PROJET AUTOBLOG


le hollandais volant

Site original : le hollandais volant

⇐ retour index

Correspondance privée ?

lundi 19 août 2013 à 22:20
enveloppes Quelle désagréable sensation que de recevoir un courrier dont l’enveloppe est à moitié ouverte.

La déchirure est suffisante pour regarder ce qu’il y a à l’intérieur, mais pas assez grande pour faire tomber ce qu’il y a dedans : mon courrier est tout de même intacte (la chance que le courrier se trouve dans une double enveloppe, cette fois-ci).

En tout cas, ça commence à me faire chier de plus en plus. C’est pas la première fois que c’est soit déchiré, soit plié, soit ouvert, soit scotché… Je ne sais pas qui fait ça, peut-être la poste ? un gus bossant à la poste ? les douanes ? le facteur ?

Il faudra à l’avenir qu’on prenne une photo de notre colis avant de l’envoyer ? Et déposer une plainte contre les services postaux ? On en est vraiment arrivé là ?

Est-ce trop demander, un respect de la vie privée des gens et de leur correspondance, comme indiqué dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, article 12 ?

Des choses à cacher ? Ben oui figurez-vous : c’est ma vie, ma correspondance et personne n’a à se mettre en travers de ça.

Si des abrutis pensent que j’envoie du plutonium, de l’anthrax ou de la drogue, qu’ils passent par un juge. Ils n’ont pas à regarder tout ce que s’envoient les gens. Simplement pour cette gigantesque blague qu’est le terrorisme.

Oh, et… C’est pas parce que l’Europe n’est pas le plus à plaindre que je n’ai pas intérêt à le faire.

image de Donovan Beeson

Mon top de chansons J-Pop et K-Pop

samedi 17 août 2013 à 21:28
japan flag Je n’écoute de la musique japonaise (J-Pop, J-Rock) que depuis 4 ou 5 ans, et coréenne (K-Pop) depuis un peu plus de 2 ans, et j’ai décidé de faire mon top aujourd’hui.

Je vous préviens : autant on s’imagine très bien ce qu’est du « métal » ou du « reggae », la musique asiatique est encore méconnue par le grand public, même si ça arrive peu à peu.
Le genre est spécial, et beaucoup de groupes sont (de ce que je l’ai pu lire, et surtout pour les groupes de K-Pop) formés par les majors et non vraiment par les groupes eux-mêmes, mais le résultat est parfois surprenant et j’aime beaucoup certaines chansons.

Et non, la musique coréenne ne se limite pas à PSY et Gangnam Style, même si les clips vont au delà de tout le WTF que vous connaissez : certains chanteurs – surtout coréens – sont accoutrés d’un style entre celui de Micheal Jackson et Lady Gaga avec le maquillage de Marylin Manson.

Bref, voilà la liste.

En japonais :

U-Ka Saegusa IN dB
ジューンブライド (June Bride) de l’album ジューンブライド ~あなたしか見えない~ (June Bride ~Anata Shika Mienai~)

Garnet crow :
春待つ花のように (Haru Matsu Hana No You Ni) de l’album The Twilight Valley,
Maizy de l’album Terminus,
Rainy Soul de l’album Stay,
Mysterious Eyes de l’album Sparkle 〜筋書き通りのスカイブルー〜,
今日と明日と (Kyou To Asu To) de l’album Parallel Universe,

Mai Kuraki :
Tonight,I feel close to you de l’album If I Believe
Just a little bit de l’album If I Believe
Your Best Friend de l’album Future Kiss
Sound Of Rain de l’album Future Kiss
Revive de l’album Future Kiss

SNSD :
Mr Taxi – Remix de l’album The Boys - repack (Jap)
Let it Rain de l’album The Boys - repack (Jap)
Time Machine de l’album The Boys - repack (Jap)

Stereopony :
星屑カンテラ (Hoshikuzu Kandelaar) de l’album Over Drive
ヒトヒラのハナビラ (Hitohira No Hanabira) de l’album Namida Ni Mukou
ツキアカリのミチシルベ (Tsukiakari no Michishirube ) de l’album Over Drive

Leo Ieiri
Hello de l’album Leo
Shine de l’album Leo
Wake You Up de l’album Message

T-ARA
Breaking Heart (Jap. ver.) de l’album Jewelry Bow
Cry Cry (Jap. ver.) de l’album Jewelry Bow

2PM
I’ll be Back (Jap. Ver.) de l’album Republic of 2PM

En coréen :

B.A.P :
빗소리 (Rain Sound) de l’album One Shot
One shot de l’album One Shot
음성메시지 (Voice Message) de l’album No Mercy
Coma de l’album One Shot
Punch de l’album One Shot

Beast :
When I Miss You (니가 보고 싶어지면) de l’album Midnight Sun
Beautifull Night (아름다운 밤이야) de l’album Midnight Sun
Midnight (별 헤는 밤) de l’album Midnight Sun
How to Love de l’album Hard to love,How to love
Shadow (그림자)' de l’album Hard to love,How to love
You de l’album Fiction and Facts
Back to you de l’album Fiction and Facts
Fiction de l’album Fiction and Facts
(Breath) de l’album Mastermind
Mastermind de l’album Mastermind
내 여자친구를 부탁해 (Say No) de l’album Shock Of The New Era

Big Bang :
Monster de l’album Still Alive
Ms Liar de l’album BigBang2
Tell Me GoodBye de l’album BigBang2
Tonight de l’album BigBang2
Make Love de l’album Number 1
What is right du 4th Mini Album
Blue de l’album Still Alive

BTOB
Insane de l’album Insane
Infinite :
Amazing de l’album Over the Top
그 해 여름 (in the Summer) de l’album Infinitize
Julia de l’album Over The Top

MBLAQ :
전쟁이야 (This Is War) de l’album 100 % Ver.

Nu'est :
Face de l’album Face
Not Over You de l’album Action

Phantom :
Burning de l’album Phantom City
Phantop City de l’album Phantom City

SHINee :
Love Pain de l’album Hello
1000 Years Always By Your Side de l’album Boys Meet U (Jap)

SNSD :
Sunflower de l’album The Boys
Honey de l’album Girls Generation
Complete de l’album Girls Generation
T.O.P de l’album Girls & Peace
Vitamin de l’album The Boys

Top Teen :
To you de l’album aRtisT
Beautiful Girl de l’album Roman
aRtisT de l’album aRtisT
No More Perfume On You de l’album Roman
긴 생머리 그녀 (Miss Right) de l’album No.1

U-Kiss
Believe de l’album The Special to Kiss me
Time To Go de l’album Stop Girl
0330 de l’album Bran New KISS
Kiss Me Forever de l’album One of You
On The floor de l’album Neverland
Someday de l’album Neverland
Baby Don’t Cry de l’album Neverland
Neverland de l’album Neverland
It’s Time de l’album Bran New Kiss


Il y a beaucoup d’artistes / groupes, mais peu de chansons : je suis comme ça, c’est souvent une ou deux chansons par album qui me branchent, le reste beaucoup moins. Il me reste beaucoup de groupes à découvrir, mais je peux pas tout voir à la fois…

N’hésitez pas à poster aussi, si vous avez des chansons de ce genre que vous aimez !

Chrome et les mots de passes en clair, comment s’en protéger

jeudi 8 août 2013 à 12:34
lock door Chrome semble afficher les mots de passe enregistrés en clair dans les préférences. Et c’est loin d’être le seul idiot à enregistrer les mots de passes en clair : Pidgin le fait également et je crois que FileZila aussi.

Solution :

N’enregistrez pas mots de passes dans votre navigateur, ni dans n’importe quel logiciel.


C’est clair là ?

Si vous voulez enregistrer vos mots de passe quelque part, il me semble que c’est encore plus sécurisé de les noter sur un calepin (oui le truc avec du papier, là). Pour augmenter la sécurité : notez une indication pour retrouver le mot de passe, et non pas le mot de passe.

L’idéal restant quand même de tout retenir de mémoire ; et à l’aide de méthodes mnémotechniques on y arrive très facilement.

image de Toni Verdú Carbó

Supprimer les bloatware (logiciels préinstallés) d’Android 4.x

mardi 6 août 2013 à 23:16
Les bloatware sont les logiciels inutiles et prenant de la place que les constructeurs d’ordinateurs intègrent sur les appareils. Les smartphones sous Android ne sont pas épargnés.

Si certaines marques de téléphones s’en tirent mieux que d’autres (je connais Wiko, qui n’a que Facebook, et Samsung… qui… aheum), il y a peut-être aussi des composants d’Android que vous voulez voir disparaître de votre téléphone. En ce qui me concerne, il y a plein de trucs que je n’utilise pas, et qui prennent de la place dans ma liste d’applications.
Il y a divers logiciels, comme Titanium Backup, qui permettent de désactiver ces bloatware, cette façon fonctionne aussi très bien et au moins on sait exactement ce qu’on fait.

Vous avez besoin de trois choses avant de commencer :

Il y a deux dossiers où Android installe les programmes : le dossier utilisateur où les programmes peuvent être supprimés et installés à volonté grâce à Google Play et le dossier système qui contient les bloatwares et certains composants d’Android.
Le principe ici, c’est d’aller dans le dossier d’Android où sont enregistrés les fichiers .apk des applications systèmes, et de les neutraliser de façon à ce qu’ils ne soient plus vu par le téléphone, et sont donc aussi invisibles pour l’utilisateur.

J’ai employé le mot « neutraliser » : en effet, on va rendre les fichiers .apk inaccessibles en lecture. On peut aussi les supprimer complètement, mais ma méthode permettra de revenir en arrière très facilement en cas d’erreur. Il m’est par exemple arrivé de perdre l’appareil photo en désactivant un composant dont il avait besoin ; et j’ai mis une journée à trouver quel paquets je devais restaurer. Je vous conseil fortement de suivre ma méthode.

Note importante : si vous voulez désinstaller un logiciel interne à Android comme Chrome ou Gmail, allez dans la gestion des applications et désinstallez les mises à jours. Ne désactivez pas le programme, désinstallez juste les mises à jours.

Commencez par ouvrir Root Browser, et par naviguer jusqu’au dossier /system/apps :


Ce que nous allons faire pour « neutraliser » l’application, c’est changer le CHMOD du fichier. Le CHMOD, c’est le « rw-r--r-- » attribué à chaque fichier :


Je n’entre pas dans les détails, mais sachez que s’il est à « rw-r--r-- », alors il est visible, et s’il est à « --------- » alors l’application est invisible.
Choisissez une application, comme par exemple ChromeWithBrowser.apk (le navigateur Google Chrome). Faites un appuie long dessus et choisissez « Permissions » :


Désactivez avec toutes les cases cochées, puis faites OK :


Vous voyez alors que le CHMOD du fichier a changé :


Il ne vous reste qu’à redémarrer le téléphone (certaines désinstallations d’applications n’ont pas besoin de ça, mais pour Chrome, il me l’a fallu). Regardez ensuite : Chrome a disparu !


Pour le remettre, il faut réactiver l’application dans Root Browser, en lui remettant les permissions comme elles étaient avant. Chrome sera de nouveau visible après ça (au besoin réinstallez les mises à jours via le Google Play.

Notez que toute cette méthode permet de désactiver les bloatware et les applications systèmes. Ne désactivez pas n’importe quoi : les fichiers « DownloadProvider » sont par exemples essentielles pour le Play Store. Le fichier « Galery2 » est obligatoire pour l’appareil photo (même si comme moi vous préférez une alternative comme QuickPic).

Pour terminer, voici la liste des fichiers .apk que j’ai désactivé de cette façon :

Les réseaux sociaux deviennent asociaux

mardi 6 août 2013 à 11:48
Bon, je me lance aussi : rendez nous les flux RSS !

Le RSS est une technologie qui permet aux internautes d’un site de s’abonner facilement aux dernières nouveautés du site. On utilise pour cela un agrégateur RSS : un logiciel à qui on donne la liste des sites dont on veut les news et il va aller les chercher sur tous les sites, en un seul clic.

De plus, le RSS est simple à utiliser grâce à son format et ses spécifications ouvertes : on peut les combiner, les partager, les dupliquer, les trier… On peut créer nos propres outils utilisant RSS. RSS c’est ce qui permet de lier tous les sites entre-eux, facilement et simplement.

La tendance actuelle est que les réseaux sociaux coupent de plus en plus les flux RSS : Twitter depuis un moment, récemment l’ami Seb remarque que DeviantART et Flickr retirent le RSS de certaines pages aussi. Ce matin, je découvre via Tiger-222 que YouTube s’y met aussi… Mais pour certaines chaînes seulement (certains y ont droit, d’autres non : wtf ?).

Et n’oublions pas non plus Facebook : à une époque il proposait un moyen de publier des choses en lui donnant un fil RSS ; ni Google qui vient de tuer Google Reader il y a quelques jours, et qui pour Google+ n’a d’ailleurs jamais proposé de RSS.

La raison à tout ça c’est que le RSS est un format ouvert : la liberté et l’ouverture ne les intéresse pas. À la place, ces sites proposent des outils (API) pour s’y connecter et utilisent chacun leur technologie à eux. Conséquences ? Alors qu’avant un seul programme suffisait pour lire tous les sites, maintenant il faut autant de programmes qu’il y a de sites et l’ensemble n’est pas interopérable, ces sites peuvent alors faire des statistiques plus poussées, mais l’expérience utilisateur est totalement laissée de côté.

Les réseaux sociaux deviennent asociaux : c’est du « moi moi moi » qui n’a pas grand chose de social, et d’ouvert sur le monde : tu es sur Twitter ? Désolé, mais on va te faire chier pour publier sur Facebook et Google+. Tu es sur Youtube ? Désolé, mais si tu veux publier sur Facebook on va te mettre des bâtons dans les roues.

Les sites web liés entre eux par le RSS s’isolent donc chacun dans leur coin, rendant difficile l’agrégation des news venant de sources différentes. Cet Internet impraticable, c’est leur vision du net. Heureusement, ce n’est pas la nôtre.

image envoyée par 4chan