;
Déc
1
2011

The worst sysadmin ... ever

Petite "pause" ou "interlude" dans mes Nono's Vrac (qui commence tout doucement à se faire nombreux, mine de rien), pour un p'tit clin d’œil dans ma vie professionnelle ...

Vous ne le savez sans doute pas (et pour la plupart, vous en avez sans doute rien à foutre), mais je prétends à devenir/être Administrateur Système & Réseaux. Et ce, par passion, envie, motivation, curiosité, j'en passe et des meilleurs.

Mais l'adage veut que ce sont les soupière qui s'assoupissent le moins les cordonniers [qui] sont toujours les plus mal chaussés. A ce sujet là, il n'y pas plus d'une semaine, j'ai pu inauguré mon tout premier "Worst Sysadmin Ever" suite à la réception d'un mail crypté avec OpenPGP.

Part I :

Tout commença en 1650, quand la peste en Espagne fit des ravag.. quand Olivier voulu m'envoyer des données sensible par mail. Fut une époque, je me satisfaisait d'un mail échangé, et d'une suppression direct. Grave erreur, il restera toujours une trace quelques part ... Du coup, il a eu l'idée d'utiliser OpenPGP afin de crypter nos échanges. Mes clés généré, et sa clé publique enregistré, nous avons pu tester tranquillement l'échange de mail crypté, à travers le plugin Enigmail pour ThunderBird. Quelques jours plus tard, ne fusse pas ma surprise de recevoir un mail à nouveau crypté ! Penaud, j'essaye de l'ouvrir, quand il me demanda ma phrase secrète... Ni une ni deux, je la rentre et.. BIM, mauvaise clé. J'en tente une autre ... BIM mauvaise clé. J'en test 2, 4, 6, 12, 24, 47 (j'vous ai bien eu hein ?) il fallait se rendre à l'évidence ... J'ai oublié ma clé -_-

J'ai juste eu le droit de révoquer ma clé, et d'en recréer une nouvelle ... Et franchement, pour un sysadmin, oublié sa clé PGP, c'est VRAIMENT la loose ...

 

Ce qui nous amène à la

Part II :

Aujourd'hui, au travail, parmi 10 ou 20 tâches à finir pour hier, je devais m'occuper d'un serveur (Windows) dont un des disques dur avait lâché. Pour la petite histoire, il s'agit du serveur (Windows) principale d'un supermarché Vosgiens: Il fait (entre autre) Serveur DHCP, Contrôleur (principale) de domaine, Serveur de fichier, Serveur TSE et j'en passe ... Environs 40 à 50 personnes travail dessus de 7h à 20h. Le RAID 10 dessus se portait comme un charme, malgré qu'il ai été amputé d'un disque. Sur le coup et dans le doute, j'ai quand même décidé d'annuler la "tasks" le faisant redémarré tous les jours de la semaine vers 23h (le BIOS demandant parfois de taper "F1" au démarrage, quand un disque manque à l'appel). Je ne discuterais pas sur l'utilité de la chose, cette lubie/idée n'émanant pas de moi et étant le petit dernier dans la boite, je n'ai pas [eu] mon mot à dire ...

Bref, Le disque dur ayant été changé la veille vers 10h, le RAID devait sans doute être remonté depuis belle lurette, je n'avais plus qu'à remettre tout en état, soit: contrôler l'état du RAID (check), et réactiver la tasks...

Je me rend sur la tache, clic-droit,pour me rendre vers "propriétés" ..... et HOP glissage sur "exécuté".... A ce moment là, il ne me restait plus qu'à compter 20 sec, pour voir le serveur redémarrer en pleine journée, sans pouvoir faire quoi que ce soit (ou avoir la brillante idée sur le coup, de faire un "shutdown -a" ...).

Évidemment, le serveur à pris son temps pour redémarré, est parti en surcharge, et a, à nouveau redémarré, avant de voir le tout, se rétablir petit à petit ...

Il y a des journées comme ça, on doute de ce que l'on veut réellement faire dans la vie 😉

 

 

Note: Je recherche actuellement du boulot, si quelqu'un à une offre à me proposer 😀

2 Comments + Add Comment

  • Ouais un peu la loose pour la clé pgp, bien vérifier la date de révocation aussi. 😉
    Il y a aussi un plugin fierfox pour les clé pgp sous gmail.
    Bisous

  • [...] vous avais fait par de l'oubli de ma clé, voila un petit tuto pour vous en générer une clé [...]

Leave a comment

Les auteurs