet de thé. Ceux-ci ont un parfum de cannabis perceptible. D'autres utilisent une autre forme de CBD, mais elle doit être soluble dans l'eau. Il ne suffit pas d'ajouter de l'huile de CBD à une tasse de thé, car l'eau et l'huile ne se mélangent pas, et les composés bénéfiques ne seront pas extraits dans l'eau chaude.
Les thés au CBD varient également en termes de puissance, qui se mesure en milligrammes (mg). Certains thés au CBD contiennent 5 mg de CBD par sachet, tandis que d'autres contiennent 62,7 mg de CBD par sachet. Dans le monde du CBD, une portion unique est souvent appelée une dose, en référence à ses avantages médicinaux potentiels. Le thé n'offre pas le dosage précis contrairement à certains autres produits à base de CBD.

Acheter du thé CBD.

Lorsque vous achetez du thé CBD , recherchez du cannabidiol "à spectre complet" , et assurez-vous qu'il est soluble dans l'eau. Comme le thé affecte chaque personne différemment, il est probablement préférable de commencer par un thé à faible dose. Tournez vous également vers un mélange bio. De plus, si vous souhaitez boire du thé pour vous détendre, n'oubliez pas que les feuilles de thé contiennent de la caféine. Choisissez plutôt un mélange de plantes sans caféine ni théine.

Comment faire du thé au CBD à la maison ?

Ingrédients
- 1 cuillère à soupe de miel
- 1 bâton de cannelle
- 1 zeste de citron
- 1 sachet de thé au CBD
- 1 tasse d'eau chaude, ou assez pour remplir
- 1 goutte de crème, selon le goût
Les étapes de la fabrication
- Rassemblez les ingrédients.
- Dans un mug, ajoutez le miel, le bâton de cannelle et le zeste de citron.
- Ajoutez le sachet de thé et remplissez d'eau chaude. Laissez infuser pendant 3 à 5 minutes, selon le temps recommandé pour le thé (généralement sur l'emballage ou vous pouvez utiliser les temps d'infusion suggérés pour le type de thé).
- Retirez le sachet de thé et ajoutez un peu de crème.
- Remuez bien.

AvertissementS !

- Lorsque vous achetez un thé, faites des recherches pour savoir quelle plante le fabricant utilise. La plupart sont francs avec cette information et fournissent même les résultats de tests effectués par des tiers que vous pouvez examiner pour vous assurer que le thé ne contient pas de THC.
- Le CBD est généralement sans danger, mais, comme tous les suppléments à base de plantes, il peut avoir des effets secondaires ou des contre-indications. Consultez votre médecin avant de l'essayer, surtout si vous avez des problèmes de santé ou si vous prenez des médicaments sur ordonnance.

Conseils ...

La chaleur est nécessaire pour activer les molécules de CBD. N'essayez pas une infusion froide, car vous n'en tirerez pas tous les avantages. Vous pouvez cependant refroidir une tasse de thé après l'avoir infusée.
L'écorce de citron ajoute un accent stimulant à la saveur du thé. Coupez une torsade ou un morceau de 5 cm d'écorce de citron, en essayant d'éviter autant que possible la moelle blanche.
Gardez le zeste de citron et le bâton de cannelle dans votre tasse et les saveurs s'infuseront lentement au fur et à mesure que vous buvez, sans être envahissantes.
Ne remplacez pas le zeste de citron par du jus de citron si vous utilisez un produit laitier. Les acides du jus peuvent faire cailler le lait ou la crème.

Variations de la recette.

- Utilisez un autre édulcorant, comme le nectar d'agave, le sirop simple (nature ou aromatisé) ou le sucre ordinaire (ou un substitut) au lieu du miel si vous préférez.
- Cette recette fait appel au miel et inclut de la crème pour créer une délicieuse tasse de thé fraîchement infusé. Elle fonctionne remarquablement bien avec les thés verts (les thés en poudre matcha sont très appréciés), ainsi qu'avec les thés noirs et la plupart des tisanes, y compris la camomille et la menthe. Vous pouvez certainement l'essayer aussi avec d'autres mélanges.
- Plutôt que de la crème, utilisez du lait, de la crème à café ou des substituts de lait comme le lait d'amande, de chanvre, de riz ou de soja. Certaines personnes préfèrent une cuillère à soupe de beurre ou d'huile de noix de coco. Essayez de garder la teneur en matières grasses aussi élevée que possible : évitez les produits " écrémés " et " allégés " si vous voulez le thé au CBD le plus puissant.
- Utilisez un autre zeste d'agrume si vous le souhaitez. L'écorce d'orange ou de citron vert peut être utilisée à la place du citron.
source : © le blog du référencement efficace - http://longuetraine.fr - soumis à licence CC - accord préalable demandé -

Des recettes de Thé au CBD

Wednesday 17 November 2021 à 16:20
Vanté pour ses bienfaits pour la santé, le thé au CBD est de plus en plus consommé et populaire. Le thé au CBD est connu pour son potentiel de soulagement de l'anxiété et de la douleur, et autres maux. Également appelé thé CBD, il peut offrir des avantages médicinaux à certaines personnes, bien que l'étendue de ces avantages dépende du thé et de l'individu.
Le cannabidiol (CBD) est l'un des composés actifs présents dans les plantes de cannabis. Il ne s'agit pas du tétrahydrocannabinol (THC) qui produit le high psychoactif associé à la marijuana - une plante différente du chanvre, qui est utilisé pour la majorité des thés au CBD.
Si vous espérez maximiser l'efficacité des composés de cannabidiol dans un sachet de thé au CBD, vous voudrez ajouter de la matière grâce. Les molécules de CBD s'accrochent aux graisses, ce qui aide votre corps à les traiter. L'ajout de crème, de lait ou d'une matière grasse" similaire à votre tasse de thé maximise les avantages que vous en tirez.
thé
thé : de nombreuses recettes ...

Types de thé au CBD.

Le CBD est généralement mélangé à d'autres ingrédients que l'on trouve normalement dans le thé. Il s'agit notamment de variétés de vrais thés (par exemple, le thé vert ou noir) ainsi que d'herbes et d'épices que l'on trouve couramment dans les tisanes, comme la camomille, le gingembre, la menthe et le curcuma.
Certains fabricants ajoutent la plante de chanvre au sachet de thé. Ceux-ci ont un parfum de cannabis perceptible. D'autres utilisent une autre forme de CBD, mais elle doit être soluble dans l'eau. Il ne suffit pas d'ajouter de l'huile de CBD à une tasse de thé, car l'eau et l'huile ne se mélangent pas, et les composés bénéfiques ne seront pas extraits dans l'eau chaude.
Les thés au CBD varient également en termes de puissance, qui se mesure en milligrammes (mg). Certains thés au CBD contiennent 5 mg de CBD par sachet, tandis que d'autres contiennent 62,7 mg de CBD par sachet. Dans le monde du CBD, une portion unique est souvent appelée une dose, en référence à ses avantages médicinaux potentiels. Le thé n'offre pas le dosage précis contrairement à certains autres produits à base de CBD.

Acheter du thé CBD.

Lorsque vous achetez du thé CBD , recherchez du cannabidiol "à spectre complet" , et assurez-vous qu'il est soluble dans l'eau. Comme le thé affecte chaque personne différemment, il est probablement préférable de commencer par un thé à faible dose. Tournez vous également vers un mélange bio. De plus, si vous souhaitez boire du thé pour vous détendre, n'oubliez pas que les feuilles de thé contiennent de la caféine. Choisissez plutôt un mélange de plantes sans caféine ni théine.

Comment faire du thé au CBD à la maison ?

Ingrédients
- 1 cuillère à soupe de miel
- 1 bâton de cannelle
- 1 zeste de citron
- 1 sachet de thé au CBD
- 1 tasse d'eau chaude, ou assez pour remplir
- 1 goutte de crème, selon le goût
Les étapes de la fabrication
- Rassemblez les ingrédients.
- Dans un mug, ajoutez le miel, le bâton de cannelle et le zeste de citron.
- Ajoutez le sachet de thé et remplissez d'eau chaude. Laissez infuser pendant 3 à 5 minutes, selon le temps recommandé pour le thé (généralement sur l'emballage ou vous pouvez utiliser les temps d'infusion suggérés pour le type de thé).
- Retirez le sachet de thé et ajoutez un peu de crème.
- Remuez bien.

AvertissementS !

- Lorsque vous achetez un thé, faites des recherches pour savoir quelle plante le fabricant utilise. La plupart sont francs avec cette information et fournissent même les résultats de tests effectués par des tiers que vous pouvez examiner pour vous assurer que le thé ne contient pas de THC.
- Le CBD est généralement sans danger, mais, comme tous les suppléments à base de plantes, il peut avoir des effets secondaires ou des contre-indications. Consultez votre médecin avant de l'essayer, surtout si vous avez des problèmes de santé ou si vous prenez des médicaments sur ordonnance.

Conseils ...

La chaleur est nécessaire pour activer les molécules de CBD. N'essayez pas une infusion froide, car vous n'en tirerez pas tous les avantages. Vous pouvez cependant refroidir une tasse de thé après l'avoir infusée.
L'écorce de citron ajoute un accent stimulant à la saveur du thé. Coupez une torsade ou un morceau de 5 cm d'écorce de citron, en essayant d'éviter autant que possible la moelle blanche.
Gardez le zeste de citron et le bâton de cannelle dans votre tasse et les saveurs s'infuseront lentement au fur et à mesure que vous buvez, sans être envahissantes.
Ne remplacez pas le zeste de citron par du jus de citron si vous utilisez un produit laitier. Les acides du jus peuvent faire cailler le lait ou la crème.

Variations de la recette.

- Utilisez un autre édulcorant, comme le nectar d'agave, le sirop simple (nature ou aromatisé) ou le sucre ordinaire (ou un substitut) au lieu du miel si vous préférez.
- Cette recette fait appel au miel et inclut de la crème pour créer une délicieuse tasse de thé fraîchement infusé. Elle fonctionne remarquablement bien avec les thés verts (les thés en poudre matcha sont très appréciés), ainsi qu'avec les thés noirs et la plupart des tisanes, y compris la camomille et la menthe. Vous pouvez certainement l'essayer aussi avec d'autres mélanges.
- Plutôt que de la crème, utilisez du lait, de la crème à café ou des substituts de lait comme le lait d'amande, de chanvre, de riz ou de soja. Certaines personnes préfèrent une cuillère à soupe de beurre ou d'huile de noix de coco. Essayez de garder la teneur en matières grasses aussi élevée que possible : évitez les produits " écrémés " et " allégés " si vous voulez le thé au CBD le plus puissant.
- Utilisez un autre zeste d'agrume si vous le souhaitez. L'écorce d'orange ou de citron vert peut être utilisée à la place du citron.
source : © le blog du référencement efficace - http://longuetraine.fr - soumis à licence CC - accord préalable demandé -

Comment bien protéger et sécuriser son téléphone portable ?

Wednesday 10 November 2021 à 10:51
Vous possédez, ou vous venez d'acheter, un téléphone portable ? Comme beaucoup trop de gens il ne faut pas vu ruer de suite sur toutes ses fonctions, sur des téléchargements d'applications en tous genre, mais bien au contraire, vous devez vous préoccuper de sa " protection ", dans tous les sens du terme, car il serait vraiment dommage de négliger ce côté vraiment important.
Au niveau de la protection, de la sécurité de votre appareil il y a des étapes absolument incontournables que vous ne devez pas oublier, que vous devez même faire de suite et avant toutes choses !!!

Les différentes choses à faire pour protéger correctement votre téléphone.

C'est juste une question de bon sens que malheureusement beaucoup trop remettent toujours à plus tard ; essayons donc d'établir une sorte de " to do list " à mettre en place, au niveau sécurité lors de l'acquisition d'un nouveau mobile, des choses à faire, même dans le désordre, mais à faire avant TOUT !
-    Protéger l'appareil des chocs : coque
-    Protéger l'écran des rayures ou des chocs plus graves
-    Protéger l'accès, l'ouverture de votre appareil
-    Savoir agir si vous l'égarez
-    Que faire si on vous le vole ?
téléphone
téléphone : à protéger !!!

Protéger son appareil des chocs.

Il y a deux sortes de chocs principaux, donc deux manières de protéger son portable.
La première c'est le téléphone qui glisse de votre poche, de vos doigts et finit par tomber lourdement sur le sol … En général, ça fait mal …
Dans ces cas-là la meilleure des protections est d'acheter une coque, une coque simple, une coque personnalisée , mais une coque efficace que vous mettrez en place avec pour but premier d'amortir les chocs.
Des chocs, ceux-ci ou d'autres qui peuvent également faire voler en éclat votre écran ... Celui-ci, le plus souvent en verre, en verre trempé ou renforcé, n'est pas non plus à l'abri des fissures, même surtout des petites rayures d'utilisation. Il existe des feuilles de protection spéciales qui vous le protégeront, à peu de frais, et très discrètement.
N'oubliez pas ces deux premiers points !!!

Protéger l'accès à votre appareil.

Là il s'agit de mesures de " sécurité " personnelle car si votre téléphone reste à la portée de gens peu scrupuleux il ne faut pas leur permettre de pouvoir l'allumer de d'accéder à vos données, à vos habitues personnelles, à vos favoris. Le code demandé à l'ouverture de tout mobile est devenu chose tellement courante qu'il n'est plus véritablement une sécurité ; vous pouvez sur quasiment tous les modèles ajouter une seconde étape : l'empreinte digitale, un symbole à dessiner, la reconnaissance faciale. Vous pouvez également, pour l'accès général, ou simplement pour des dossiers plus sensibles, mettre en place des applications qui vont rendre quasiment impossible, à Monsieur tout le monde, l'accès à tout ou partie du contenu.
Si votre téléphone contient des applications tels que votre boîte mails, votre compte bancaire, vos réseaux sociaux, il est recommandé de changer rapidement vos mots de passe dans chacun d'eux. En effet, vos mots de passe sont stockés dans la mémoire de ces applications. Un voleur, un pirate ou un simple curieux mal intentionné peut facilement les trouver et utiliser vos applications et données confidentielles.
cassé
cassé : ça peut coûter cher !

Que faire si vous l'égarer ?

Ce qui veut bien dire que c'est vous qui êtes en cause, que c'est bien vous la " tête en l'air " et que le téléphone n'est pas véritablement perdu …
La grande majorité du temps, vous l'avez laissé traîner, oublié là où vous étiez : alors pas de panique, ne criez pas de suite au voleur mais faites fonctionner vos neurones et il y a de fortes chances que la mémoire, ou celle de vos amis vous revienne et que vous le retrouviez ! Que cela vous serve aussi de leçon car beaucoup trop prennent cela à la légère, mais le jour où ce sera vraiment du sérieux, il faudra passer à l'étape supérieure.
Un autre conseil : ne coupez jamais la sonnerie de votre téléphone ! Même mis sur vibreur, si vous cherchez après dans tout votre foutoir d'ados mal organisé et, si vous avez la chance de connaître votre propre numéro ( oui … ), vous pourrez toujours demander à quelqu'un de vous appeler et … de tendre l'oreille …
Des applications, des petits logiciels, des sites Internet, vous permettent également, en cas de vol aussi, de localiser votre téléphone, mais tout ceci doit être mis en place … avant !

Et le pire : le vol ou la perte définitive de votre téléphone.

En cas de vol de votre téléphone mobile ou smartphone, vous devez tout de suite joindre votre opérateur pour faire suspendre votre ligne. Il faut également porter plainte rapidement au commissariat ou en gendarmerie. Vous pouvez obtenir le remplacement de votre appareil si vous avez une assurance et selon les conditions de votre contrat.
Suspendre votre ligne, via votre opérateur, signifie bloquer votre carte SIM. Le voleur ne pourra alors plus émettre d'appels. Vous devez faire cette déclaration soit sur le site internet de votre opérateur (à partir de votre espace client), soit en appelant le numéro de téléphone d'urgence de votre opérateur. Avant cette déclaration, les communications passées par le voleur vous seront facturées. Si vous retrouvez votre téléphone, votre ligne (carte SIM) pourra être réactivée.
La plupart des téléphones récents permettent d'effacer à distance les données contenues (photos, SMS...) et de désactiver l'accès aux mails et autres applications.
Lorsque vous appelez votre opérateur pour suspendre votre ligne, il doit vous communiquer le numéro IMEI (15 chiffres) de votre téléphone. Il s'agit de son identifiant. Vous devrez le donner aux services de police ou de gendarmerie. Sans cela, votre téléphone ne pourra pas être bloqué. Ce numéro permet également d'identifier votre téléphone si la police ou la gendarmerie le retrouve. Si vous êtes assuré pour le vol de votre téléphone mobile, vous devez communiquer le numéro à votre assurance.

Bon, tout ceci étant " LA " base d'un comportement normal et logique, il était quand même bon de rappeler tous ces petits points bien importants ; ensuite si vous vous avez des solutions, non pas alternatives, mais supplémentaires, complémentaires, n'hésitez surtout pas à les mettre en place …
Nous n'avons pas parlé de la sauvegarde ou du stockage, de sécurité de vos données, autre sujet important dont nous parlerons à l'occasion d'un autre article.
source : © le blog du référencement efficace - http://longuetraine.fr - soumis à licence CC - accord préalable demandé -