PROJET AUTOBLOG


Reflets

Site original : Reflets

⇐ retour index

Dirty Politics : la campagne présidentielle, la téléréalité et les influenceurs

Sunday 3 April 2022 à 20:09

Est-ce une solution pour recréer du lien entre population et politiques ?

Philosophes, politologues, journalistes, politiques, tout le monde ou presque constate que le lien entre a population et les politiques est en train de se casser. Comment faire pour contrer cela ?

Dirty Politics

Quel est le rôle des émissions de Magalie Berdah ou de Cyril Hanouna dans la campagne ? Dans cet épisode de Dirty Politics, Philippe Moreau s'interroge sur la pertinence de ces "outils" pour recréer du lien entre citoyens et politiques.

Ce n'est pas un simple exercice de réflexion un peu hors-sol ou se science-fiction d'un spin doctor. Car comme le souligne Philippe Moreau, dans l’émission Par Jupiter, sur France Inter, la scénariste de la série Dix pour cent, Fanny Herrero, confie avoir été contactée par un ministère “pour scénariser des séquences politiques”. Ce qu'elle a refusé. TV Mag a une expression magnifique pour résumer cet épisode. Il s'agissait “d'écrire un scénario, non de fiction mais de… réalité.” Nous sommes en 2022, à quelques jours de l'élection présidentielle...

Dirty Politics en français

Dirty Politics in english

Une parité en hausse… sauf chez les dir’cab (décidément) (III)

Friday 1 April 2022 à 15:07

Une progression mécanique ?

Est-ce plus facile d’être une femme en cabinet ministériel qu’en politique ? Pas sûr. Si leur proportion tend bien à monter, le plafond de verre semble persister dès lors qu’il s’agit d’atteindre la fonction suprême de directrice de cabinet.

Ministères - Images Wikipedia

Comme sous les précédentes mandatures, la progression se poursuit: 40,51% des membres des cabinets ministériels sont des femmes. Elles n’étaient que 5% sous Pompidou et Giscard, puis 25% sous Mitterrand; 27% sous Chirac et Sarkozy, avant de progresser à nouveau sous Hollande, pour atteindre 35%. La progression est donc notable.

Parité, données transversales - Création Nostromo Production pour Reflets
Parité, données transversales - Création Nostromo Production pour Reflets

Passer en cabinet ministériel est pour ces femmes souvent un moyen de contourner la nécessité de passer par la mobilité géographique pour faire évoluer leur carrière

Lecture des graphiques :

Le Gouvernement est constitué de ministères de plein exercice, sous lesquels se trouvent des ministères délégués et des secrétariats d’État. Retrouvez la liste des ministères à ce lien. Dans chaque graphique présenté vous repérerez les catégories suivantes: • Ministères de plein exercice en gras (blanc et bleu) • Ministères régaliens en bleu • MD = Ministère délégué • SE = Secrétariat d’État

Parité dans les ministères - Création Nostromo Production pour Reflets
Parité dans les ministères - Création Nostromo Production pour Reflets

Parité dans les ministères - Création Nostromo Production pour Reflets
Parité dans les ministères - Création Nostromo Production pour Reflets

Parité dans les ministères - Création Nostromo Production pour Reflets
Parité dans les ministères - Création Nostromo Production pour Reflets

Parité dans les ministères - Création Nostromo Production pour Reflets
Parité dans les ministères - Création Nostromo Production pour Reflets

Plus de femmes dans les grandes écoles = plus de femmes dans les cabinets

Rejoindre un cabinet, c’est travailler sur des plages horaires hyperlaxes, avoir de très fortes incertitudes sur son agenda et être corvéable...

Formation : Sciences-po en force, l’ENA moins présente… sauf chez les dir’cab (II)

Friday 1 April 2022 à 15:07

Plus de provinciaux, moins de docteurs

Sous Macron, la révolution n’a pas eu lieu : le cursus des membres des cabinets ministériels reste classique. Beaucoup d’IEP, même un peu plus que lors des législatures précédentes, mais moins d’énarques.

Ministères - Images Wikipedia

En parlant avec un membre de cabinet ministériel, vous avez une chance sur deux de tomber sur un ancien de Sciences-Po. 52,31% des membres ont suivi soit un IEP de province, soit Sciences-Po Paris, qui représente 28,89% des cursus empruntés. Un vrai bond, pour le politologue Jean-Michel Eymeri-Douzans, qui y voit surtout une hausse des IEP de province, comparativement aux données qu’il a lui-même cumulées sur de précédentes mandatures: de 5,2% sous Nicolas Sarkozy, puis 15% sous Hollande, on passe à 23% sous Macron. «C’est intéressant, puisque la macronie a une image très parisienne», décrypte-t-il. «Finalement, vous avez dans les cabinets des personnes qui ont circulé dans l’espace national.» Cependant, étant lui-même directeur adjoint de l’IEP de Toulouse, il remarque que ceux de ses élèves qui rejoignent les cabinets ministériels «sont les moins provinciaux de nos étudiants.» Reste que Sciences-po, encore aujourd’hui et plus qu’hier, est toujours la «filière royale pour intégrer le système de cour qui entoure nos princes», comme aime à le décrire Jean-Michel Eymeri-Douzans.

Cursus toutes hiérarchies confondues - Création Nostromo Production pour Reflets
Cursus toutes hiérarchies confondues - Création Nostromo Production pour Reflets

Lecture des graphiques :

Le Gouvernement est constitué de ministères de plein exercice, sous lesquels se trouvent des ministères délégués et des secrétariats d’État. Retrouvez la liste des ministères à ce lien. Dans chaque graphique présenté vous repérerez les catégories suivantes: • Ministères de plein exercice en...

Enquête au coeur des cabinets ministériels (I)

Friday 1 April 2022 à 15:06

Réseaux, place des femmes, lobbys : les conseillers des ministres passés au crible

Entrez avec nous dans les coulisses des ministères. Découvrez le profil-type d’un collaborateur ministériel, les spécificités de ces équipes sout le mandat d'Emmanuel Macron – plus de parcours issus d’IEP, plus de femmes aussi et moins de militants, et plongez dans les rouages pour comprendre qui sont ceux qui fabriquent la loi, au sommet de l’État.

Ministères - Images Wikipedia - CC

Une occasion s’est présentée à nous: éplucher tous les CV des membres des cabinets ministériels, et dresser une «sociographie» de ces membres: qui sont-ils? Quel a été leur parcours universitaire? Sont-ils passés par le privé? Par le lobbying ou des think tanks? Sont-ils de purs produits «En Marche»? Après avoir noirci des pages de tableur Excel pour recenser les parcours de chacun, nous avons tiré une série de graphiques destinée à vous éclairer sur le fonctionnement des cabinets ministériels. Pas de révélations fracassantes ici, mais un décryptage pour comprendre comment fonctionne un gouvernement. Avec quelques spécificités, entre ceux qui, comme Bruno Le Maire, débarquent accompagnés de leur garde rapprochée, et ceux qui récupèrent les administrations des précédents ministres, comme à la Culture. Et tout ceci permet de comprendre lesquels ont du poids.

Pas de révolution sous Macron

Les temps changent. De profils purement technocratiques, nous sommes passés à des profils plus généralistes, des ministères plus ouverts sur des itinéraires professionnels un peu plus variés au fil des gouvernements de la Ve République. Mais tout cela reste très relatif: la voie royale pour accéder à un cabinet ministériel est et restera, peut-être même encore plus sous ce mandat, de passer par Sciences-Po. Et si vous visez de hautes fonctions, l’ENA est aussi une valeur sûre pour y parvenir.

Pas de grosse révolution sous Macron, donc, mais ce recensement permet de distinguer deux mondes qui...

Le Haut commissariat aux droits de l'Homme documente les crimes de guerre en Ukraine

Wednesday 30 March 2022 à 15:32

Certains faits comme le bombardement de la maternité de Mariupol sont évidents, d'autres prendront plus de temps

Benjamin Moreau, n°2 de la mission en Ukraine du Haut commissariat aux droits de l'Homme, répond aux questions de Reflets sur les violations des droits de l'Homme constatées dans le pays depuis le début du conflit.

Benjamin Moreau, de la mission en Ukraine du Haut commissariat des droits de l'Homme de l'ONU - © Reflets

Le Haut commissariat aux droits de l'Homme de l'ONU reçoit de très nombreuses informations sur des violations des droits de l'Homme en Ukraine depuis 2014, et particulièrement depuis le 24 février. Le travail de vérification est très long. De nombreux experts passent au crible les témoignages et les images qui parviennent. C'est un long processus. Leur objectif : vérifier s'il s'agit de violations des droits de l'Homme ou du droit international.

Le Haut commissariat mettra à disposition de la Cour pénale internationale le fruit de son travail, si elle le souhaite. Un premier rapport a été mis en ligne (en anglais) sur ce qui a été constaté depuis le début de l'attaque Russe.

Benjamin Moreau, n2 de la mission en Ukraine du Haut commissariat aux droits de l'Homme répond aux questions de Jacques Duplessy pour Reflets, notamment sur la situation à Mariupol et les allégations de déplacements forcés de populations vers la Russie ou les territoires contrôlés par les séparatistes.

Écouter l'interview :