PROJET AUTOBLOG


le hollandais volant

Site original : le hollandais volant

⇐ retour index

The Pirate Bay et le trafic p2p après sa fermeture…

jeudi 18 décembre 2014 à 20:11
— 4 décembre : il est annoncé que The Pirate Bay sera bloqué en France ;
— 5 décembre : quelques centaines de méthodes de contournement du blocage sont publiées, dont certaines par le PPF ;
— 9 décembre : la police Suédoise a fait un raid contre les serveurs et le site lui-même est définitivement hors-ligne.
— 14 décembre : IsoHunt remet en ligne une archive du site et qui fonctionne.

Le site The Pirate Bay a été bloqué dans une dizaine de pays au fil des années, mais ça n’aura jamais servis à rien : quelques pays (dont les Pays-Bas, en 2014) ont même suspendu le blocage à cause de l’inefficacité, ce qui n’a pas empêché les lobbies du show-biz de continuer à dire que The Pirate Bay était responsable de la faim dans le monde…

Pour terminer, voici (en gros) l’évolution du téléchargement illégal avant et après la fermeture du site (graphique plus complet disponible ici) :


Efficace, non ?
Je trouve aussi.
Mais la lutte contre ce site sera tout de même continuée avec l’argent public (ne déconnons pas : les artistes ont faim, c’est pour ça qu’ils vont tous en Suisse ou en Belgique : il y a plus à manger là-bas).

Et concernant les « méfaits » de The Pirate Bay sur l’industrie du show-biz, des pratiques mafieuses de cette dernière, ou de l’inutilité du combat entre les deux, je vous laisse lire ça, ça, ça, ça, ça, ça, ça, ça, ça, ça, ça

Que signifie Noël pour un non-croyant athée comme moi ?

lundi 8 décembre 2014 à 20:44
Pour ma part, il n’a jamais été question de Jésus, de crèche de religion ou de messe.
C’est juste une fête avec des cadeaux, de la neige, un sapin, un père Noël, du chocolat et de la bouffe. Voilà.

Parce que je ne suis pas croyant, ça m’interdirait d’avoir le droit de m’amuser ? Non.
Parce que je "fais partie" des non-croyants, dois-je refuser de participer à l’euphorie collective ? Non. D’ailleurs, ceux qui pensent que je devrais répondre « oui », ils me font penser à des courants sectaires, où tout est imposé et où on n’a le choix de rien…

Je suis de ceux qui pensent que tout le monde fait bien comme il veut : que ce soit Noël, Hhanouka, le Ramadan ou quoi que ce soit d’autre.
Et surtout, c’est pas parce que la fête est d’origine religieuse que tous ceux qui s’amusent ce jour là sont obligatoirement des extrémistes religieux.

Oui Noël, tout comme le nouvel an, sont des fêtes d’origine religieuse, mais franchement, est-ce un crime ? Quel pourcentage des enfants qui reçoivent des cadeaux ou des gens qui se retrouvent pour manger un repas vont à la messe spécialement parce que c’est Noël ?
Je pense que Noël de nos jours n’est qu’une fête, dénuée d’esprit religieux pour la plupart des gens : pour ces gens là comme pour moi, il s’agit de la fête des cadeaux ou du chocolat.

S’il fallait que tous les non-croyants retirent tout ce qui d’origine religieux de leur vie, il ne resterait pas grand chose : par exemple, les jours de la semaine sont nommés à partir des divinités romaines ou encore tous les livres sont imprimés grâce à une invention destinée à imprimer avant tout les textes religieux, ou enfin le terme « ordinateur » dont l’étymologie évoque la religion.

Concernant la laïcité de l’État (ça par exemple), je ne suis pas vraiment choqué que les communes financent la mise en place des décorations de Noël : comme je l’ai dit, Noël est une fête qui n’a actuellement de religieux que son origine. Il serait bien plus scandaleux que l’État interdise la célébration de fêtes de quel-qu’origine que ce soit, et ça, ce n’est pour le moment pas le cas. Être laïque ne signifie pas être athée.

À mon avis on n’avancera à rien en interdisant tout signe religieux : ça ne fera qu’attiser la peur et les haines raciales. Il serait bien plus bénéfique culturellement et humainement d’autoriser à tout le monde tous les signes qu’il souhaite (dans la limite du respect), sans pour autant laisser les institutions publiques prendre partie de façon active.

image de Jennifer Lamb

Tout naturellement.

mercredi 3 décembre 2014 à 18:35
Regardez ça :

une pomme par terre
(crédit image)


C’est une pomme.
C’est bon, c’est beau, c’est naturel.

Maintenant regardez ça :

un verre de lait
(crédit image)


C’est du lait.
C’est bon, doux, c’est blanc, c’est naturel.

Et ça :


(crédit image)


C’est un lapin mort dans la gueule d’un jaguar. La lapin a été tué sans qu’il ait demandé quoi que ce soit à personne. La mort du lapin laisse probablement tout un terrier de bébé lapins sans parents, destinés à une mort très proche dans le froid hivernal. C’est la nature.

Ou ça :


(crédit image)


C’est un serpent corail. Il est joli, hein ? Pourtant son venin est un violent neurotoxique et l’un des plus mortel au monde. Ce serpent pourrait vous tuer. Mais c’est naturel, non ?

Et enfin ça :


(crédit image)


C’est de la pechblende, un minerai contenant de l’uranium. C’est ce minerai qui a (en grande partie) été responsable de la mort — entre autre certainement — de Marie Curie, qui a passé une partie de sa vie à étudier la radioactivité.
Ce minéral est donc assez dangereux, radioactif et hautement toxique. Mais c’est une roche naturelle.


Pourquoi tout ça ?
Parce qu’il faut bien dire à un moment ou à un autre que rajouter « naturel » à un ingrédient ou un produit ne suffit pas à rendre ça bon pour la santé.

Si je vous donne un bout de pechblende radioactif avec du venin du serpent corail et un tigre affamé en vous disant sans mentir que « c’est naturel », vous en mangeriez ?

Alors : que vous soyez Mc Donalds, Nutella ou n’importe quelle autre industrie agroalimentaire ou pharmaceutique, arrêtez de dire « c’est naturel » ou « c’est bio » pour vendre votre bazar. Ça sert à rien, ça ne justifie rien du tout et ça ne veut absolument rien dire concernant l’impact sur ma santé. Si vous voulez vraiment coller des étiquettes partout, ajoutez plutôt « merde » ou « cancérigène » sur les produits qui le sont.

Merci.

Navigateurs : deux alternatives à Ghostery

lundi 17 novembre 2014 à 17:21
Ça fait des années que j’utilise les bloqueurs de publicité et de trackers, notamment à cause de ça. J’utilisais Ghostery pour les trackers.

Mais pour ceux qui n’aiment pas, en voici deux autres, qui sont Libres :


Personnellement, j’aimais bien Ghostery, mais son côté non-libre me dérangeait un peu. Disconnect est pas mal mais à mon avis pas assez personnalisable. Privacy Badger n’est pas plus complet de ce côté là (même moins), mais il permet de choisir le blocage total des éléments d’une page ou seulement des cookies (ce qui permet par exemple d’avoir les plugins Facebook dans une page sans les cookies persistants). En revanche il bloque bien moins de choses (il ne semble ainsi pas bloquer Gravatar).


Concernant le bloqueur de publicités, j’avais toujours utilisé AdBlock Plus (ABP), mais son passage du côté commercial de la force m’a envoyé voir AdBlock Edge : c’est ABP comme il était avant : il bloque les publicités indépendamment du fait que les sites le payent ou pas.

Facebook a placé des micros sur tous les sites et ne s’en cache même plus…

samedi 15 novembre 2014 à 13:55
Bam, c’est officiel : maintenant que les boutons Facebook sont implantés sur une vaste majorité des blogs et de sites, Facebook va s’en servir pour vous suivre à la trace et vous profiler.

Oh, ne vous leurrez pas : Facebook fait ça depuis très longtemps, mais là il ne s’en cache même plus. Comment croyez-vous qu’ils se fassent tous ces milliards ? Et j’imagine que la CNIL (lol) ne peut rien faire…

Facebook déclare clairement qu’il vous espionne partout où vous dit bien-sûr que c’est « pour votre bien » et que c’est « pour vous offrir des publicités ciblées ». Quelle charmante attention. Et si je ne veux pas de publicité du tout, je peux ?

Oh, pour les fan de Google ou de Twitter, n’ayez pas peur : ils font exactement la même chose, avec le même type de plugin « +1 » ou « retweet » partout. Ça vous dit quelque chose ces icônes :

capture d’écran des plugins des réseaux sociaux
La solution ? Installer les modules comme Ghostery ou AdBlock Edge (les liens sont pour les modules de Firefox, mais vous trouverez les même pour Chrome ou les autres) : ça bloquera tous les spywares et les publicités en prime (pour AdBlock Edge). Il est intolérable que les sites web laissent Facebook et les autres nous espionner comme ça.

Au passage, si vous avec un blog et que vous voulez laisser vos lecteurs partager votre article en un seul clic, vous pouvez le faire avec de simples liens sans tracker.

Source. Un site lui-même bardé avec près de 14 pisteurs différents dont ceux de Facebook. M’enfin.

ÉDIT : L’annonce officielle est .