PROJET AUTOBLOG


FunInformatique

Site original : FunInformatique

⇐ retour index

Mise à jour

Mise à jour de la base de données, veuillez patienter...

11 astuces pour protéger votre vie privée sur internet

Wednesday 17 March 2021 à 17:01

Vos données personnelles et votre vie privée sont de plus en plus menacées sur Internet. Les grandes entreprises de l’internet collectent en permanence des données à des fins publicitaire et marketing.

Les informations que vous envoyez sur le web sont de véritable mines d’or pour les entreprises.

Même si des options, des paramètres et des outils permettent de protéger plus ou moins votre sphère privée, le plus simple et le plus efficace est encore d’adopter de bons comportement sur Internet.

Pour préserver la confidentialité de vos informations, suivez  les conseils de prudence que je vous donne dans cet article.

Et, non, l’article ne va pas s’autodétruire d’ici 5 secondes :), alors prenez le temps de le lire pour en savoir plus sur l’anonymat sur internet !

Pourquoi protéger sa vie privée sur internet ?

Il était relativement facile de préserver sa vie privée avant Internet. A cette époque, chacun de nous était maître de ses données personnelles. Même lorsque vous dévoiliez des informations, celles-ci ne sortaient pas de votre cercle d’amis.

Vos photos étaient vues par dix personnes pour les meilleurs d’entre elles. Votre courrier n’était lu que par vous, vous seul consultiez votre carnet d’adresses. Vous faisiez vos achats quasi anonymement et, souvent, vous payez en liquide. Mais ça…c’était avant.

pourquoi-proteger-sa-vie-privee-sur-internet

Internet a changé tout cela et votre vie privée se trouve aujourd’huit exposée. Il n’existe pas de définition précise de l’atteinte à la vie privée mais il est communément admis que la captation et la divulgation d’informations portant sur la vie familiale, la vie sentimentale, les relations sexuelles, la vie professionnelle, la santé, les convictions politiques et religieuses.

Selon l’article 9 du code civil, chacun a droit au respect de sa vie privée. Cela signifie qu’aucune personne, aucun organisme, aucun entreprise n’a le droit de collecter, d’utiliser et de divulguer des informations concernant votre vie privée.

Dans cet article, nous allons voir une sélection d’outils et des bonnes méthode pour protéger sa vie privée sur Internet et surfer plus tranquillement sur le Web.

1) Utilisez une messagerie jetable

Le mail reste l’activité principale des internautes. De très nombreux sites et services vous demandent de vous inscrire en créant un compte. Il faut généralement indiquer un pseudo, une adresse mail et un mot de passe.

Le problème est que vous donnez votre adresse mail à un site que vous ne connaissez pas et que vous n’utiliserez peut-être plus.

Au lieu de fournir votre véritable adresse mail, vous pouvez fournir une adresse jetable, Yopmail est un site web qui vous procure gratuitement une adresse mail jetable. Son utilisation est simplissime. Il faut juste indiquer l’adresse de votre choix à yopmail. Par exemple, funinformatique@yopmail.com et de se connecter à l’interface de yopmail.com.

Pour plus de détails je vous invite à lire cet article: créer une adresse email jetable et anonyme.

2) Utilisez une messagerie chiffrée

Les internautes échangent beaucoup de mails et ces mails contiennent souvent des informations confidentielles comme des identifiants ou des mots de passe. Vos messages transitent par les serveurs de votre fournisseurs de messagerie. Ils ne sont pas à l’abri des services d’écoute et d’espionnage et, sans être paranoïaque, ils ne sont pas à l’abri des grands collecteurs de données.

Si vous souhaitez préserver la confidentialité de vos correspondances, vous pouvez chiffrer vos messages. Vous disposez de plusieurs solutions pour cela:

Tutanota: une messagerie chiffrée clé-en-main

Tutanota, un service de Webmail basé en Allemagne qui chiffre de bout en bout vos e-mails et qui intègre une solution astucieuse pour communiquer avec ceux qui ne l’utilisent pas…

Tout le processus de chiffrement se fait depuis chez vous, sur votre navigateur. Mais le plus beau, c’est qu si votre correspondant n’utilise pas Tutanota, il suffit de spécifier un mot de passe pour votre message. Ce dernier devra être communiqué depuis une méthode sécurisée (de vive voix). Avec ce mot de passe, votre ami n’aura qu’à lire votre message directement sur le site Tutanota.

interface-tutanota

Interface Tutanota

Mailvelope: utilisez le chiffrement depuis votre webmail

Mailvelope est une extension qui vous donne le pouvoir d’utiliser le chiffrement PGP directement depuis votre webmail. L’extension Mailvelope, disponible pour les navigateurs Chrome et Firefox, appose une couche de sécurité sur les services Gmail, Outlook.com, Yahoo! Mail et GMX.

Pour télécharger Mailvelope c’est par ici

email-chiffre

Thunderbird + Enigmail

Thunderbird est un client de messagerie et de messagerie instantané. Libre, distribué gratuitement par la fondation Mozilla.
Enigmail est une extension de chiffrement pour Mozilla Thunderbird, il rajoute le chiffrement et la vérification OpenPGP de messages à votre programme de messageries électroniques. Voici un article détaillé pour savoir comment les configuré.

3) Utiliser un navigateur web qui assure votre anonymat

Votre fournisseur d’accès à Internet peut collecter des données pendant vos navigations web. Les sites sur lequels vous vous connectez tentent également de collecter des données. Pour empêcher cela, surfez anonymement sur Internet en utilisant le navigateur web Tor.

Tor sécurise votre navigation Internet en routant votre connexion à travers plusieurs routeurs et en chiffrant les données que vous échangez.

Au lieu de prendre un chemin direct de l’expéditeur au destinataire, les données transitant entre les relais sont chiffrées, ce qui brouille les pistes. Ainsi, aucune personne placée à un seul point du réseau n’est en mesure de dire d’où viennent les données et où elles vont. En outre, Tor vous permet d’accéder au Darknet et au hidden service ( le web invisible)

Avant, il était assez difficile d’utiliser Tor jusqu’à ce que Tor Browser soit mise en ligne. Je vous invite à lire cet article pour savoir comment utiliser Tor.

tor-navigateur

Interface navigateur Tor

4) Utilisez un moteur de recherche qui n’espionne pas

Les moteurs de recherche comme Google ou Bing utilisent certaines de vos données personnelles pour vous présenter de meilleurs résultats de recherche et, surtout, pour vous présenter de la publicité ciblée.

Vous pouvez très facilement utiliser un moteur de recherche qui ne vous piste pas et qui garantit ne collecter aucune donnée personnelle. Il en existe deux qui sont très efficaces et qui fournissent de bons résultat de recherche: DuckDuckGo et Qwant.

duck-duck-go

5) Utilisez un tchat chiffré

Pour communiquer de manière sécurisée avec quelqu’un, nous avons vu qu’il est bien possible de chiffrer vos mails mais aussi, pourquoi pas, d’utiliser un logiciel de messagerie instantanée chiffrée.
Je vous conseille donc de remplacer Skype ou le chat Facebook lorsque vous discutez avec vos amis, par Tox.

Tox est un logiciel libre de messagerie instantanée, voix sur IP et visioconférence. Il ne nécessite aucune installation, 100% chiffrée et permet de discuter par écrit, en Visio ou de s’envoyer des fichiers. Pour plus d’infos, regardez cet article: UTOX: une alternative chiffrée et libre à Skype.

uTox-interface

Interface Tox

6) Partagez des fichiers de façon anonyme

Si vous voulez partager des fichiers en toute sécurité et de façon anonyme alors la meilleure solution idéale est d’utiliser OnionShare.
OnionShare est une application qui vous permet de partager des fichiers à vos proches et amis de manière anonyme. Les services de surveillance et autres petits curieux n’y verront que du feu. Le logiciel OnionShare permet de transférer des fichiers en utilisant le réseau Tor.
interface-onionshare-demarrage
Pour partager un fichier avec OnionShare, suivez les étapes présentés dans cet article : Onionshare: partager un fichier de façon anonyme avec TOR

7) Chiffrez vos données avant de les envoyer dans le Cloud

Si vous utilisez des services de stockage en ligne (Dropbox, Google Drive, Microsoft SkyDrive, ou autres) pour stocker vos documents ou des photos de famille, vous savez peut être que les noms de fichiers et leurs contenu apparaissent en clair sur les serveurs de ces grandes entreprises.

Un simple piratage et toutes vos données sont mise en danger. On se rappelle bien du piratage des photos nus de Jennifer Lawrence et Kirsten Dunst sur iCloud.

La solution consiste alors à chiffrer les données avant de les envoyer sur ces serveurs distant. BoxCryptor permet de chiffrer vos fichiers automatiquement et de les envoyer dans le cloud. Je vous invite à lire cet article: chiffrez vos données avant de les envoyer dans le cloud.

8) Effacer les métadonnées de vos photos

Vous ne le savez pas peut être mais vos photos contiennent des données masquées, qui ne sont pas nécessairement visibles à première vue. Ces données sont de nature très diverse et renseignent sur  le modèle de votre appareil, votre nom, les coordonnées GPS, la date de la prise de vue…etc.
metadonnes-photo
Malheureusement ces données peuvent contenir des informations sensibles qui ne doivent pas sortir de l’organisme.

On se rappelle très bien du membre Anonymous qui a été repéré par le FBI  grâce à une photo. Il a en effet, dévoilé son lieu de résidence au FBI en postant une simple photo sur un forum.
Pour supprimer les méta données contenues dans vos photos, voici Geotag Security. Lisez cet article pour savoir comment l’utiliser.

9) Chiffrer le contenu de votre disque

Protéger ses données privée consiste également à les rendre inaccessibles en cas de perte ou de vol. Un compte utilisateur avec mot de passe est insuffisant. La solution est d’utiliser le chiffrement.
Vous pouvez utiliser une protection totale du disque à l’aide de Bitlocker. Il y a aussi VeraCrypt une alternative française à TrueCrypt pour protéger des dossiers sur le disque dur ou le contenu d’un disque dur externe.
Sinon pour faire des sauvegardes chiffrées, il y a Cobian backup, un logiciel qui prend en charge le chiffrement AES 256 bits.

10) Utilisez un système d’exploitation libre et open source

La distribution Gnu/Linux Tails est spécialement conçu pour préserver la vie privée et l’anonymat de ceux qui l’utilisent. C’est la distribution qui utilise Snowden et pas mal d’autres activistes pour se connecter en toute sécurité.

tails-debian

Interface Tails

Tails, contient tous les outils nécessaires pour être parfaitement anonyme et pour protéger sa vie privée sur le net. Entre ces outils, on trouve:

Pour  savoir comment  installer Tails sur une clé USB, je vous conseille vivement de lire ce document.

11) Sécurisez votre smartphone et votre tablette

Vos données personnelles risquent d’être collectées et divulguées lorsque vous utilisez votre smartphone ou votre tablette. En fait, le risque est plus important avec un smartphone qu’avec un ordinateur car vous disposez de moins d’outils pour vous défendre.
Sachez que l’installation d’un antivirus sur votre téléphone ne signifie pas que vous êtes complètement sécurisé.
Voici donc les meilleures applications pour rester anonyme. Des applications pour chiffrer vos conversations, protéger vos données, et garder le contrôle de votre mobile.

Chiffrez vos appels téléphoniques et vos messages texte

Les services télécommunication fournis par les compagnies ne sont pas sécurisés et peuvent être espionnés avec un équipement relativement peu coûteux. Cela signifie que votre propre gouvernement, un gouvernement étranger, ainsi que les criminels et les pirates peuvent écouter vos appels téléphoniques et lire vos messages.

De ce fait, je vous recommande d’installer l’application signal sur votre mobile. L’application Signal permet de chiffrer vos messages instantanés.

Naviguer anonymement sur le web avec votre smartphone

Orbot Proxy est une application mobile qui utilise le réseau Tor pour chiffrer vos données et rendre votre trafic internet anonyme sans jamais savoir d’où il vient. Une fois ce dernier téléchargé et installé, il faut lancer Orbot et presser sur le bouton d’activation pour que les communications puissent effectivement transiter par les différents relais Tor.

Chiffrer les données de votre téléphone

La règle de base quand on désire protéger un minimum ses données est de les chiffrer. En effet, si vous perdez votre téléphone, il est assez simple d’en récupérer les données si elles ne sont pas chiffrées.
Crypt4All Lite utilise l’algorithme AES avec 256 bits pour crypter et décrypter vos fichiers. Vous pouvez l’utiliser pour crypter les fichiers avant de les mettre sur des services en ligne (Google Drive, Skydrive, Box, Dropbox, Gmail, etc.) ou pour stocker des fichiers sensibles sur votre téléphone afin qu’ils soient illisibles pour les curieux.

Conclusion

Protéger sa vie privée, c’est bien mais ce n’est pas suffisant. En effet, vous n’êtes pas seul à publier des informations personnelles vous concernant, vos proches et connaissances le font également. Cela peut être des photos, des informations, des statuts…

Tous ces outils seront vains si votre entourage n’est pas sensibilisé à la question de la confidentialité et continue à diffuser publiquement textes, photos et/ou vidéos personnelles sur divers réseaux communautaires.

Vous devez donc vous assurer qu’aucune information personnelle vous concernant n’est publié sur Internet.

Augmenter la vitesse de connexion internet sur Android

Wednesday 17 March 2021 à 16:32

Vous trouvez que votre connexion internet est différente au débit « théorique » qui est marqué sur le contrat de votre fournisseur d’accès ? Il est sans doute nécessaire d’optimiser votre connexion internet sur Android.

Augmenter la vitesse de connexion internet Android, c’est possible.  Ici, je vais vous donner quelques astuces pour charger les pages Web plus rapidement et télécharger les fichiers plus vite.

Limiter la synchronisation des applis sur votre téléphone

D’abord, et c’est sans doute le plus important, vous devez optimiser votre flux de données. Votre smartphone  est connecté en permanence à des services inutiles (Agenda, météo, boite mail, Google Play Musique, etc..).

 Sachez que lorsque vous n’utilisez pas votre smartphone ces applications continuent de synchroniser leurs données en arrière-plan. Ceci peut bien entendu avoir une influence sur votre vitesse de connexion.

Vous pouvez limiter cette synchronisation au moins lorsque vous êtes connecté sur un réseau mobile.

Pour cela :

Limiter l’utilisation des données mobiles

Vous pouvez également désactiver cette synchronisation de manière partielle, temporaire ou complète en allant dans les paramètres/Comptes, puis, dans google, appuyer sur le compte à modifier, vous pourrez décocher les services à désynchroniser pour augmenter votre bande passante.

Gestion Compte Google

Installer un navigateur web plus rapide

Dolphin interface

Pour augmenter la vitesse de connexion internet Android, vous pouvez aussi opter pour un navigateur plus rapide. Dolphin avec son plugin Jetpack devrait faire l’affaire. Celui-ci servira à optimiser le rendu des pages en HTML5.

Désactiver ou désinstaller les applications et widgets inutilisés

La plupart des applications et widgets sont relativement bénins, mais certains utilisent une tonne de données lorsqu’ils s’exécutent en arrière-plan. Un bon exemple est Facebook.

La première étape consiste à supprimer tous les widgets de vos écrans d’accueil que vous n’utilisez pas. Ce sont généralement les plus gros contrevenants et il est facile de les abandonner.

Comment supprimer Widget sur Android ?

Appuyez simplement sur le widget et maintenez-le enfoncé et faites-le glisser vers l’icône Supprimer en haut de l’écran. Cela ne supprimera pas l’application de votre téléphone, mais supprimera simplement le widget de l’écran d’accueil et le rendra inactif.

Pour supprimer totalement une application, vous devez accéder au menu Applications . À partir de là, la procédure peut varier d’un appareil à l’autre. Parfois, vous pouvez simplement appuyer et maintenir, mais généralement vous devez trouver le bouton de menu et appuyer sur Modifier ou Supprimer les applications .

Certaines applications ne peuvent pas être supprimées. Ces applications sont placées sur votre téléphone par le fabricant, par Google ou par votre opérateur.

Télécharger des applications améliorant les performances

Les applications qui suppriment l’encombrement peuvent aider à maintenir les téléphones dans des conditions de fonctionnement optimales. Il existe de nombreux améliorateurs de performances. En voici deux:

Si vous avez le temps et la patience, vous pouvez effectuer presque toutes les tâches des applications ci-dessus. Cela implique de vider le cache de votre téléphone, de vous assurer que les applications ne s’exécutent pas inutilement en arrière-plan et de supprimer les fichiers dont vous n’avez pas besoin. Cela peut vous aider à vous sentir plus en contrôle et à éviter de supprimer quelque chose que vous préférez conserver.

Enfin, si vous souhaitez augmenter la vitesse de connexion internet sous Windows, alors je vous invite à lire cet article: augmenter la vitesse de votre connexion internet sous Windows.

Cet article Augmenter la vitesse de connexion internet sur Android est apparu en premier sur FunInformatique.

Comment sauvegarder et restaurer toutes les données de votre PC ?

Tuesday 16 March 2021 à 14:36

Si vous êtes une personne qui veut sauvegarder ses données sans se casser la tête, qui ne veut pas passer 7 heures à configurer une sauvegarde ou une restauration alors ce tutoriel est fait pour vous.

Grace à Paragon Backup and Recovery, vous allez pouvoir sauvegarder et sécuriser toutes vos données personnelles efficacement et gratuitement.

Paragon Backup and Recovery, c’est quoi ?

Paragon Backup and Recovery est logiciel puissant pour la sauvegarde et la récupération des disques durs. Il vous permet de faire une sauvegarde complété de votre ordinateur, et vous facilite grandement la restauration de vos données si quelque chose tourne au vinaigre.

Le logiciel autorise la sauvegarde totale d’un disque ou d’une partition, plutôt que des fichiers ou répertoires individuellement. Les données sont ensuite compressées afin de gagner de l’espace disque, et peuvent être visualisées autant de fois que vous le souhaitez.

Vous pouvez choisir de démarrer une sauvegarde complète du système ou en différé. Celle-ci enregistre les changements effectués sur des fichiers depuis la dernière sauvegarde. L’archive peut être enregistrée en local ou sur des disques en ligne, disque externe, disque optique(CD, DVD, Blu-ray), ou sur une partition sécurisé sur votre disque dur.

Le programme de restauration vous permet de choisir ce que vous voulez récupérer, comme l’ensemble des archives contenu dans vos disques ou un simple fichier. De plus, le logiciel vous permet de créer une clé USB bootable que vous permet de démarrer si votre système ne se lance plus. Vous pourrez ainsi créer, formater ou modifier des disques ou partitions existantes avec le logiciel.

Le programme dispose d’un mode express et d’un mode avancée. Nous allons utiliser le mode avancé parce qu’il offre plus de possibilité sur les sauvegardes. Il est compatible avec toutes les versions Windows.

Comment sauvegarder les données de votre PC ?

Télécharger Paragon Backup and Recovery

Tout d’abord commencer par télécharger Paragon backup and recovery et l’installer sur votre machine.

Lancer le logiciel, ensuite cliquer sur « Bakcup Source« . Chaque fois que vous allez utiliser le logiciel, il vous invitera à créer un CD de restauration qui en vaut la peine. Vous pouvez fermer cette boite de dialogue si vous ne voulez pas créer de disque pour le moment.

Sélectionner les sources que vous voulez sauvegarder

Maintenant, choisissez les disques ou partitions que vous voulez sauvegarder. Cliquer sur « suivant »

Ensuite choisissez l’emplacement  ou vous voulez enregistrer l’archive: soit un lecteur, une partition, un lecteur réseau ou un CD/DVD/Blu-ray. La taille estimée de l’archive est affichée pour vous aider à choisir. Pour cela, cliquez sur le bouton Destination.

Choisissez un lecteur depuis la liste. Cliquez sur « Suivant ». « Créer un nouveau dossier » et donnez lui un nom. Vous pouvez renommer votre archive puis cliquer sur « Suivant ». Cliquez sur « Sauvegarder maintenant » pour une seule sauvegarde, ou vous pouvez planifier des sauvegardes régulières.

Spécifiez la fréquence de sauvegarde de votre PC

Dans « Sheduler », spécifiez la fréquence de sauvegarde de votre PC. Vous pouvez choisir de planifier la sauvegarde à une date et heure précise.

Si vous ne souhaitez pas que votre PC redémarre une fois la sauvegarde terminée, cochez la case « Ne pas redémarrer ».

Sécuriser votre Sauvegarde

Pour sécuriser votre sauvegarde, cliquer sur « Indiquer un nom d’utilisateur et un mot de passe »  en bas de la fenêtre « Scheduler ». En sélectionnant « Ne pas spécifier un mot de passe » signifie que l’archive peut être lu par tout le monde.

Visualiser un résumé de la sauvegarde

Cliquez sur « Suivant » pour visualiser un résumé de la sauvegarde, puis cliquez sur « Finish » pour créer l’archive. Si vous avez choisi une sauvegarde régulière, vous pouvez le voir dans l’onglet « Scheduled Tasks ». Vous pouvez visualiser toutes vos sauvegardes dans l’onglet « archives ».

Comment restaurer toutes vos données  ?

Pour restaurer vos données, il suffit de cliquer sur « Restaurer » et sélectionnez une sauvegarde.
Si vous devez restaurer une partition, vous pouvez modifier la taille et assigner une lettre au lecteur. Cliquez sur « terminer ». Vous pouvez accéder à ces options dans « Archives ».Vous pouvez restaurer l’image d’un disque dur au complet.

Cet article Comment sauvegarder et restaurer toutes les données de votre PC ? est apparu en premier sur FunInformatique.

Cryptojacking: attention, les hackers volent votre argent à votre insu

Friday 12 March 2021 à 21:18

Le cryptojacking a récemment fait la une des médias quand la presse a dévoilé que des milliers de sites anglo-saxons, dont des sites appartenant aux gouvernements, ont été infecté par cette nouvelle plaie. Avec l’essor du bitcoin et des crypto-monnaies, il faut s’attendre à voir ce type de fraude prospérer. Alors face à cette nouvelle menace, il est temps de voir ce qu’est le cryptojacking et comment s’en prémunir.

L’origine du cryptojacking

En septembre 2017, une entreprise, CoinHive, a dévoilé un nouveau programme en Javascript. Ce code, destiné aux webmasters, permet, une fois installé sur un site web, d’utiliser la puissance de calcul de l’ordinateur des visiteurs du site pour miner des crypto-monnaies (voir le fonctionnement du Bitcoin). De cette manière les webmasters peuvent monétiser leur site sans avoir recours à l’affichage intempestif de publicités. The Pirate Bay, le célèbre site de téléchargement de torrents, fut l’un des premiers sites d’envergure a testé cette nouvelle technologie.

Les pirates se sont rapidement emparés de cette nouveauté

Ce concept audacieux et légitime a très rapidement inspiré les pirates informatiques. En effet ils eurent rapidement l’idée de pirater les sites webs pour y injecter ce code et miner des crypto-monnaies pour leur propre compte et à l’insu des webmasters et de leurs utilisateurs. Cette méthode présente beaucoup d’avantages pour les cyber-criminels :

L’impact du cryptojacking sur les internautes

Lorsque vous visitez l’un de ces sites à travers votre navigateur, votre ordinateur ou votre mobile est sollicité pour miner des crypto-monnaies (ce qui consiste à effectuer des opérations mathématiques complexes). Ces calculs supplémentaires peuvent alors ralentir le fonctionnement de votre ordinateur mais surtout augmenter significativement la consommation d’énergie et donc alourdir votre facture d’électricité. Cependant dans la plupart des cas, et selon l’avidité du hacker, ces opérations sont imperceptibles pour un utilisateur normal.

Comment se protéger du cryptojacking ?

Détection manuelle

Quand votre PC fait face à une attaque de cryptojacking, il utilisera ces ressources pour procéder à des opérations de minage et donc mettre à contribution votre hardware, et plus précisément votre processeur. Vous pouvez ainsi consulter, sous Windows,  l’utilisation de votre CPU, en pressant les touches ctrl  + shift + Esc et en cliquant sur l’onglet performance. Si vous constatez une augmentation soudaine de votre CPU, alors il est probable que vous fassiez face à une attaque.

Aussi sans même consulter les performances, la surchauffe de votre ordinateur et le bruit de votre ventilateur sont des indicateurs infaillibles, ainsi s’il se met à siffler frénétiquement, vous pourrez alors suspecter une attaque.

Pour mettre fin au cryptojacking, il vous suffit seulement de quitter la page web infecté.

Blocage du script malveillant

Le cryptojacking nécessite le chargement d’un script pour fonctionner, il suffit donc d’interdire son chargement pour être en sécurité. Les meilleurs Adblocker sont maintenant capables d’identifier et de bloquer le chargement de ces scripts dans votre navigateur. Il existe aussi des plugins sur Chrome comme Nocoin ou Antiminer qui préviendra le minage à travers votre navigateur.

Je vous encourage à prendre toutes vos précautions pour ne pas être victime du cryptojacking. Même s’il est peu probable que cette technique puisse endommager irrémédiablement votre PC ou mobile, elle peut très certainement grignoter chaque mois quelques euros ou dizaine d’euros sur votre facture d’électricité et en plus c’est une vraie catastrophe pour l’autonomie de votre appareil.

Cet article Cryptojacking: attention, les hackers volent votre argent à votre insu est apparu en premier sur FunInformatique.

Comment analyser vos cookies Windows ?

Friday 12 March 2021 à 21:16

Vous est-il déjà arrivé de surfer sur Internet et qu’une publicité d’un produit que vous avez recherché auparavant apparaisse ? Les sites e-commerce vous envahis de recommandations de produits qui pourraient vous intéresser ?

Il semble que le site que vous visitez vous connaît sur le bout des doigts, et c’est en fait grâce aux cookies.

Et quand je dis cookies, je ne parle pas des biscuits que vous mangez au goûter mais bien des fichiers au format texte enregistrés sur votre PC par le site que vous visitez, c’est un outil de pistage qui suit votre comportement en ligne.

Les cookies, c’est quoi ?

Les cookies sont des petits fichiers texte, qui sont stockés par des sites internet sur votre disque dur. Ce stockage est réalisé par votre navigateur. Cela est utilisé par le site web que vous visitez pour vous reconnaître.

Aussi, quand plusieurs jours après votre visite, vous revenez sur le même site, celui-ci demandera votre cookie, et s’il est encore présent sur votre disque dur, le site web lira les informations contenues dans le cookie et vous redirigera vers votre session sans authentification. Ils sont aussi utilisés à des fins marketing pour vous traquer à travers les sites sur lesquels vous surfez.

Comment gérer ou supprimer ses cookies ?

Chaque navigateur utilise son propre dossier de stockage des cookies. Si vous souhaitez supprimer ou gérer vos cookies et que vous utilisez plusieurs navigateurs, il vous faudra ouvrir les dossiers un à un.

Heureusement qu’il existe MZCookiesView pour Firefox et ChromeCookiesView pour Chrome. Deux utilitaire gratuit pour Windows qui réalisera toutes ces opérations à votre place.

Ces deux application facilitent la gestion des cookies pour les navigateurs Firefox et Chrome installés sur votre PC.

Ils vous permettent de visualiser, de gérer et supprimer les fichiers de cookies qui sont stockés sur votre ordinateur en un clic seulement. Si vous voulez, vous pouvez aussi spécifier certains sites web à exclure ou automatiser le processus de nettoyage.

Comment utiliser MZCookiesView et ChromeCookiesView ?

Au démarrage, les deux logiciels listent tous les cookies trouvés sur votre système. Différents compteurs signalent le nombre de nouveaux cookies trouvés depuis la dernière analyse, le nombre de cookies actifs, combien il en a effacé et la quantité de web bugs.

Que vous soyez un particulier ou une entreprise soucieuse de sa sécurité, ChromeCookiesView et MZCookiesView sont des excellents outils pour analyser et gérer rapidement le contenu des cookies laissés sur votre système et éventuellement les nettoyer.

Cet article Comment analyser vos cookies Windows ? est apparu en premier sur FunInformatique.