PROJET AUTOBLOG


le hollandais volant

Site original : le hollandais volant

⇐ retour index

G, H, 3G, H+, E… À quoi correspondent les lettres sur les réseaux mobile ?

dimanche 22 décembre 2013 à 17:23
Sur mon téléphone, quand j’active la « data » (l’internet le web mobile), j’ai tout un tas d’icônes qui apparaissent au dessus de la connexion réseau. Je parle des H+, H, 3G, E là :

h h+ 3G icons
Peut-être est-ce innée chez certains, mais pas chez moi. J’ai donc fait quelques recherches sur leur signification.

Ces icônes représentent le type de réseau mobile auquel le téléphone est connecté :


Les codes ci-dessus sont listés dans l’ordre de vitesse de transfert croissants : la G est la moins rapide et la LTE la plus rapide. Après, le réseau peut être plus ou moins saturé, les vitesses de transferts varient donc très fortement (et on est toujours loin des débits annoncés par les opérateurs).

Mon top des articles de blog de cette année

samedi 21 décembre 2013 à 14:23
christmas me gusta Parfois, sur le net, on trouve des perles. Cette année, comme les autres années d’ailleurs, j’ai réussis à faire un joli collier, que je vous laisse (calembour) ici.

Il y a vraiment de tout : des trucs amusants, choquants, des choses qui m’ont marqué, impressionné, amusé, surpris… Les articles viennent de nombreux blogs différents (vous n’avez pas le droit de me taper si vous êtes pas dedans >_<), donc les gars : continuez d’écrire !

(Notez que les articles ne datent pas tous de cette année, mais je les ait (re?)découvert cette année.)

Le Père Noël est un peu mytheux
Compte de Noël… pas comme les autres.

33 of Life’s Most Powerful Lessons
Quelques leçons de vies très profondes.

20 Things I Should Have Known at 20
Et 20 de plus !

The story of mankind
Une histoire profonde, qui donne à réfléchir sur la place de l’homme sur Terre.

Qu'un petit point bleu pâle (l’histoire originale)
Même chose, mais ce texte là, plus scientifique est encore plus beau.

La culture geek
Tout est dans le titre.

Écoute moi bien, espèce de pétasse !
Même genre, sur la redéfinition de ce qu’est la culture Geek (attentions aux gros-mots).

Vous êtes un geek
Tout est dans le titre (oui là aussi) !

Les passionnés sont chiants
Un autre article de Walane. Très marrant, mais tellement, tellement juste.

Laissez-leur au moins ce choix
Article de Korben : quand on a un enfant, faut-il réellement publier des photos partout et ruiner son identité numérique avant l’heure ?

La vie existe: je l’ai rencontrée
Une belle expérience, contée par le très bon JC-Frog.

Paradoxes probabilistes
Aaah les maths… Si vous avez envie de vous triturer la cervelle… Si en physique, je finis en général assez rapidement à me trouver une représentation d’un concept et que j’arrive à accepter, en math (et avec cet article), je suis toujours complètement perdu. Bonne chance !

#Cyberdéfense : ceci n’est pas un manifeste, ceci est Internet
Tout ce que vous cliquerez pourra être retenu contre vous.

Les gamins ne savent pas utiliser les ordinateurs... Voici pourquoi ça devrait vous inquieter.
Vous pensez savoir utiliser un ordinateur ? Savez-vous configurer votre routeur pour activer le pare-feu ? Savez-vous combien d’antivirus il faut obligatoirement installer sur votre machine ? Savez-vous comment éviter de recevoir un virus via votre smartphone ? Non ? Alors nous ne savez pas utiliser un ordinateur.

Pourquoi je me suis résolu à boycotter massivement les “Médias traditionnaux”
Tout est dit là aussi : la télé, ça pu car on ne peut rien choisir, du coup on est prisonnier de son rythme et de ce qu’elle nous propose. Libérez-vous.

We, the Netizens
Un très beau texte de Mitsu sur la communauté des internautes, une communauté libre, égale et fraternelle (tiens, tiens), qui a le pouvoir de changer son propre destin.

Enfin, puisque les lister tous risque d’allonger la liste beaucoup trop, voilà quelques liens d’un blog où je sais que je ne lis pas tout (faute de prendre mon temps), mais que le peu que je lis est à chaque fois extra-ordinaire, quelques articles de Ploum : Joyeux Noël, La lettre d’Anton, Changez de vie, apprenez à lire, Regagnez votre vie, éteignez votre télé ! et un article sur la science Pourquoi ne peut-on pas dépasser la vitesse de la lumière ?.

Joyeux nowel :)

Ce qu'il reste d'Internet en France après ces derniers jours

vendredi 13 décembre 2013 à 13:21

C'est quand même incroyable. En temps normal la technologie et les politics ce n'est pas ça mais alors ces dernier temps, c'est du très très lourd...


ÉDIT 14/12/13 :


ÉDIT 17/12/13 :


ÉDIT 18/12/13 :

Il ne manquerait plus que le retour des brevets logiciels et les accès internet scindées (chaque site est une option payante) et ce sera la totale.

C'est vraiment du gros n'importe quoi.

C'est absolument pathétique d'incompétence de la part de gens qui sont censés voter des lois. Une chose est sûre concernant le numérique : il n'y a rien qui est fait pour le citoyen. Tout est fait contre lui. Et je trouve ça quand même très grave.

Les ayants-droits tuent la création sur Internet

mercredi 11 décembre 2013 à 16:47
copyreich Haha, un certain nombre de Youtubers ont vu leurs vidéos bloquées du jour au lendemain sur Youtube.

La raison ? Des problèmes d’ayants-droit : les Youtubers utilisent souvent des contenus tiers dans leur vidéos en guise d’illustrations ou comme sujet de discussion. Si avant Youtube leur fichait la paix pour ces reprises, il a décidé de ne plus leur ficher la paix. Du coup, des chaînes sont bloquées, des vidéos interdites ou des bandes son cachées.

Doxa explique tout ça très bien : Pourquoi YouTube bloque nos vidéos ? Quelles questions cela soulève ?
Et il en vient (vers la fin) sur le problème principal : celui des droits d’auteur.

Leur coup de gueule envers Youtube est donc injustifié : Youtube est tenu par la loi de bloquer leurs vidéos. Je vous invite à lire l’article de Nikopik à ce sujet : Les Youtubers outrés devraient arrêter de se plaindre auprès de YouTube, tout y est dit.

Il en vient à la même conclusion que Doxa et moi même : le problème ce sont les ayants-droit. Les lois actuelles sur le droit d’auteur tuent la création artistique.
Le Copyreich bien trop restrictif quand à la réutilisation de la culture existante et la création d’œuvres dérivées.

Est-ce que citer cinq fois dix secondes d’un film en vue d’en faire une critique ou une analyse est de la « piraterie » ? Selon toute personne normalement constituée, non. Selon les ayants-droit, oui : et ces pseudo-crimes sont même pires qu’un homicide.

Je pense qu’ils devraient essayer de communiquer à ce sujet : ils ont des millions de fans. À leur niveau ça ne doit pas être dur de toucher du monde. La culture est l’affaire de l’humanité depuis toujours, ça va bien au delà de la rémunération par la publicité de leur chaîne vidéo.

Youtube n’y est pour rien, mais leurs pétitions et coup de gueule montrent que certains intérêts sont prioritaires...

Non, brûler un billet de banque n’est pas illégal

mercredi 11 décembre 2013 à 15:17
Par rapport à mon poste sur SCMB, où quelques personnes affirment (sans sources) que détruire un billet de Banque est illégal, je déclare le contraire : la destruction de monnaie n’est pas illégal.

Elle l’a été, par l’article 439 du code Pénal et datant de 1810 qui déclarait :

Quiconque aura volontairement brûlé ou détruit […] des titres, billets, lettres de change […] sera puni d'un emprisonnement de deux à cinq ans et d'une amende de 500 F à 8.000 F […].

Cet article a été abrogé par l’article 372 de la Loi n° 92-1336 du 16 décembre 1992 et en vigueur depuis 1994.

La jurisprudence à ce sujet va d’ailleurs dans ce sens depuis bien avant ça, car en 1975 elle déclarait que :

les billets de banque […] ne rentrent pas dans la catégorie des pièces dont l’incendie ou la destruction volontaire sont réprimés par l’article 439 du code pénal

De plus (voir le second lien ci-dessous), la même jurisprudence déclarait la destruction d’un billet n’était pas considéré comme de la destruction d’un bien d’autrui : elle considère donc que le billet appartient à son porteur, et non pas à la Banque Centrale, bien que cette dernière en soit l’émettrice.

Autres liens :