PROJET AUTOBLOG


actualités du Net,référencement efficace sur la longue traîne

Site original : actualités du Net,référencement efficace sur la longue traîne

⇐ retour index

Un bon fauteuil améliore le rendement du travail dans les entreprises

Friday 9 October 2015 à 16:34
Le rendement du travail, pour toute entreprise est une chose très importante et, chose aussi primordiale que désormais connue, le fait d'être bien assis, dans un bon fauteuil, par exemple, peut y contribuer de manière plus que significative.Les études concernant le rendement et l'optimisation du travail dans les entreprises partent actuellement dans une foule de directions, tout en semblant ignorer les fondements même des principales conditions nécessaires pour favoriser l'ambiance et le confort de travail, la simple manière dont on est assis, par exemple ! Des choses plus que connues et anciennes que l'on a beaucoup trop tendance à oublier de nos choses et qui pourtant sont indispensables ...

Comment augmenter le rendement du travail ?

Très bonne question ! Question qui en outre donne des centaines, des milliers de réponses et de solutions, tant les milieux de travail peuvent être divers, tant les entreprises en elles-mêmes sont variées, mais si l'on s'en tient, juste pour l'exemple, à une petite, moyenne ou même grosse entreprise qui comporte des postes de travail sur lesquels les gens sont " assis ", alors là, en plus des stratégies internes à certaines sociétés, il faut revenir aux fondamentaux aussi : le confort dans le lieu de travail n'est pas un luxe, mais une obligation qui mène toujours à un meilleur rendement !
Il s'agit juste d'une simple question de logique : meilleur confort, meilleure position, meilleure ambiance, tous ces critères réunis sur le lieu de travail ne pourront que renforcer les résultats de chacun, le rendement du travail fourni.
On ne cherche pas une ' planque ' on cherche juste ... à améliorer, à l'aide d'une solution connue depuis des lustres ;)
l'ambiance du lieu de travail
l'ambiance du lieu de travail : comme à la maison .
L'influence en est démontrée !!!

Un travail ... dans un fauteuil.

Si l'expression peut porter à certaines confusion, ' travailler comme dans un fauteuil ' est bel et bien une pure réalité. L'on parle ici bien sûr du confort de travail, pas malheureusement d'une obligation qui serait dûe à un handicap et qui là est une toute autre chose ...
Dans de très nombreux milieux de travail la position ' assise ' est présente qu'on le veuille ou non, et cette position, de par elle même peut être soit agréable, voire même confortable, soit contraignante, voire difficile; alors pourquoi rendre les choses plus dures qu’elles ne le peuvent ?
Une bonne position de travail joue évidemment sur la personne elle-même, et par conséquent sur le résultat de son travail, c'est évident. Il y a donc plus que souvent des raisons évidentes d'investir, pour certaines entreprises, dans du vrai et bon mobilier de bureau, d'installer des fauteuils ou de choisir une chaise de bureau ergonomique et confortable , pour une meilleure position, un meilleur confort de travail de tous les employés concernés.Un investissement qqui ne pourra qu'avoir des répercussions plus que positives sur le rendement du travail de chacun, de l'entreprise donc en général.
Un principe de base qui s'oublie malheureusement au détriment de certaines demandes ou contraintes plus modernes ou plus promues par les forcenés du marketing ...

Le confort sur le lieu de travail.

Sur de nombreux lieux de travail, les salles de repos, les ' machines à café ', les ' coins fumeurs ', les ' coins détente ', se multiplient désormais de plus en plus, surtout selon la taille de la société.
Mais le confort sur le lieu de travail, et ici nous parlons bien entendu d'entreprises ayant une majorité de postes de travail en " position assise ", ce confort, nécessaire et obligatoire pour tous, commence avant tout par " l'assise ".
A quoi sert le distributeur de boissons, même gratuites, quand on passe la journée à se démolir le dos sur une chaise pourrie ???
Une bonne chaise, ergonomique et de bonne fabrication sera un réel investissement pour la société. Il ne s'agit pas non plus de vouloir devenir kalif à la place du kalif, mais bon un bon fauteuil ça ne fait pas de mal non plus, tout dépend du poste occupé ...
un fauteuil au travail
un fauteuil au travail : le rêve non ?
Bon là c'est peut être pousser un peu trop l'exemple, on ne peut pas tous être des " PDG ", mais bon, rien n'empêche de rêver, rien n'empêche de faire, aussi, réfléchir un peu, parfois avec des images qui ' frappent' ...
Maintenant, si vous êtes sur un poste de travail qui correspond à ces critères, si vous avez une mauvaise position, une mauvaise assise, ou autre problème, il y aussi des règles:
- mauvaise ergonomie = mauvaise position = problèmes physiques = médecine du travail ...
- bonne assise = bonne position = bon travail = tout le monde est content ...
Qu'on se le dise et redise :)

source : © le blog du référencement efficace - http://longuetraine.fr - soumis à licence CC - accord préalable demandé -

Principes de la Loi Pinel pour réduire ses impôts

Tuesday 6 October 2015 à 15:30
La Loi Pinel se veut vouloir relancer l'investissement locatif, booster le monde de l'immobilier 'neuf', et de par ce fait donner des avantages aux investisseurs quant aux crédits ( ou autres ) d'impôts; reste ensuite à connaître tous les tenants et aboutissements de cette Loi qui n'est pas la première du genre ...Les textes de Loi se suivre et / ou se ressemblent !!! Après la ' Loi Duflot ', la ' Loi Alur ', cette nouvelle mouture mise en place sous l'égide de Sylvia Pinel, actuelle 'Ministre du Logement, de l’Égalité des territoires er de la Ruralité' est presque aussi compliquée à comprendre que les textes précédents ou que, simplement, le titre de ce ' ministère ' ...
Quid alors de tout ce buzz qui se fait autour ?

Le défiscalisation Pinel.

Car c'est bien le mot " défiscalisation " en lui-même qui est en t^te de liste, et des promotions, et des intérêts !
Ainsi sont déterminés les quatre gros points clés de la Loi Pinel quant aux actions pour la relance de la construction de logements, sur le site officiel du gouvernement.
L'on peut y trouver, donc cela doit être " officiel " normalement, officiel Et légal, des indications telles que celles-ci:
" La défiscalisation Pinel permet donc de baisser son impôt sur le revenu tout en devenant propriétaire d'un investissement locatif. Ce dispositif a été lancé par le gouvernement pour remplacer le dispositif Duflot qui peut encore s'appliquer aux logements acquis jusqu'au 31 août 2014. "
" Tous les contribuables français résidant en France et payant leurs impôt en France peuvent bénéficier des dispositions de la loi Pinel pour réduire leur imposition. "
( le cas des expatriés qui était laissé de côté, l'est toujours actuellement ... )
Toutes les conditions d'application de la loi Pinel 2015 sont détaillées sur cette publication gouvernementale:
http://loipinel-gouv.org/
- La Loi Pinel s'applique principalement aux acquisitions des logements de catégories suivantes:
--logement acheté / acquis neuf,
--logement en l'état futur d'achèvement,
--logement que vous faites construire,
--logement ancien faisant l'objet de travaux pour être transformé en logement neuf,
--logement ne satisfaisant pas aux caractéristiques de décence et faisant l'objet de travaux de réhabilitation,
--local affecté à un usage autre que l'habitation et faisant l'objet de travaux de transformation en logement.
Cette 'Loi Pinel' concerne les biens acquis entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2016. Elle est soumise à de nombreuses conditions, mais en même temps est ouverte à tous vents ( pour preuve :  ' logement ancien faisant l'objet de travaux pour être transformé en logement neuf ' = signifie quoi exactement ??? ), conditions énoncées telles que des ' plafonds de loyers ', des ' plafonds d'investissement ', des ' plafonds de ressources en Loi Pinel ' (enfin plein de plafonds, quoi ! ), ainsi que diverses conditions liées à certaines zones géographiques quant à leur éligibilité par rapport au dispositif Pinel.

Les textes concernant la Loi Pinel.

Tous les textes officiels ont été publiés sur le site du gouvernement ( http://loipinel-gouv.org/loi-pinel-texte-officiel.php ).
Un autre article vous en explique quelques étapes: ' La loi Pinel expliquée en huit étapes '.
Mais vous pouvez, soit auprès de votre conseillé fiscal, soit avec des recherches sur Internet, trouver bien d'autres renseignements / astuces qui sont plus développés encore, extrapolation oblige, comme sur des sites comme ' http://www.loi-pinel-info.org/ ' qui parle notamment beaucoup plus des diverses possibilités ou avantages de cette Loi quant à la " défiscalisation ", sur, hé oui, ' wikipédia ' ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Dispositif_Pinel ) qui essaie de détailler le dispositif en lui-même, et sur bien d'autres liens de part le Web, tel cet exemple pour en savoir plus ici .
défiscalisation
défiscalisation : les crédits d'impôts via la Loi Pinel .

Les principes de défiscalisation selon le Loi Pinel.

Tout comme les textes précédents,la loi Pinel, se veut, surtout, essayer d'attirer les investisseurs, groupes ou particuliers, à la recherche de rentabilité, de possibilité de défiscalisation, donc.
Ce nouveau dispositif, cette nouvelle Loi, se veut mettre en place un système de défiscalisation assez complexe:
- vous pouvez obtenir jusque 21% de réductions d’impôts sur une période de 12 ans.
- au niveau 'locatif', trois périodes sont citées: 12 ans, 9 ans et 6 ans.
- les particuliers peuvent obtenir quasiment les mêmes avantages que les SCPI.
- la location, aussi bien aux descendants qu'aux ascendants, est possible sous certaines conditions.
Attention, cependant à bien connaître, trouver et vous faire expliquer TOUS les détails de cette Loi et de ses possibilités de défiscalisation, car, là les textes sont plus que confus ...
Un exemple : 21% ( !!! ), oui mais en ce qui concerne les durées de location:
"2% pour une durée de location de 6 ans
18% pour une durée de location de 9 ans
21% pour une durée de location de 12 ans
"
hé ... pas la même chose, hein !!!
La possibilité de bénéficier de ce dispositif de réduction fiscal est également limité à 2 logements maxi par foyer fiscal, assorti d'une seconde condition, une limite de montant d'investissement à 300 000€/ an.
( mais, bon, là faut aussi en avoir les moyens ... )
Le 'zonage' d'application, géographique, de la Loi Pinel est clairement exposé, encore faut-il le trouver ( ^^ ), il détermine et impose donc des investissements bien ciblés.

Vous vous engagez donc, pour un maximum de rentabilité et de possibilité de défiscalisation, sur un délais assez long ! Réfléchissez donc bien auparavant si ceci est réellement une ' bonne opération fiscale ', quant l'on sait que depuis août 2015, pour d'autres projets similaires, les frais de plus-values immobilières sont passés sur un délai de trente ans minimum !!! Prenez votre calculette avant toute chose :)
source : © le blog du référencement efficace - http://longuetraine.fr - soumis à licence CC - accord préalable demandé -

L'anatomie du corps humain en images

Monday 5 October 2015 à 17:33
Le corps humain est une chose passionnante, son anatomie, en images, révèle très souvent des choses plus que mystérieuses ... Partons donc à sa découverte avec simplement 6 planches anatomiques plus que réalistes.
Il n'est nullement besoin, ici, de vouloir faire un cours ou un débat sur l'anatomie du corps humain; ce serait bien plus qu'un article / blog / site qu'il faudrait !!! Mais juste de partir à la découverte de notre corps via quelques simples images, quelques superbes planches anatomiques trouvées sur Internet, histoire, peut-être de se poser des questions ou de créer des vocations.

L'anatomie du corps humain .

Également nommée " anatomie humaine ", cette science, cette discipline, a pour but d'étudier, mais surtout de décrire toutes les différentes parties du coprs humains, des différents organes qui le composent, en étudiant leur position, leur structure, leur composition ... et il y en a à faire !!!
C'est une discipline bien "définie", qui sert de bases pour de nombreuses autres, mais qui cependant a bel et bien ' ses ' contraintes propres:
Les relevés, les illustrations, les " planches anatomiques " que l'on peut trouver ou qui existent déjà depuis des siècles, doivent être éditées / présentées dans des conditions bien spécifiques:
- le sujet doit être en station verticale.
- le sujet, de préférence, doit être présenté à l'âge adulte.
- vivant, il doit se trouver en position ' debout ' face à son observateur.
- les membres inférieurs doivent être tendus.
- le regard du sujet ne doit pas être pris en compte, donc doit se trouver à l'horizontale.
- les bras doivent être pendants le long du corps.
- chez l'homme, le pénis doit être au repos.
............. etc .......

Termes techniques d'anatomie humaine.

Comme toutes les sciences, car l'anatomie en est bien une, de nombreux termes techniques et, donc, scientifiques, existent, tels que:
- les axes de référence ( vertical, sagittal, horizontal ... )
- les coupes et les vues ( frontale, oblique, dorsale,etc ... ), qui peuvent même ressembler à ce que nous connaissons de nos jours avec les radiographies, plus précisément avec les résultats d'examens tel ceux des scanners.
- les ' qualifications ' qui se veulent déterminer l'orientation des observations et donc des relevés ( crânial, latéral, antérieur, postérieur, dorsal, caudal, et autres termes que l'on retrouver tout à fait normalement en médecine ).
anatomie du corps humain
anatomie du corps humain : planche anatomique .

Des planches anatomiques très réalistes.

Bien plus qu'un long baratin, ou qu'un cours magistral trop ardu, partons donc dans l'observation de quelques planches anatomiques découvertes, au hasard et sans aucun ordre donc, sur le Web.
Une autre publication, sur le petit frère de ce blog, a déjà été réalisée et concerne plus précisément l’anatomie de la femme enceinte , avec, notamment deux superbes planches magnifiquement illustrées qu'il vous faut également découvrir
Ici, nous nous confinons au domaine évoqué ( anatomie humaine ) et vous pouvez découvrir / observer / admirer / étudier les quelques planches présentées ci-dessous en forme de vignettes que vous pouvez visualiser en bien plus grand format d'un simple clic de souris ...
Bonne découverte alors, certains le prennent même du côté graphique, créatif, voir avec humour ...  :)
source : © le blog du référencement efficace - http://longuetraine.fr - soumis à licence CC - accord préalable demandé -

Comment souscrire une deuxième hypothèque ?

Sunday 4 October 2015 à 23:00
Vous êtes déjà endetté, mais vous avec besoin d'une deuxième hypothèque ? C'est une situation qui, malheureusement se rencontre de plus souvent, mais qui heureusement peut aussi trouver de bonnes et réelles solutions. Dans ce cas précis avoir le maximum de renseignements et surtout prendre son temps avant toute décision est primordial.

L'hypothèque ou la caution bancaire sont gérées par des règles bien strictes, souvent pour aider lors d'un achat immobilier. Le fait de recourir, parfois par obligation, à une seconde hypothèque peut s'avérer risqué, mais votre notaire ou votre conseillé financier seront également là pour vous conseiller et vous y aider.

Qu'est-ce qu'une hypothèque ?

Lorsque vous vous lancez dans un projet immobilier, comme beaucoup, sans en avoir la totalité des fonds, vous êtes obligé d'avoir recours à un prêt, auprès d'un organisme bancaire la grande majorité du temps.
Le " crédit immobilier ", bien plus élevé que les crédits de consommation courante, est souvent assorti d'une " hypothèque ".
Cette hypothèque constitue une sorte de garantie qui se reporte sur le bien immobilier lui-même et permet au créancier, si les délais ou montants de remboursements ne sont pas respectés, de faire effectuer une saisie de l'immeuble pour se rembourser.
L'hypothèque peut porter sur un bien immobilier dont vous êtes déjà propriétaire ou sur celui que vous avez en projet et pour lequel vous avez fait une demande d’emprunt. L'organisme prêteur peut alors vous demander soit une caution, soit la mise en place d'une hypothèque, en guise de garantie.
Cette hypothèque doit toujours être faite devant un notaire et donnera lieu à une publication dans un service spécialisé.
Elle aura comme durée de vie la durée de vos mensualités, mais une fois arrivé à échéance, vous devrez effectuer la demande de ' levée d'hypothèque'.

Pourquoi souscrire une deuxième hypothèque ?

Dans certains cas bien précis, nouveau projet, modification du projet initial, ou autre besoin personnel, vous serez, peut-être tentés / amenés à penser la la solution d'une " deuxième hypothèque ".
Cette seconde hypothèque peut être une réelle nécessité en cas de dettes, d'impayés, par exemple; elle peut également être utile à la réalisation de l'extension de votre maison, qui prendrait alors plus de valeur aussi ... Mais dans tous les cas, cela reste une opération à hauts risques, à la fois pour le prêteur à la vue du cumul des remboursements à effectuer, et à la fois bien sûr pour le demandeur qui doit savoir ce qu'il fait, mieux : ce qu'il peut faire / assumer au niveau financier. Car là il s'agit bel et bien de ' votre ' budget, de ' vote ' intérêt, de ' votre ' choix !
hypothèque
hypothèque : une garantie qui se calcule !

Quelques conseils pour mettre en place une seconde hypothèque.

Attention cependant ! Ce ne sont que des conseils, des 'pistes' de réflexion, mais cela ne vous dispense aucunement de ( là c'est IMPORTANT ! ) faire des recherches, trouver tous les renseignements utiles auparavant ET prendre ensuite ' votre ' décision personnelle.
Alors, en vrac, et certainement, en oubliant pas mal de choses aussi ...
- prenez le temps de faire des recherches sur le sujet précis sur Internet.
- prenez le temps de voir le problème avec votre conseiller fiscal, avec votre notaire, l'on découvre ainsi très souvent de belles petites ( ou grosses ) perles !!!
- en ajoutant une garantie hypothécaire à vos besoins de crédits, vous devriez trouver des propositions avec des taux d'intérêts moindre ...
- garantie hypothécaire, certes, mais pour un emprunt = donc prendre le temps de comparer les différentes offres disponibles au moment où vous avez ce projet, dans tous les établissements qui la proposent.
- lorsque vous aurez pris votre décision, une étape importante est l'établissement de la demande : elle doit être réalisée sous réserve d'acceptation, au moins de la part des deux parties, afin de préserver vos intérêts personnels.
- n'ayez pas non plus l'envie plus grosse que vos moyens, vous partiriez alors soit droit dans le mur, soit vers un refus direct, soit vers une bien triste période de déboires.
- une hypothèque, oui, mais pensez également aux frais qu'elle engendre, aux délais et conditions supplémentaires qu'elle entraîne, et n'oubliez pas ... la ' levée d'hypothèque ' lorsque tout sera, enfin, terminé ...
Dans tous les cas : réfléchissez, prenez le temps de calculer / sous-peser / comparer, et ensuite ... bonne chance ;)
source : © le blog du référencement efficace - http://longuetraine.fr - soumis à licence CC - accord préalable demandé -

photographier en contre-jour : les surprises !

Thursday 1 October 2015 à 10:09
Réussir à photographier correctement un sujet en plein contre-jour n'est pas chose si évidente que cela, mais c'est cependant un procédé qui peut révéler bien des surprises ... Démo et explications en 3 images.Il est certain que la photographie en ' contre-jour ' n'est pas chose si évidente que cela, mais voulue ou contrainte, et surtout bien maîtrisée elle peut vous donner des clichés plus que surprenants !

Quand la Couleur passe au Noir et Blanc.

( enfin ... presque )
C'est effectivement ce que le résultat final semble nous donner ! La photo en plein contre-jour, dans des cas similaires, ressemble bel et bien à une photo en Noir & Blanc, mais si l'on fouine, si l'on observe les détails de plus près = la couleur est toujours présente. Surprenant, non ?

Photographier en contre-jour.

Une technique ou un choix, voire une obligation, qui nous obligent cependant à réfléchir un peu quant au résultat final de la prise de vue.
Certes, dans certains cas, il ne sera pas possible d'éviter le ' contre-jour ', dans d'autres, par contre, il sera un choix bel et bien voulu, mais dans tous les cas, pour éviter le ' photo fadasse ' il faudra quand même au moins quelques notions de base et surtout une volonté réelle de prendre une ' belle photo '....

Exemples de photos en contre-jour.

Pour illustrer ces propos, juste trois simples petits exemples de photographies prise en total ' contre-jour ', observation ...
Le Hourdel
Le Hourdel : vue du port en contre-jour .
couleur ou noir et blanc
couleur ou noir et blanc ? photo en contre-jour !
Et pourtant, la Couleur est bel et bien là, vérifiez par vous vous même en zoomant s'il le faut :)
la pêche à pied
la pêche à pied : le soir à marée basse .
Pas la même heure que les deux autres photos précédentes, mais un résultat final qui donne cependant la même impression = noir et blanc = OK, mais la COULEUR est bien présente.

Caractéristiques communes à ces trois photos.

Les trois photos présentées ont toutes été prises avec un ' Nikon D7100 ', paramétré, comme un fainéant, sur l'option ' scènes ', et ensuite ' mer / montagne ', avec juste en plus un simple filtre UV neutre ... D'où la réussite des clichés que l'on peut certes améliorer, via retouche ou autre, ( mais pourquoi in fine ? ), qui nous donne des photos plus que réalistes.
Donc en ' automatique' = 100 ASA, vitesse entre 250 et 500, diaphragme entre 11 et 16.
Comme quoi la technique ( ou l'obligation  ^^ ) du contre-jour peuvent donner de plus que certaines surprises lorsque, ensuite, l'on visualise ses photos.
Maintenant, si vraiment votre choix se porte vers une dominante ' contre-jour ', un bon conseil: utilisez au minimum déjà un filtre UV ( neutre mais efficace ) associé si possible à un second filtre pour booster les dominantes colorées  ...
Une fois tout cela bien fait, testé, et maîtrisé, vous obtiendrez des photos, couleur, qui seront vraiment au ' TOP ' ...:)
N'hésitez pas à nous les faire parvenir ...
@+
source : © le blog du référencement efficace - http://longuetraine.fr - soumis à licence CC - accord préalable demandé -