PROJET AUTOBLOG


L'Étudiant libre

Site original : L'Étudiant libre

⇐ retour index

Mise à jour

Mise à jour de la base de données, veuillez patienter...

Quand on est con, on est con

Tuesday 29 October 2013 à 18:28
⚠ ce sujet peut faire débat. Si le sujet dégénère en agressions verbales, je n’hésiterai pas à fermer les commentaires, même si je n’aime pas faire ça.
Récemment, je suis tombé sur une image. En tant qu’amateur d’histoire et ne supportant ni l’intolérance ni l’oppression, j’ai voulu réagir, même si j’ai hésité longtemps avant de publier.
Voici l’image en question.
Traduction (rapide) :
Désolé si mon athéisme vous offense. Vous savez quoi ? vos guerres de religions, jihads, croisades, inquisitions, censure de la parole, lavage de cerveau, assassinat des albinos, mariages forcées, mutilation des organes femelles, lapidation, homophobie, pédophilie, et le rejet des sciences et de la religion m’offense.

En premier lieu, définissons les différents termes (pour que nous parlons de la même chose).
Par religion, on va entendre un ensemble de concept promouvant l’unité et l’amour (de Dieu, de l’humanité, de son prochain). Toute religion source de discorde et d’animosité ne pourrait pas être considéré comme religion. En plus de cette constante universelle, rajoutant des règles sociales s’appliquant à son époque. Vous pouvez vérifier par vous même cette définition en lisant les différents écrits fondateurs des principales religions monothéistes.
La plupart des exemples (bon, tous), n’est pas dû à la religion, mais à autre chose : la connerie humaine. Des exemples parmi les athées ? Hitler (et ses autodafés, c’est une forme de censure), Staline, la Corée du Nord (pays majoritairement athée, je précise)…
La plupart du temps, la religion n’est qu’un prétexte (fumeux) pour faire la guerre et assouvir des besoins : richesse, pouvoir, territoire… Bref, bien loin des principes moraux de bienveillance et de tolérance.
Il ne faut pas regarder une minorité, extrémiste, souvent décrié et rejeté de la majorité croyante, et en faire une généralité. Qu’ils soient croyant ou non, cela ne change rien. Aurez–vous la même réaction sur des critères de nationalités ou de couleur de peau ?
En parlant de ça, le Coran a été écrit a posteriori de la venu de Muhammad. Une partie de ses enseignements ont été perdu (Il était illettré et on transmettait surtout à l’orale) et une partie du Livre est hérité de traditions qui n’ont rien avoir avec l’Islam. Citons par exemple le mariage forcé, la charia… qui ne sont qu’une suite de traditions bien loin des valeurs défendu par la religion.
De plus, comme dit plus haut, il faut se remettre dans le contexte pour les lois sociales. À l’époque où la loi du Talion (œil pour œil, dent pour dent) a été mise en place, on décimait un peuple entier sur dix générations pour un simple meurtre. C’était à l’époque une révolution de la justice. À noter que le Talion a été abrogé par le Christ. Il faut différencier règles sociales et règles spirituelles. Par spirituel, j’entends les valeurs morales comme l’amour, le partage, la bienveillance, la justice, la tolérance… Les règles sociales sont relatifs, changent avec le temps. Les règles spirituelles sont absolus et sont un invariant anthropologique.
Donc toutes ces accusations sont dû à la connerie humaine et non à la religion. En effet, on les retrouvent aussi chez les athéistes, comme su-cité, avec les différents tyrans. Mais on peut trouver pleins d’autres exemples.
Concernant la science et la religion, nous pouvons citer Ali, gendre de Muhammad : Ce qui est conforme à la science est conforme à la religion. Ce que l’homme ne peut pas comprendre, la religion ne peut pas l’accepter. Ce débat est surtout dû à l’ignorance, aux préjugés, à la vanité, à la convoitise, à l’intolérance. Finissons par ce que disait Huxley : Les grandes œuvres des philosophes sont moins le fruit de leur intelligence que celui de la direction imprimée à cette intelligence par une prédisposition éminemment religieuse de leur esprit. La vérité à cédé à plus de patience, à leur amour, à leur simplicité de cœur, à leur abnégation qu’à leur perspicacité. Et Boole disait : L’induction géométrique est essentiellement un processus de prière, un appel du fini à l’infini pour être éclairé sur des questions d’ordre limité.
Jamais les érudits des deux parties se sont contredit. Si on suit une logique religieuse, Dieu, d’une quelconque manière à créer le monde (disons qu’il a allumé l’étincelle du Bing Bang, attention, c’est une image, une métaphore, faut pas prendre littéralement). Comprendre le monde (c’est à dire par le biais de la science), ne serait que rendre hommage à son travail. Du point de vue scientifique, Science sans conscience n’est que ruine de l’âme disait Rabelais.
Au final, les deux parties devront faire preuve de tolérance pour apprendre à se connaitre. Et tant que des préjugés persistera, l’unité du monde et la paix ne pourra pas se faire.
PS : le titre fait bien sûr référence à la chanson de Brassens et je n’ai pas la volonté d’offenser qui que ce soit.
Qwerty
Error happened! 0 - Undefined variable: xml In: /var/www/html/streisand.me/autoblogs/autoblog.php:77 http://blog.m0le.net/streisand.me/autoblogs/etudiantlibrefrnf_425d845a63579f45ea903a2ee6a549351d2fb27e/?Quand-on-est-con-on-est-con #0 /var/www/html/streisand.me/autoblogs/autoblog.php(77): exception_error_handler(8, 'Undefined varia...', '/var/www/html/s...', 77, Array) #1 /var/www/html/streisand.me/autoblogs/autoblog.php(368): VroumVroum_Feed_Exception::getXMLErrorsAsString(Array) #2 /var/www/html/streisand.me/autoblogs/autoblog.php(932): VroumVroum_Blog->update() #3 /var/www/html/streisand.me/autoblogs/etudiantlibrefrnf_425d845a63579f45ea903a2ee6a549351d2fb27e/index.php(1): require_once('/var/www/html/s...') #4 {main}