PROJET AUTOBLOG


Reflets

Site original : Reflets

⇐ retour index

Prodiges et vertiges de l'info-hacking

Friday 15 April 2022 à 09:53

Ces images que vous ne verrez pas avant longtemps...

Rapprocher techniques de hacking et déontologie journalistique avec, pour unique objectif, la production d’une information de qualité, ne va pas de soi : rares sont les personnes qui peuvent allier expertise technique, qualité d’écriture, travail d’équipe et rigueur méthodologique.

Distribution d'armes, quelque part en Ukraine, mars 2022 - © Reflets

À l'occasion de notre article sur les caméras mal protégées des voitures des forces de sécurité de la ville de Kyiv, nous avons été plusieurs fois interrogés sur le concept d'info-hacking.

Le travail entamé par la rédaction depuis plusieurs semaines sur le conflit ukrainien éclaire au quotidien les avantages et les écueils inhérents à notre façon de procéder.

Prodiges de l’info-hacking

Nos caméras nous permettent d’accéder à l’information sans risquer la vie de nos journalistes. Elles nous fournissent par ailleurs une façon originale d’informer que l'on ne retrouve pas ailleurs. Et pour cause.

Précisons tout de suite une chose: nous ne nous appuyons pas sur des données existantes. Nous n’utilisons pas Shodan, et encore moins Censys. Les données de ces sites sont trop peu nombreuses, et pas suffisamment souvent mises à jour pour être fiables. Nous disposons de nos propres outils, recherchons nous-mêmes les caméras et les moyens d’y accéder. Nous procédons, de façon autonome, à leur géolocalisation, à l’analyse des flux et à la mise à disposition de ces données dans une base de données privée et partagée au sein de la rédaction. Deux serveurs de vidéosurveillance nous permettent de faire de l’enregistrement en temps réel, de la détection de mouvement, et nous donnent accès à d’autres fonctionnalités intéressantes. Les outils existant en ligne ne permettent pas de maintenir efficacement une infrastructure de cette nature.

Les caméras de Reflets : 2500 flux dans...

Cyberguerre totale : de la science-fiction à la réalité

Monday 11 April 2022 à 16:20

Quand l'intelligence informatique se transforme en arme nucléaire

Soudain une entreprise devient aveugle et sourde : plus de radars, plus de communications, plus d'économie, plus de savoir. Les cyberattaques constituent-elles les prémices d'une cyberguerre ultime à venir, et allons-nous bientôt devoir compter les cybermorts sur des champs de bataille 2.0 ?

Un grand cyber-boum ?

Bonne conscience et sales guerres aidant, l'humanité à cru pouvoir éviter le pire sous couvert de l'arbitrage du bouton rouge. Cette apparence de paix sur toile de fond d'apocalypse vient une nouvelle fois de perdre de son sens avec le conflit Russo-Ukrainien. Alliances d'autrefois, accords de demain, certitudes d'aujourd'hui, convictions d'avenir, origine des attaques, bien-fondé de la défense, tout vient de voler en éclat dans ce déferlement de haine aux relents de guerre froide. Et si sur le terrain on se bat toujours à l'ancienne, cocktails Molotov contre obus des blindés, en hauts lieux, l'ombre d'une cyberguerre totale semble prendre valeur de feu nucléaire. Reste à définir de la réalité d'une cyberguerre...

La fission nucléo-Swift

Ainsi le monde s'est brusquement figé, de peur de ne pas faire assez, ou à contrario par crainte de trop s'engager. Passablement perdue dans son histoire et ses frontières, l'Europe a dégainé une arme qualifiée de létale, Swift, comme pour appuyer sur le terrible bouton mais pour de faux seulement.

A l'évidence, les retombées mondiales de ce champignon-là ne semblent pas parfaitement maîtrisées. Tout comme ne le sont pas certaines déclarations brutes de forme, notamment celle de Bruno Le Maire qui affirmera vouloir: « livrer une guerre économique et financière totale à la Russie _» afin de provoquer « _l'effondrement de l'économie russe ». Le retour de com' du...

Qui sont les conseillers ministériels ? Une radiographie détaillée (III)

Saturday 9 April 2022 à 11:54

Episode 3 : les secrétariats d'Etat

En se basant sur la « photographie » faite en février 2021, de laquelle sont tirées toutes ces statistiques, nous avons dressé un panorama de chaque ministère : tendance générale, spécificités, postes ou entreprises fréquentées avant d’intégrer le cabinet… tous les faits marquants sont recensés. Cette série expose le cas des secrétariats d'Etat.

Ministères - Images Wikipedia

Des profils plus variés, plus ouverts à des personnes issues des bancs de l'université, et aussi plus de membres issus du privé. Les Secrétariats d'Etat ne sont pas prisés par ceux qui envisagent un passage en cabinet ministériel comme un "booster" de carrière dans la haute fonction publique.

Vous souhaitez consulter le...

Secrétariat d’État aux personnes handicapées Secrétariat d’État porte parole du gouvernement Secrétariat d’État au Tourisme, des Français de l’étranger et de la francophonie Secrétariat d’État aux Affaires européennes Secrétariat d’État à la Biodiversité Secrétariat d’État à l’éducation prioritaire Secrétariat d’État chargé de la jeunesse et de l’engagement Secrétariat d’État chargé de la transition numérique et des communications électroniques Secrétariat d’État chargé des retraites et de la santé au travail Secrétariat d’État à l’Économie sociale et solidaire Secrétariat d’État à l’enfance et aux familles Secrétariat d’État à la ruralité

Quelles organisations sont référencées?

Toutes les entreprises de consulting et de lobbying ont été recensées, quelle que soit leur taille. Il en a été fait de même avec tous les think tanks, syndicats et groupes professionnels. Lorsque les membres de cabinets avaient une position en lien avec le lobbying dans une entreprise, leur nom a aussi été noté. En revanche, seuls les noms d’entreprises où le membre de cabinet a eu un poste stratégique ont été listés. Parmi les entreprises fréquentées, bien...

Qui sont les conseillers ministériels ? Une radiographie détaillée (II)

Saturday 9 April 2022 à 11:53

Episode 2 : les ministères délégués

En se basant sur la « photographie » faite en février 2021, de laquelle sont tirées toutes ces statistiques, nous avons dressé un panorama de chaque ministère : tendance générale, spécificités, postes ou entreprises fréquentées avant d’intégrer le cabinet… tous les faits marquants sont recensés. Ce deuxième volet est consacré aux ministères délégués, disposant de moyens intermédiaires entre le ministère de plein exercice et le secrétariat d'Etat.

Ministères - Images Wikipedia

Les ministères délégués sont dans un entre-deux : plus importants en volume et dans leur mission que les Secrétariats d'Etat, ils varient sur le plan de leur portée politique. Un bon indicateur réside dans ses recrutements : plus il y a de profils de hauts fonctionnaires, passés par les cursus dits traditionnels, comme l'IEP et l'ENA, plus le ministère a du poids.

Vous souhaitez consulter le...

Ministère délégué aux relations avec le parlement et de la participation citoyenne Ministère délégué à l’égalité femmes hommes Ministère délégué chargé du commerce extérieur et de l’attractivité Ministère délégué chargé des transports Ministère délégué des Sports Ministère délégué chargé des comptes publics Ministère délégué chargé du logement Ministère délégué chargé de l’industrie Ministère délégué aux PME Ministère délégué chargé de la mémoire et des anciens combattants Ministère délégué à la citoyenneté Ministère délégué chargé de l’insertion Ministère délégué chargé de la ville Ministère délégué chargé de l’Autonomie

Quelles organisations sont référencées?

Toutes les entreprises de consulting et de lobbying ont été recensées, quelle que soit leur taille. Il en a été fait de même avec tous les think tanks, syndicats et groupes professionnels. Lorsque les membres de cabinets avaient une position en lien avec le lobbying dans une entreprise, leur nom a aussi été noté. En revanche, seuls les noms d’entreprises où le membre de cabinet a eu un poste stratégique ont été...

Qui sont les conseillers ministériels ? Une radiographie détaillée (I)

Saturday 9 April 2022 à 11:52

Episode 1 : les ministères de plein exercice

En se basant sur la « photographie » faite en février 2021, de laquelle sont tirées toutes ces statistiques, nous avons dressé un panorama de chaque ministère : tendance générale, spécificités, postes ou entreprises fréquentées avant d’intégrer le cabinet… tous les faits marquants sont recensés. Premier volet consacré aux ministères de plein exercice, qui chapeautent parfois jusqu'à 3 ministères délégués et secrétariats d'Etat.

Ministères - Images Wikipedia

Découpée en trois volets, cette dernière série d'articles vous propose une plongée dans les CV des membres des cabinets ministériels, pour comprendre leur composition, les spécificités lorsqu'il y en a, et pour parcourir, ministère après ministère, la liste de leurs précédents employeurs lorsqu'ils s'agit de sociétés privées.

Aux précédentes statistiques s'en ajoute une nouvelle, du fait de l'actualité : en procédant à la rédaction de ces listes, le décompte a permis de relever 73 membres de cabinets ministériels qui ont, un jour ou l'autre de leur carrière professionnelle, pratiqué le métier de consultant. Ils ont pu être consultants en communication de crise, en stratégie de développement, en fiscalité, en informatique... certains ont travaillé pour de gros cabinets type BCG, EY ou McKinsey, mais la majorité se trouvait dans des structures de taille bien moins importante, ou même, avaient créé leur propre cabinet. Ce recensement ne permet pas de dire combien exerçaient auprès de clients privés ou bien publics.

Vous souhaitez consulter le...

Premier Ministre Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères Ministère de la Transition écologique Ministère de l'Éducation nationale, de la jeunesse et des sports Ministère de l'Economie, des finances et de la relance Ministère des Armées Ministère de l'Intérieur Ministère du Travail, de l’emploi et de l’insertion Ministère de l’outre-mer

Quelles organisations sont référencées?

Toutes...