PROJET AUTOBLOG


le hollandais volant

Site original : le hollandais volant

⇐ retour index

Le web reviendrait-il un peu aux internautes ?

samedi 5 octobre 2013 à 19:10
porte monnaie en forme de pierre avec des pièces Tiens tiens, un blog que je suis pas mal, Hackaday, demande gentiment aux internautes de désactiver le bloqueur de publicité.
Ils sont très loin d’être les seuls : que ce soient les forums d’entre-aide, blogs, grands sites… ils passent pratiquement tous par un article pour demander la désactivation des bloqueurs de publicité disant que bloquer les pubs car ça tue leur économie.

Comme c’est mignon.

Pendant des années ils ont maltraité les internautes avec des publicités clignotantes, des gifs, des liens vérolés et des popup intrusifs…
Maintenant qu’Ad-Block est très connu et disponible pour pratiquement tous les navigateurs et toutes les plates-formes, ils se rendent compte que ce sont les internautes qui leurs donnent leur pain et ils nous supplient de les respecter ?

J’aime bien Hackaday, et j’aime ce qu’ils font, et je veux qu’ils continuent. Donc je ferais un effort de laisser quelques pubs, mais si c’est trop intrusif, je m’en irai : le contenu compte, mais le respect des internautes également.

Oui, c’est bien qu’ils se rendent compte que ce sont les internautes qui posent les règles. Au moins ils comprennent maintenant qu’un site dépend de ses lecteurs quand il s’agit des revenus publicitaires, et qu’ils faut mieux respecter un maximum ceux qui les font vivre.

(Oui je sais, le principal problème des pubs sur les pages web ce n’est plus trop le dérangement visuel, mais le tracking, et ça c’est un autre problème, résoluble autrement.)

image de Aaron Shumaker

Le web reviendrait-il un peu aux internautes ?

samedi 5 octobre 2013 à 17:10
porte monnaie en forme de pierre avec des pièces Tiens tiens, un blog que je suis pas mal, Hackaday, demande gentiment aux internautes de désactiver le bloqueur de publicité.
Ils sont très loin d’être les seuls : que ce soient les forums d’entre-aide, blogs, grands sites… ils passent pratiquement tous par un article pour demander la désactivation des bloqueurs de publicité disant que bloquer les pubs car ça tue leur économie.

Comme c’est mignon.

Pendant des années ils ont maltraité les internautes avec des publicités clignotantes, des gifs, des liens vérolés et des popup intrusifs…
Maintenant qu’Ad-Block est très connu et disponible pour pratiquement tous les navigateurs et toutes les plates-formes, ils se rendent compte que ce sont les internautes qui leurs donnent leur pain et ils nous supplient de les respecter ?

J’aime bien Hackaday, et j’aime ce qu’ils font, et je veux qu’ils continuent. Donc je ferais un effort de laisser quelques pubs, mais si c’est trop intrusif, je m’en irai : le contenu compte, mais le respect des internautes également.

Oui, c’est bien qu’ils se rendent compte que ce sont les internautes qui posent les règles. Au moins ils comprennent maintenant qu’un site dépend de ses lecteurs quand il s’agit des revenus publicitaires, et qu’ils faut mieux respecter un maximum ceux qui les font vivre.

(Oui je sais, le principal problème des pubs sur les pages web ce n’est plus trop le dérangement visuel, mais le tracking, et ça c’est un autre problème, résoluble autrement.)

image de Aaron Shumaker

Le cloud le plus simple qui soit

vendredi 4 octobre 2013 à 14:30
Adobe et son cloud se sont fait pirater : trois millions de comptes sont compromis.

Le cloud c’est cool, hein ? Tellement « cool » que ça me refroidit toujours plus dans l’idée de laisser mes fichiers sur les serveurs d’une grande entreprise bien souvent américaine.

La solution est pourtant très simple : prendre un service d’hébergement en ligne (plus simple et coûte quelques euros par mois) ou installer votre propre serveur à la maison (plus sûr, plus libre, mais faut le laisser tourner 24/7 et la maintenance est pour vous).

Tous les services d’hébergement proposent un accès FTP (protocole de transfert de fichier) : c’est la base de la base, ils ont tous ça.
Tous les systèmes d’exploitation « desktop » on nativement un client FTP : que ce soit Gnome, KDE, Unity, Windows ou OSX. Idem pour Android : les clients FTP ne manquent pas (pour iOS, un jour ou l’autre il faudra bien assumer qu’Apple vous prive de votre liberté).

Ce client FTP vous permet d’avoir accès à vos fichiers distants comme si ils étaient dans un dossier normal :

capture client FTP Mate
Avec votre propre espace d’hébergement, vos fichiers sont accessibles n’importe où, n’importe quand, sans limite ni de nombre d’accès ni de type de fichier, ni de moyen d’organiser vos fichiers, ni de moyen d’y accéder : que ce soit via un autre serveur (en PHP), vie un script (Batch, Bash, Python, C…) ou n’importe quel programme : ça marchera tout le temps.
Et vu qu’il est visible comme un simple dossier, il est même possible de configurer son lecteur multimédia pour qu’il aille chercher sur les fichiers hébergés ailleurs.

Si vous le voulez, vous pouvez chiffrer les fichiers avant (avec l’algorithme de chiffrement de votre choix), manuellement ou à la volée via un script.
Pour partager un fichier il suffit simplement de partager son lien (fichier public) ou le lien avec un couple identifiant/mot de passe (fichier privé).

Un simple service d’hébergement (ou un serveur d’auto-hébergement) basique comme tout vous permet d’avoir votre cloud personnel illimité en fonctionnalités. Plus personne ne vous fera chier pour quoi que ce soit.

Que demander de plus ? Franchement ?

Le cloud le plus simple qui soit

vendredi 4 octobre 2013 à 12:30
Adobe et son cloud se sont fait pirater : trois millions de comptes sont compromis.

Le cloud c’est cool, hein ? Tellement « cool » que ça me refroidit toujours plus dans l’idée de laisser mes fichiers sur les serveurs d’une grande entreprise bien souvent américaine.

La solution est pourtant très simple : prendre un service d’hébergement en ligne (plus simple et coûte quelques euros par mois) ou installer votre propre serveur à la maison (plus sûr, plus libre, mais faut le laisser tourner 24/7 et la maintenance est pour vous).

Tous les services d’hébergement proposent un accès FTP (protocole de transfert de fichier) : c’est la base de la base, ils ont tous ça.
Tous les systèmes d’exploitation « desktop » on nativement un client FTP : que ce soit Gnome, KDE, Unity, Windows ou OSX. Idem pour Android : les clients FTP ne manquent pas (pour iOS, un jour ou l’autre il faudra bien assumer qu’Apple vous prive de votre liberté).

Ce client FTP vous permet d’avoir accès à vos fichiers distants comme si ils étaient dans un dossier normal :

capture client FTP Mate
Avec votre propre espace d’hébergement, vos fichiers sont accessibles n’importe où, n’importe quand, sans limite ni de nombre d’accès ni de type de fichier, ni de moyen d’organiser vos fichiers, ni de moyen d’y accéder : que ce soit via un autre serveur (en PHP), vie un script (Batch, Bash, Python, C…) ou n’importe quel programme : ça marchera tout le temps.
Et vu qu’il est visible comme un simple dossier, il est même possible de configurer son lecteur multimédia pour qu’il aille chercher sur les fichiers hébergés ailleurs.

Si vous le voulez, vous pouvez chiffrer les fichiers avant (avec l’algorithme de chiffrement de votre choix), manuellement ou à la volée via un script.
Pour partager un fichier il suffit simplement de partager son lien (fichier public) ou le lien avec un couple identifiant/mot de passe (fichier privé).

Un simple service d’hébergement (ou un serveur d’auto-hébergement) basique comme tout vous permet d’avoir votre cloud personnel illimité en fonctionnalités. Plus personne ne vous fera chier pour quoi que ce soit.

Que demander de plus ? Franchement ?

Selon le gouvernement : « taxer les gens va les rendre heureux »

mardi 1 octobre 2013 à 02:24
La ministre de la culture pense que « adapter l’économie au numérique » c’est équivalent de « tout taxer ». Et par dessus, elle nous dit que ça va rendre les gens heureux.

Je vois que les drogues sont déjà légalisées en France : même les ministres sont complètement défoncés.
C’est bien : les drogues sont bonnes pour l’économie, enfin une idée raisonnable pour pomper de l’argent et la mettre dans les caisses (vides) de l’État.

Ah pardon, j’ai dit quelque chose de mal ?

Pourtant quand je lis que « taxer les gens va les rendre les gens heureux » j’ai plutôt l’impression qu’on se fout légèrement de ma gueule et qu’il s’agit d’une mauvaise blague, faite sous le coup de l’alcool ou des stupéfiants.

Taxer la connerie, c’est pas possible ? Ça me semble l’avenir !
Au moins il y aura 577 + 348 contribuables, plus une autre trentaines, plus leur président : ça profiterait à tout le monde.

Oh et comme j’aime les calculs : si on place le salaire des députés, sénateurs, des ministres et du PDF de la France au Smic, alors ça libérerait légèrement plus de 2€ par français par an.

Ça ne semble pas beaucoup, pourtant il y a plus de 60 000 000 de Français et moins de 1 000 gogos payés à dix fois le Smic, sans compter les autres avantages bien acquis — y compris fiscaux (par exemple, les ex-président sont payé environ 20 K€/mois + protection + transport + …) — dont ces bons-gens disposent.

Ça parle plus, là ? 120M d’euros chaque année, qu’ils nous coûtent, uniquement en salaires.

Je crois que certains ont parlé d’économies à faire et de temps difficiles ? Qu’ils nous montrent comment faire.