PROJET AUTOBLOG


actualités du Net,référencement efficace sur la longue traîne

Site original : actualités du Net,référencement efficace sur la longue traîne

⇐ retour index

Placer un site en première page de Google: un exemple réussi

Friday 14 November 2014 à 00:01
Réussir à placer un site dans la première page de Google, n'est pas une mission impossible ! C'est un challenge de référencement et de positionnement que l'on peut parvenir à faire, en s'en donnant les moyens : la preuve par l'exemple !
En première page de Google, oui, mais encore mieux, en première position devant tout le monde, c'est ce que nous allons voir en observation le positionnement de ce site.
Tous les webmasters en rêvent, tous les référenceurs s'y collent, mais peu y parviennent réellement ...
Alors, juste un simple petit test, sur une seule recherche, pour un seul site, mais bel et bien pour vous montrer que tout est possible, tout est réalisable en référencement. Il faut parfois utiliser de gros moyens, mais qui ne le ferait pas quand ça fonctionne, et que ça rapporte ?
Il existe beaucoup de solutions, il existe encore bien plus de conseils et d'astuces, pour réussir à atteindre cette première page du moteur de recherche dans la jungle du référencement, mais, ici, l'exemple, bel et bien réel d'un bon positionnement de site Internet, même s'il peut surprendre, va nous révéler ... d'autres faces cachées du monde du SEO et de celui des SERPs ...

Démonstration d'un bon positionnement : exemple typique.

Mise en situation:
Un pub passe à la TV, annonçant la sortie du nouvel album produit par Universal Music ' La bande à renaud 2 '.
Aussitôt, une petite recherche sur Google avec ces termes me donne ... 491 000 réponses.
Avec une surprise taille, en première position.
Aujourd'hui, ce sont déjà 1 580 000 résultats qui s'y trouve et le TOP 10 n'a quasiment pas changé.
La preuve en image:
première place dans les résultats de Google
première place dans les résultats de Google : le site est positionné !
Non ce n'est pas un rêve mais bel est bien la réalité : la totale au niveau référencement !
Première page, première position dans Google, à peine le site mis en ligne !!!
Et cela continue, aussi, de se confirmer dans les jours ou semaines qui suivent. ( donc pas de 'prime à la jeunesse ... )
Alors, que s'est-il passé ?
Par quelle opération magique ce site, tout nouveau, un site ' One Page ' qui plus, est arrive-t-il ainsi en tête des résultats de Google ?
Observons un peu cette capture d'écran, mais vous pouvez aussi regarder avec ' votre recherche personnelle ' dans Google ...
Observations sur ce positionnement:
- déjà, la recherche effectuée avec ou sans le fameux ' 2 ', ne  donne pas le même nombre de réponses, étrange donc, mais les premiers placés sont quasiment les mêmes sites.
Mieux encore, avec ce fameux '2', qui semble ignoré par le moteur de recherche, ce nouvel album, ce nouveau site donc, semble reprendre toute l'importance, médiatique ou autre, provoquée par la sortie des deux disques.
- première place : le site officiel, nom de domaine créé en mars 2014, est un site normalement difficile à référencer, enfin c'est ce que l'on dit des sites appelés ' site one page ' qui ne sont composé que d'une seule et unique page internet.
- l'encadré que Google affiche à côté et qui normalement reprend et les photos mises et référencées en ligne, avec de plus le contenu d'une fiche sur wikpédia, nous montre bien la date très récente.
' pour le contenu de la fiche sur Wikipédia, nous y reviendront ensuite ... )
- seconde position : le lien vers cette fameuse fiche qui normalement se veut être une référence incontournable.
- troisième position : les liens vers les ' actualités ' des sites qui relais les médias.
- et ensuite l'on trouve les cadors de la vente en ligne, tels Deezer, Amazon, une page Facebook toute neuve, une vidéo et d'autres liens qui eux vont bouger pas mal entre les TOP10, Top20 et TOP30 dans les jours à venir.

Une analyse 'SEO' plus en profondeur.

Sur un site, bien connu de tous les passionnés, juste une petite prise de vue, à cet instant ' T ', pour observer le linking notamment du site web concerné.
analyze du site
analyze du site : backlinks en dofollow ou nofollow.
Une observation assez concluante, puisque l'on n'y voit pas vraiment des choses spéciales ... quoique, en regardant bien, tout cela a l'air si simple et si propre que vraiment certains 'gros' moyens ont dus être employés ... mais le résultat est là !

Au niveau de l'observation de la réussite de ce placement en tête des résultats de Google, je vous laisse donc continuer votre réflexion ...
Çà peut prendre du temps pour tout bien voir ... et comprendre :)

Quelles leçons tirer de cette première position dans Google ?

Première chose : il s'agit d'un site uniquement destiné à la promotion commerciale d'un produit ' à vendre ' !
Le reste en découle de source ...
Une préparation qui a duré plusieurs mois, en amont, un site tout simple mais bien codé finalement, un linking super efficace, une médiatisation très coûteuse notamment avec des spots TV, et au final une première place, méritée donc, dans les résultats de Google.
Un procédé qui concerne donc les sites qui veulent vendre ou promouvoir, une misse en place et une stratégie de référencement qui elles aussi ont demandé pas mal de travail, par des experts très certainement, et ça fonctionne ...
Pas trop la peine d'en faire une tartine, les images et les faits parlent d'eux-mêmes.
Et pour positionner ' votre' site Internet dans les moteurs de recherche ???
En parlant de tartine, de référencement, de SEO, de SERPS, de 'première position', de positionnement dans Google, de la recherche faites par les internautes, si vous voulez en découvrir un peu plus, faites donc une petite recherche sur ce blog, fouinez, prenez votre temps, et vous découvrirez d'autres astuces, moyens, procédés, solutions, études de cas qui vous serviront ou poseront problème ....
Bienvenue dans le Jungle du référencement efficace et réel en l’occurrence ...
Une première place, en référencement, ça se mérite.Réussir à placer son site en tête de Google ça se mérite, ça on le sait.
Nous ne sommes ici que dans une simple étude de cas, mais qui peut servir et d'exemple et de modèle pour beaucoup.
Reste à se demander si le référencement n'a pas, lui aussi, un léger rapport avec le marketing publicitaire en l’occurrence ...
Pour ' monsieur tout le monde ', pas évident de parvenir à un tel résultat, même sur des requêtes de faible audience la bataille est toujours très rude en matière de positionnement.
La leçon à en tirer:
Ça se mérite oui, mais ça coûte également !
Alors si vous avez les moyens techniques, les connaissances nécessaires, les temps aussi et surtout de réussir à positionner votre site ainsi, faites-le donc !
Si non, vous serez toujours dans les profondeurs des SERPS, on ne vous trouvera guerre, vous aurez bien peu d'audience, vous vendrez moins ( s'il s'agit du domaine de la vente sur Internet ), ou alors faites appel à de vrais pros, il existe des référenceurs compétents, sérieux et tout à fait capables de réaliser un tel positionnement pour votre site ...
 ( j'en connais un, enfin quelques uns ... :) )

Et le hic du problème:

Un 'hic' et presque un ' coup de gueule ' !
wikimédia
wikimédia : une fiche encore au stade d'ébauche.

Cette page/fiche sur Wikipédia nous laisse interrogatifs et sur notre faim ...
Toujours au même stade d'ébauche, remplie d'une, petite, foultitude de liens partant dans toutes directions, avec, il faut le rappeler des liens en ' nofollow ', cela semble étrange quand même ...
Et si l'on regarde la date de création, là on commence à comprendre le pourquoi du comment ^^
Certes, tout les sites web ne peuvent avoir une ' fiche sur Google ', via Wikipédia, mais apparemment ce genre de procédé, réservé donc à des personnes, des marques, des événements ou autres références bien ciblées, semble lui aussi porter ses fruits en matière de référencement.
Si l'on  fouine vraiment bien, la date de création de cette fiche est le : 1 mai 2014, bien avant la sortie de l'album donc !
Après quelques modifications, ajouts, corrections mineures, la fiche, incomplète, toujours au stade de l'ébauche affiche une version datée du 7 novembre 2014 ...

Une petite remarque personnelle donc, qu'il fallait faire, juste pour le fun et juste aussi pour la petite déception que le pourquoi du comment m'a occasionné, mais, il n'existe aucune règle véritable dans cette jungle du référencement, tout est bon, tout se prend et la Netiquette ... ainsi disparait !

nota : autre remarque ' technique ' puisque l'on nous dit que le contenu est privilégié par Google:
pour cet article, et simplement ... pas plus :
Nombre de mots : 1 446
Nombre de caractères : 8 681
pour ceux qui s'intéressent vraiment à ...

Vous avez un site Internet, hé bien maintenant = cogitez !
basta;)
source : © le blog du référencement efficace - http://longuetraine.fr - soumis à licence CC - accord préalable demandé -

Street Art Project: l'Art pour les générations futures

Thursday 13 November 2014 à 05:15
Avec la mise en ligne de ' Street Art Project ', Google Cultural Institute veut à la fois promouvoir cet art éphémère de par le Monde entier pour en préserver ainsi des traces que les générations futures pourront consulter.Un projet ambitieux, mais à la portée de touts les moyens que Google s'est donné : préserver l'art de la rue, le Street Art, aussi éphémère qu'il soit pour que tous puisse y avoir accès, maintenant et dans le futur.
Pour tous les amateurs du genre, une chose, un lien à connaître impérativement.

Google Cultural Institute.

Le site, l'exposition en ligne créée par le moteur de recherche US se veut, projet ambitieux oh combien, présenter sur une sorte de ' mur virtuel ' des centaines de millions d’œuvres et d'objets d'Art, en provenance de tous les ... coins du Monde, de toutes les expositions collections publiques ou privées, des musées ou autres organismes de notre planète en présentant ainsi les trésors de la création et de la culture humaine au travers du temps et de la géographie.
Un projet énorme, mais des archives qui regorgent d’œuvres célèbres, méconnues et accessibles maintenant à tous.
La découverte de l'Art est à votre portée.
Les artistes, les musées, les galeries ou collections privées, tout peut s'y afficher au travers des expositions en ligne qui reprennent aussi bien les différents évolutions et thématique de l'art en général, que celles plus ciblées sur les artistes eux-mêmes, les événements historiques de l'histoire du Monde, pour le passé et le futur ...
Un lien ? Voici :
https://www.google.com/culturalinstitute/home

Google et le Street Art.

" Google Street Art Project "
Parmi toutes ces archives, mises en ligne, pour l'éternité espérons-le, l'une d'entre elles peut réussir à nous émouvoir: celle de l'Art dans sa version périssable et éphémère : l'art de la rue, les graffitis, le Street Art ...
De par sa définition même, ce moyen d'expression, désormais passé au statu d'art à part entière, ne conserve de par sa conception qu'un seul principe, celui de sa durée ... qui n'existe finalement pas.
le Street Art, contrairement à certaines tendances actuelles, ne se vend pas, il s'expose à peine, il se rencontre surtout au tournant d'une balade en vous faisant découvrir des œuvres dignes des meilleurs peintres ou artistes contemporains.
Une manière expressive de l'art contemporain que nul ne peut ignorer, mais que Google a décidé de préserver ainsi en en conservant de réelles traces sur ce nouveau site.
On y trouve de tout, c'est absolument ahurissant ! Des artistes, connus ou totalement ignorés, de toutes les régions du Monde, des galeries d'expositions, des galeries de créateurs ou simplement d'utilisateurs et amateurs d'art, de street art, sont disponibles, gratuitement à la visite de ce musée contemporain ainsi mis en ligne ...
Street Art Project
Street Art Project : art contemporain et éphémère
Vous voulez découvrir ? facile !
Pour accéder à toutes ces expositions d'art, de street art, rendez-vous sur le " Google Cultural Institute " et, dans le moteur de recherche intégré tapez ceci : ' street art  ' ... ou mieux encore, rendez-vous directement ici :
https://streetart.withgoogle.com/
et là, surprise, vous découvrirez, non, vous vous retrouverez dans une véritable exposition d’œuvres d'Art contemporain, un art éphémère qui se veut être préservé pour les générations futures, une expo, un musée à découvrir en visite interactive et animée qui tout comme l'art de la rue se renouvelle chaque jour :)
Même pas la peine d'en dire plus ...

Un véritable MUR d'expositions sur Internet.

Les 'murs d'expositions' finalement sur l'Internet ça ne veut véritablement rien dire du tout !
Mais en ce qui concerne celui-ci, en ce qui concerne et le Monde de l'Art, et celui de l'art, par définition 'éphémère' du Street Art, ou de l'Art Moderne, là il n'y a pas photo !
Un mur ( autre chose que les murs de ... la guerre ou du souvenir, ou encore du 'devoir de mémoire' !!! ), il s'agit bel et bien d'un vrai MUR sur lequel il faut aller, passer du temps, regarder, se passionner ou pas, mais qui reste désormais incontournable ... rien que de par les découvertes que l'on peut y faire!
Même en laissant les préjugés classiques sur les graffitis ou autres moyens d'expressions actuels, on arrive à tous coups sur des réalisations à la fois expressives, artistiques certes, mais surtout contemporaines, éphémères ( oui, bon ... ) que tous devraient au moins voir ... une fois :)
Et maintenant ... juste pour le fun et le plaisir : une simple ' expo personnelle de Street Art ', rien que pour vos mettre l'eau à la bouche, rien que pour vous donner l'envie de passer, autrement peut-être votre temps sur le Net, rien que pour vous faire découvrir certaines merveilles ...
( Pour mieux voir, prenez le temps de cliquer sur ces toutes petites vignettes, même ensuite de lancer un diaporama, qui est intégré, et ... découvrez )
Bienvenue dans le Monde de l'Art Contemporain, bienvenue dans le Street ART !
;)
Allez, hop, on visite la galerie d'exposition, ici, en premier ( juste quelques images sur le Street Art trouvées ainsi de par le web, sans même modifier leurs sources = grands mercis à tous ces artistes/créateurs trop souvent anonymes ) ....
source : © le blog du référencement efficace - http://longuetraine.fr - soumis à licence CC - accord préalable demandé -

La conquète de l'espace : Philae atterrit sur la comète Tchouri

Wednesday 12 November 2014 à 19:49
Cette première spatiale est un sucés ! Le robot Philae vient de se poser sur Tchouri, une comète, nom de code ' 67P ', située à plus de 500 millions de kilomètres de notre Terre.

Les scientifiques du Monde entier suivaient de très près la mission spatiale ' Rosetta ', succès complet qui vient d'être remporté par l'Europe en atteignant ce bloc de quatre kilomètres de long, perdu dans l'infinité de l'espace.
Suivi par le Monde entier, l'arrimage du robot Philae sur la comète Tchouri marque un nouveau ' pas de l'homme ' dans sa recherche spatiale.

L'agence spatiale européenne a diffusé l'opération en direct sur tous les médias, y compris les plus grandes chaînes de télévision, et, à peine posé, Google, lui aussi, nous a placé un très inhabituel ' doodle du jour ' pour célébrer cet événement.

La mission Rosetta.

Après 10 ans de voyage dans l'espace, dix ans pendant lesquels l'Agence Spatiale Européenne et les scientifiques du Monde entier ont ainsi pu recueillir de nouvelles données, de nouvelles photos de la terre, de la Lune, puis de Mars ainsi que de nombreuses comètes pour aboutir, plus de 510 millions de kilomètres plus loin sur une ' comète ', la comète 67P, surnommée ' Tchouri ', petit morceau fossile qui représente l'espoir de réussir à percer la mystérieuse évolution de notre système solaire depuis des milliards d'années.
Notre planète terre est née, tout comme elle, d'un agglomérat de matière très proche de celle de Tchouri, et l'eau de nos océans nous est elle aussi très probablement parvenues depuis ces comètes.

Tchouri la comète ' 67P '.

Lancée en 2004, la sonde Rosetta est parvenue à ses fins et aux abords de Tchouri dans la matinée. Philae, séparé du reste de la sont spatiale s'est alors approché et arrimé à ce bloc de 10 milliards de tonnes, petite poussière de l'espace, à l'aide d'un système de doubles harpons.
A 18h59, la comète 67P était donc atteinte par l'humanité !
philae
philae : un des tweets envoyé à 20 heures .
Tchouri, en abrégé ' 67P ' et du nom complet qui lui a été donné " 67P/Tchourioumov-Guérassimenko ", selon le nom de ses découvreurs ( deux ukrainiens en 1969 ), est une comète, un petit corps de l'espace, constitué de glace et de poussière qui tourne en orbite autour du soleil en effectuant ainsi une rotation elliptique de ... 6,45 ans.
De dimensions estimées à, environ, 5,4 kilomètres de long sur 4 de haut, pour un poids d'une dizaine de milliards de tonnes, Tchouri va peut-être, enfin, permettre de lever une toute petite partie du voile sur les mystères de notre système solaire ...


Une mission spatiale sous haute surveillance.

Une mission spatiale qui depuis 10 ans a fait se déployer des moyens énormes, qui depuis 10 ans a déjà obtenu des foules de résultats et qui donc maintenant plus que jamais ... ne fait que commencer !
Le bonheur et l'émerveillement des scientifiques, européens notamment, mais également du Monde entier s'est exprimé comme un véritable raz de marrée au moment de l'arrimage.
( une mission qui au ra coûté, là aussi il faut le dire plus d'un milliard et demi d'euros ... )

Des doutes qui subsistent.

Juste encore un petit doute dans l'actualité 'instantanée ' : l'atterrissage, si l'on peut employer ce terme a posé des problèmes et l'activation des harpons d'arrimage est encore sujet à quelques questions !
La planète est faite d'un matériau trop meuble qui oblige à s'y poser et à s'y arrimer ...
L'avenir nous donnera plus de renseignements :)

Le doodle du jour.

Google himself nous a lui aussi surpris en affichant à 20 heures un doodle commémoratif pour annoncer le succès obtenu par Philae directement sur sa page d'accueil.
le robot Philae
le robot Philae : un doodle pour son arrivée .
Un doodle du jour, bien sympa, avec un 'robot' en pleine forme blaçant dans l'infini de l'espace et des comètes ...

Vraiment sympa ce gif animé :)

source : © le blog du référencement efficace - http://longuetraine.fr - soumis à licence CC - accord préalable demandé -

Comment trouver un nom de domaine gratuit ?

Monday 10 November 2014 à 00:38
Si vous recherchez un nom de domaine gratuit pour votre site Internet, attention ! Mythes, légendes et également arnaques existent de partout en la matière ... Et pourtant, c'est tellement simple à comprendre ...En ce qui concerne donc cette question récurrence posée sur de nombreux forums, dont le Net est rempli de centaines de milliers de réponses toutes aussi farfelues ou inutiles les unes que les autres, nous allons essayer de faire simple, pour une fois, simple mais clair !

Il était une fois l'Internet.

Vous avez préparé, vous voulez créer un site Internet ? Bien ça c'est une chose, mais comme partout, même sur la Grande Toile, pour que les internautes puissent y aller, il lui faudra une adresse.
C'est justement, avec cette histoire d'adresse que commence l'histoire des noms de domaine :)
la réalité est simple
la réalité est simple : un nom de domaine gratuit est un mythe !

C'est quoi un nom de domaine ?

C'est une sorte de ' fiche ' établie par des autorités compétentes, à la demande d'une personne ou d'une société qui désire avoir une adresse sur Internet.
Elle va se composer du ' nom de domaine ' lui-même, et comporter également les noms et coordonnées du propriétaire, mais également de l'hébergeur qui va assurer son fonctionnement en ligne, ainsi que celles des responsables de la facturation ( oui ... ) et de tout ce ui le concerne, tant au niveau technique, au niveau de sa configuration, au sujet de la date d'achat, qui légalise donc la propriété elle-même de ce nom de domaine, et aussi à sa date de validité.
( Ce que l'on peut trouver, voir, ou détecter, en réalisant un ' whois ' sur le net )

Choisir, trouver et acheter un nom de domaine.

Pour ce faire, il y a des organismes légaux et officiels, certains 'délégant' leurs prérogatives à d'autres pour un meilleur fonctionnement.
L'on parle alors de l'ICANN, voire même en France de l'AFNIC, et il s'agit dans tous les cas de l'organisme appelé " Internet Corporation for Assigned Names and Numbers ".
Cet organisme, est une autorité de régulation de l'Internet dont l'une des principales missions est justement de gérer et d'administrer toute ressource numérique, comme les adresses IP, et les noms de domaine, ceux que l'on appelle les ' TLD ', autrement dit les vrais noms de domaine de premier niveau.
Situé à Los Angeles, c'est une société à but non lucratif, de droit californien, dont la zone d’influence est tout simplement .... mondiale puisque comprenant tout le web.
Elle a été crée de fait le 18 septembre 1998 pour palier à certaines défaillances de  son prédécesseur, créé en 1992 à l'apparition, surtout au début de la généralisation d'Internet, et qui se nommait alors " InterNIC ' ( marque déposée par le gouvernement américain du commerce ), lui-même étant déjà une 'suite ' de l'Iana que gérait, au début des années 70 le département américain de la défense.
C'est actuellement la seule autorité en matière d'attribution des noms de domaines légaux.
Pratiquement et concrètement.
Le nom de domaine est in fine l'adresse qui donne le lien vers un site Internet.
Les protocole d'accès à cette adresse est alors défini de la manière suivante:
http://www.votrenomdedomaine.xxx ( xxx étant l'une des représentations des nombreuses variables ou extensions qui peuvent figurer au bout de cette ligne, mais ceci est un tout autre sujet ).
Pour pouvoir obtenir, être le propriétaire, de ' votrenomdedomaine ' il faut donc en faire la demande en fournissant un minimum de renseignements, en remplissant un minimum de conditions et, donc, en payant une contribution destinée à PAYER les frais ainsi engendrés.
Ah, vous avez dit ' payer ' ?
Oui, forcément ...

Les prix des noms de domaines.

Ces tarifs ne sont pas du tout exorbitants, bien au contraire, ils varient en général, selon l'extension du nom de domaine désirée principalement aux alentours d'une moyenne actuelle de ... 1 à 2 euros/mois environ actuellement.
don't be a scrooge
don't be a scrooge : ne soyez pas si radins .
Et l'on parle bien, ici, des vrais noms de domaine, les TLD, autrement dit ' noms de domaine de premier niveau '. Une fois son acquisition faite vous en êtes totalement le seul propriétaire, à votre seule charge de ne pas oublier d'en régler le renouvellement.
Vous pouvez acheter un nom de domaine directement chez les organismes appelés ' registrars ' ( officiels et reconnus ! ), l'AFNIC vous en fourni les listes complètes.
Vous pouvez également trouver un nom de domaine auprès de certains Hébergeurs, services d'hébergement en ligne, qui pour les plus connus et les plus sérieux font très souvent en même temps la fonction de registrar. ( fiabilité à vérifier quand même ... )
Lorsque votre 'fiche' aura été établie et acceptée, à la vue des renseignements demandés, et après le paiement des frais d'enregistrement vous serez alors 'le' propriétaire de " votre " nom de domaine.
Il n'existe aucune autre procédure !

Je veux trouver un nom de domaine gratuit !

Et voilà ce qui continue depuis des lustres à être demandé ou crié de partout ...
IMPOSSIBLE : un nom de domaine gratuit ça n'existe pas .
Ou alors, vous n'avez toujours rien compris au film, à l'Internet en général, ou alors vous continuez à croire tout ce que l'on peut vous raconter du plus farfelu au plus idiot, ou alors vraiment ... vous le faites exprès ?
Mais ça devient vraiment lourd dans ce cas là ...
Petites mises aux 'poings' ...
nom de domaine gratuit
nom de domaine gratuit : plusieurs versions, mais une seule vérité .
Premier cas : vous n'avez toujours pas compris ce qu'est un ' TLD '.
Certains 'services' dits " gratuits " vous proposent des noms de domaine gratuits ... mais pas des noms de premier niveau, ce ne seront jamais de ' NDD ' qui vous appartiendront réellement.
Exemples:
http://monfournisseurinternet.xxx/monnom ou encore http://monnnom.monfournisseurinternet.xxx vont me permettre d'avoir un site en ligne, mais pas chez moi, chez ' mon fournisseur ' donc j'aurai bien une adresse pour mon site Internet, mais chez lui ... ce qui trop souvent pose de sérieux problèmes, surtotu quand, lui, il déménage.
http://www.lesitealui.xxx/monom ou http://moi.lesitealui.xxx vont permettre le même genre de chose également, mais vous serez toujours 'colocataire' et non propriétaire de votre adresse Internet.
Beaucoup d'hébergeurs gratuits vous offrent ce genre de possibilité de mise en ligne, mais vous ne serez jamais alors à l'abri, soit d'être obligé de payer, un jour, soit de ne plus rien avoir, quand il décidera d'arrêter, soit de ...
Attirer les gens c'est facile, être, de son côté vraiment ' lucide' c'est plus rare.
Second cas : vous l'avez payé sans même vous en rendre compte !
Partant du principe donc qu'un vrai nom de domaine gratuit ne peut pas exister, si vous en possédez un .... vous l'avez très certainement payé sans même le savoir ...
Une pratique assez courante chez certains hébergeurs se veut de marquer sur les offres d'hébergeur la mention 1 ou 2 ' nom de domaine inclus ', voire même souvent ' nom de domaine gratuit ' ou mieux encore ' nom de domaine offert '.
Terme quelque peu trompeur, mais, dans les cas les plus sérieux,juste une technique de marketing qui ne fait en réalité que reporter les frais d'enregistrement de votre NDD dans la globalité du prix payé pour votre hébergeur : vous payez donc et l'hébergement, ET le NDD, pas forcément non plus pour des sommes faramineuses si vous prenez le temps d'étudier un peu tout ce que l'on trouve de sérieux sur le marché ...
Troisième cas : vous croyez encore aux mythes et légendes, attention aussi aux arnaques alors !
L'internet est une vaste jungle, jungle encore plus cruelle souvent que le Monde réel ! Alors si vous croyez tout ce que vous trouvez de droite et de gauche, sans même prendre le temps ni la peine de vérifier, ne venez pas vous plaindre ensuite d'être tombé sur une arnaque, d'avoir un site qui n'est plus accessible, un hébergeur ou fournisseur qui vous impose des tarifs exorbitants ... vous l'aurez bien cherché, non, jusque pour une toute petite économie de 1 à 2 euros pas mois ?
Quatrième cas : toujours pas convaincu = faut vous faire soigner:)
Hé oui,  donc si vous croyez toujours que l'on peut réussir à avoir un nom de domaine, un vrai, 100% gratuit, là faut faire très vite pour trouver une bonne clinique de soins intensifs, pour les trolls ou les boulets ... et bon courage pour la cure de désintoxication, les petits tracas causés par le traitement et, ensuite, le retour dans le Monde réel :)

et pour terminer, quelques liens supplémentaires pour les incurables :
http://sebsauvage.net/comprendre/dns/
http://www.commentcamarche.net/faq/4637-mythe-nom-de-domaine-gratuit
http://www.commentcamarche.net/contents/1273-nom-de-domaine
...................
..............
nota :second article sur ce sujet précis, pour réussir à 'enfoncer le clou' : mythes et légendes
.....................
source : © le blog du référencement efficace - http://longuetraine.fr - soumis à licence CC - accord préalable demandé -

la chute du mur de Berlin

Sunday 9 November 2014 à 15:01
La chute du Mur de Berlin, même 25 ans après cet événement, la ' Mur de la Honte ' s'affiche de nouveau en gros plan sur les médias et peut-être pour poser de réelles questions de fond quant à l'essence même de la nature humaine ...Nous sommes le 9 novembre, date anniversaire d'un événement qui finalement pose encore plus de questions qu'il n'a réussi à en résoudre, en son époque. Cette commémoration, relayée en page d'accueil de Google, via le doodle du jour, semble avoir un impact, ou tout au moins peut-on espérer qu'il en ait au moins un bien différent des autres ... doodles ...
Une approche donc différente également, mais sous quel angle aborder un tel sujet, un sujet aussi profond ?

Le mur de Berlin : historique.

- du 4 au 11 février 1945, après plus de 4 ans de guerre, La Conférence de Yalta, établit dans le plus grand secret un 'partage' des zones d'influence en Europe entre les États-Unis et l'Union soviétique ...
- officiellement cette folie meurtrière qui aura mené à l'une des tueries les plus historiques de notre Monde, prend fin le 8 mai 1945, en Europe, suite aux doubles actes de reddition militaire des 7 et 8 mai.
- sont ainsi crées de ce fait deux  nouvelles ' républiques ' : la RDA ( République démocratique allemande ou Allemagne de l'Est ), le 7 octobre 1949 par les communistes allemands alliés à l'URSS et la RFA ( République fédérale d'Allemagne ou Allemagne de l'Ouest ), le 23 mai 1949 par une loi constitutionnelle découlant d'un quasi état de faits ...
- la ville de Berlin, elle-même, est alors partagée, séparée, en deux parties distinctes : Berlin-Ouest et Berlin-Est.
- le flux et les tensions économiques qui vont peu à peu s'y ajouter vont alors lancer les deux Allemagnes, mais pas seulement qu'elle dans une idée encore plus absurde : séparer  ce qui devait être réuni !
- la ' Guerre Froide ' étend ses ravages.
- cette affrontement, cette guerre d'influence et cette course au pouvoirs, qui existait déjà depuis fort longtemps entre russes et américains, va alors prendre une toute autre ampleur, après la seconde guerre mondiale, avec la répartition des morceaux du gâteau ainsi gagné sur des millions de vie, pour engendrer un autre genre d'absurdité Mondiale.
- peu à peu, dans le plus grand secret au début, le gouvernement Est-Allemand va alors élaborer un autre proje, dingue : le Mur de Berlin.
- le mur de Berlin, tel qu'ainsi conçu va commencé à être construit dans la nuit du 12 au 13 août 1961, avec de simples grillages et barbelés au départ, afin ... d'éviter les flux de transfert de population d'un côté à l'autre ...
- malgré les réactions engendrées, malgré certaines tentatives de conciliation politique, la guerre froide et les intérêts, publics ou cachés des uns et des autres, ce Mur de la Honte, dressé pour beaucoup afin d'en faire un mur de protection antifasciste ( terme trouvé en réplique à ... ) va donc bel et bien devenir une vraie RÉALITÉ  et couper ainsi la ville de Berlin, cette fois-ci avec du béton et des portions de près de 4 mètres de hauteur, une ville coupée en deux parties bien distinctes, une ville dans laquelle même les proches ne pourront plus se toucher la main ou se voir, pendant des années, une ville dans laquelle va ainsi régner de nouveau la terreur ....
- ensuite ... peu à peu, surtout en fonction de l'évolution de la guerre froide, des enjeux politiques de telles ou telles nations, des réactions suscitées de partout, de l'intérieur même de la ville de Berlin, des deux Allemagnes, ou d'autres pays du monde entier ... le Mur de Berlin se verra, enfin, commencer à être condamné !
- il sera définitivement abattu le 12 août 1989 ( OUI ... 89 ! ), mais cela prendra beaucoup de temps pour être totalement réalisé.
- ... cela a d'ailleurs pris bien plus de temps que l'on ne pourrait le penser, puisque encore maintenant, encore aujourd'hui, le HONTE que tout cela a déclenchée, n'est pas encore effacée, des gens n'en sont mêmes pas encore soulagés d'ailleurs ...
le mur de Berlin
le mur de Berlin : célébration de la démolition .
à noter cependant ...
- ( la guerre froide ... n'est toujours pas terminée, elle non plus, c'est un virus, sans remède, qui continue à se rependre et à s'étendre de partout dans le Monde, là où ils y a des hommes, là où l'homme croit ou veut y trouver son intérêt ... )

Le mur de la honte.

Si l'expression ' Mur de la Honte ' est ainsi associée au mur de Berlin ce n'est donc pas pour rien. Malheureusement ce n'est pas la seule association que l'on puisse faire avec cette expression !!!
Racisme, ségrégation, apartheid et bien d'autres mots ont eux aussi engendré leur ' MUR ' d'un peu partout sur la planète.
L'homme et sa soif de pouvoir, l'homme et sa nature est donc ainsi fait ...
D'autres expressions s'ajoutent sans cesse à ce genre d'association avec le 'mur de la honte ':
- rideau de fer
- mur marocain
- barrière israélienne
- zone coréenne
- ligne verte de Chypre
- barrière de Ceuta
- mur Etats-Unis / Mexique
- mur fortifié entre l'Arabie Saoudite et l'Irak
- les murs de Belfast
- le barrage de Djibouti
......

La nature humaine et ... les murs.

Au début ... naissait ... la Terre ... une belle boule avec de l'eau, et quelques continents un peu craquelés ...
Ensuite est arrivé ... l'homme avec toutes ses qualités mais aussi ses défauts.
Et l'homme ne s'est que très peu préoccupé des craquelures, des creux, des failles, il a construit, lui, ... des MURS pour en faire de Montagnes ...
Pas trop sa plus belle réussite là ...
Si la Nature humaine est ainsi faite, chose que nous nous prouvons encore à chaque instant malheureusement semble-t-il, à qui revient le tors d'avoir généré ce gros bug de conception ???
Là nous entrons dans des débats ... sans fins, qui pourront peut-être réussir ( sait-on jamais ? ) à sensibiliser, peut-être quelques uns ...
Toujours est-il que les murs existent encore  et ne sont pas prêts de disparaître de la planète ^^
Philosophie ou question existentielle, à vous de voir, ou de passer votre tour :)

Le Doodle du jour.

Pour ce doodle du jour qui habituellement nous fait découvrir ou redécouvrir des choses, des personnages, finalement pas si inutiles pour notre culture générale, là aujourd’hui nous somme plus que gâtés donc ... alors pas trop la peine d'épiloguer sur son contenu lui même, quoique le 'voir' au moins une fois ce serait bien ...

chute du mur de Berlin : en vidéo sur Youtube .
De petite taille en page d'accueil de Google, en voici une capture vidéo pour pouvoir la visionner dans tous ses détails, prenez donc le temps de voir ( 1 ' 26 " ).
Ensuite, vous pourrez ou relire cet article, ou aller voir ailleurs ou ... réagir ... juste avant de ce quitter, deux petits ajouts, rien que pour en remettre une p'tite couche quand même ...

Pure bêtise et profit.

Lorsque l'on parle de la Nature Humaine, des envies de pouvoirs, de puissance ou de simples profits, une anecdote qui révèle, aussi, non seulement un certain côté de l'être lui-même, mais également peut aussi s'ajouter aux définitions des mots comme ' bêtise humaine ' ou ' connerie humaine ':
Oui, si lors de la démolition, tout au début du Mur de Berlin, l'événement a été fêté d'un peu partout, si certains ont eu aussi et en plus l'idée géniale de vouloir faire du profit en vendant alors des pins ou des morceaux de béton ramassés au pied du mur .... la bêtise humaine est éternelle : ça continue !!!
les profiteurs
les profiteurs : aucun scrupule pour faire de l'argent .
Oui, une annonce prise à cet instant précis ( 9 novembre 2014 !!! ) sur un site de vente en ligne plus que connu ^^ Comme quoi, là aussi tout est bon ... pour faire du pognon sans aucun scrupule ... La ' honte ' à l'état pur !

Infographie : les murs dans notre Monde actuel.

Et pour bien montrer aux plus ' pointus ' de ceux qui prennent le temps de se poser des questions ( il y en a ... ) une infographie sur, pas seulement le Mur de Berlin, mais sur les Murs dans le Monde, qui continuent de se construire de partout, une infographie, très bien et très sérieusement réalisée sur " les blessures du Monde " ...
Cliquez sur la vignette pour agrandir, prenez surtout le temps de regarder ET de réfléchir, ensuite ...
Soit l'on devient ' philosophe ' dans un des mauvais sens du terme, soit l'on devient j'menfoutiste, soit l'on va se faire son propre mur ( avec quatre côtés, pour être plus 'sur' encore, soit ...  ( vous pouvez toujours laisser un commentaire au cas où ... )
...
( fin ... )
source : http://www.courrierinternational.com/article/2014/11/07/la-carte-des-murs-du-monde
source : © le blog du référencement efficace - http://longuetraine.fr - soumis à licence CC - accord préalable demandé -