PROJET AUTOBLOG


le hollandais volant

Site original : le hollandais volant

⇐ retour index

Installer Halo 2 sous Windows 8.1

vendredi 13 novembre 2015 à 16:20
Je suis fan des jeux qui ont quelques années : je joue encore régulièrement à Half-Life, UT2004 ou Portal.
Il y a quelques mois j’ai acquis le DVD de Halo 2 PC pour Windows Vista (sorti en 2007).

Ce jeu fonctionne avec Windows Live et avec un compte Microsoft, mais on peut s’en passer pour le mode solo.

Il se trouve que ce jeu tourne très bien (en mode campagne solo) sous Windows 8.1 aussi (l’installation se fait sur Windows 10 mais je n’ai pas pu tester le lancer du jeu). Il y a juste quelques bidouilles à effectuer.

Pour installer le jeu depuis le DVD, il faut avoir installé deux composants liés à Games for Windows Live (lien en bas de l’article) : il faut les installer dans l’ordre (1 puis 2), puis lancer l’installation depuis le DVD.

Lors de l’installation, faites Customize Game Install et choisissez l’installation seule :

installation halo2
Puis :

installation halo2
Notez que durant l’installation il peut vouloir installer le Framework.Net 2.0 ou 3.0 : il faut les installer.
Il demandera aussi d’entrer la clé d’activation qui se trouve dans la boîte du jeu (il faut une connexion internet pour ça).

Lors de la première ouverture, si vous voulez simplement jouer en local (comme moi), il n’y a pas besoin de compte Windows Live/MSN/XBox : quand il demande de faire un nouveau profil, acceptez mais, ne faites pas « suivant », il faut scroller en bas et cliquer sur le lien pour faire un simple profil local :

i
Vous pourrez ici faire un profil de jeu local (pas besoin de compte XBox-Live ou Hotmail) et vous connecter avec ça. Ceci sera votre compte Windows Live Games (partagé par les autres jeux Windows Live), car il faut ensuite faire un profil de joueur pour Halo (qui lui est un simple profil pour sauvegarder ses différentes parties).

Après ça, vous pourrez jouer tranquillement à ce jeu qui a bientôt 10 ans :D.



Les fichiers à télécharger et à installer (dans cet ordre) :
  1. gfwlivesetup.exe (Games For Windows Live Setup)
  2. xliveredist.msi (Client XBox Windows Live)

Si jamais les fichiers deviennent introuvables, je les rend disponible sur mon site.

(source de l’astuce)

PriceMinister, CDiscount : fini pour moi

mercredi 11 novembre 2015 à 22:05
pigeon Je suis de ceux qui achètent régulièrement en ligne : que ce soit sur les grands sites de e-commerce ou sur les boutiques spécialisées plus petites.
CDiscount et PriceMinister ne sont pas donc pas des noms qui me sont étranger. Amazon, eBay, Etsy, Redbubble ou le plus récemment découvert Cadeau-Maestro non plus.

Pourtant, allez savoir, avec les deux premiers que j’ai beaucoup plus de problèmes qu’avec les autres.

CDiscount, c’est très simple : mes deux premières commandes ont été annulées. Évidemment, j’ai dû faire des pieds et des mains pour me faire rembourser (pour le coup, j’ai eu de la chance d’avoir payé par Paypal, sinon j’aurais jamais revu mon argent).

Le truc est identique à chaque fois : au début, on cherche un truc : oh, il est en promo ici ! Cool, hop, j’achète.
Après une semaine, on commence à se demander ce qu’ils foutent et relancer la vente : l’article est indiqué comme étant en France, le vendeur est marqué comme Français, il a écrit « expédié en 24 h » : pourquoi ça met autant de temps ?
Après trois semaines, c’est clair : l’article n’arrivera plus.

Alors on annule la vente et là, oh, on nous dit : « oh, désolé pour la vente ratée ! J’ai encore votre article, si vous voulez recommander. Par contre, pour votre réduction de 50%, allez vous faire foutre ! ».

PriceMinister, là, ça commence à être pareil : le même scénario.
Après 3 semaines de non réponses de la part du vendeur, j’ai la possibilité de demander au service-client qu’ils relancent le vendeur. Trois jours après, le vendeur confirme l’annulation de la vente. Aucun message, aucune explication.

C’est ça, continuez ainsi avec votre service de merde (et m’obliger à attendre 3 semaines avant de pouvoir faire une réclamation, sachant qu’un paquet envoyé en national, même avec LaPoste en grève et en période des fêtes sous la neige, il met pas aussi longtemps, c’est du n’importe quoi).

Et je ne suis pas seul à le penser.

On gueule contre Amazon, contre eBay et contre tous les sites qui marchent bien, mais au moins ils ne me prennent pas pour des cons en tant qu’acheteur (et pour ceux qui travaillent là-bas, les autres services de e-commerce doivent être bien contents que les médias tapent sur Amazon et pas sur eux, car il y aurait autant à dire vu qu’ils font exactement comme eux).

J’aurais dû m’y tenir plus fermement : un site web sans page de contact ou sans service client à qui parler directement et tout de suite, ça ne peut pas être un bon site. Fait chier.

Pour tout de même finir une note positive, voilà quelques vendeurs qui ne m’ont jamais déçus.

ÉDIT : pour contacter Priceminister, il y a bien un lien, pas simple à trouver : http://www.priceminister.com/help/cv_contact_us/ (via)

image de Koshi Koshi

PriceMinister, CDiscount : fini pour moi

mercredi 11 novembre 2015 à 22:05
pigeon Je suis de ceux qui achètent régulièrement en ligne : que ce soit sur les grands sites de e-commerce ou sur les boutiques spécialisées plus petites.
CDiscount et PriceMinister ne sont pas donc pas des noms qui me sont étranger. Amazon, eBay, Etsy, Redbubble ou le plus récemment découvert Cadeau-Maestro non plus.

Pourtant, allez savoir, avec les deux premiers que j’ai beaucoup plus de problèmes qu’avec les autres.

CDiscount, c’est très simple : mes deux premières commandes ont été annulées. Évidemment, j’ai dû faire des pieds et des mains pour me faire rembourser (pour le coup, j’ai eu de la chance d’avoir payé par Paypal, sinon j’aurais jamais revu mon argent).

Le truc est identique à chaque fois : au début, on cherche un truc : oh, il est en promo ici ! Cool, hop, j’achète.
Après une semaine, on commence à se demander ce qu’ils foutent et relancer la vente : l’article est indiqué comme étant en France, le vendeur est marqué comme Français, il a écrit « expédié en 24 h » : pourquoi ça met autant de temps ?
Après trois semaines, c’est clair : l’article n’arrivera plus.

Alors on annule la vente et là, oh, on nous dit : « oh, désolé pour la vente ratée ! J’ai encore votre article, si vous voulez recommander. Par contre, pour votre réduction de 50%, allez vous faire foutre ! ».

PriceMinister, là, ça commence à être pareil : le même scénario.
Après 3 semaines de non réponses de la part du vendeur, j’ai la possibilité de demander au service-client qu’ils relancent le vendeur. Trois jours après, le vendeur confirme l’annulation de la vente. Aucun message, aucune explication.

C’est ça, continuez ainsi avec votre service de merde (et m’obliger à attendre 3 semaines avant de pouvoir faire une réclamation, sachant qu’un paquet envoyé en national, même avec LaPoste en grève et en période des fêtes sous la neige, il met pas aussi longtemps, c’est du n’importe quoi).

Et je ne suis pas seul à le penser.

On gueule contre Amazon, contre eBay et contre tous les sites qui marchent bien, mais au moins ils ne me prennent pas pour des cons en tant qu’acheteur (et pour ceux qui travaillent là-bas, les autres services de e-commerce doivent être bien contents que les médias tapent sur Amazon et pas sur eux, car il y aurait autant à dire vu qu’ils font exactement comme eux).

J’aurais dû m’y tenir plus fermement : un site web sans page de contact ou sans service client à qui parler directement et tout de suite, ça ne peut pas être un bon site. Fait chier.

Pour tout de même finir une note positive, voilà quelques vendeurs qui ne m’ont jamais déçus.

ÉDIT : pour contacter Priceminister, il y a bien un lien, pas simple à trouver : http://www.priceminister.com/help/cv_contact_us/ (via)

image de Koshi Koshi

Pas de logiciels libres dans l’administration en France…

mercredi 11 novembre 2015 à 18:29
Alors qu’on l’a demandé, le gouvernement n’inscrira rien dans la loi pour la promotion des logiciels libres dans l’administration et l’éducation (en ignorant donc totalement l’avis du public).
À la place il promet qu’il préfère faire ça sans passer par des mesures légales. Promesses dans le vide, évidemment, vu qu’il n’y a rien d’écrit.

C’est ironique que pendant ce temps, Satya Nadella (PDG de Microsoft) donne des conférences en grande pompes à Paris.

Mais au fond c’est bien connu : faire des économies dans le budget de l’état tout en relançant l’emploi en France, ça passe par la dépense de millions dans du logiciel cher et fabriqué aux USA, plutôt que par l’embauche de gens ici qui payeront des impôts en France.

Pour ceux qui en douteraient encore, ce n’est pas juste pour le mouvement libriste que ça aurait été important d’avoir du logiciel libre dans les écoles et les administrations, en priorité sur les logiciels propriétaires des entreprises (américaines pour la plupart).

Car ça passe aussi par :

Mais j’ai un certain espoir quand même : certaines universités, parfois, utilisent un système sous Linux de temps en temps. Parfois même dans des salles de classe entières.

Les majors veulent une amende automatique

mardi 10 novembre 2015 à 17:22
Ben voilà autre chose.

Ton IP est flashé ? Hop, ton compte est débité.

Pourquoi ?

Parce que c’est trop compliqué de passer par un juge.

Pour résumer leur point de vue : le système judiciaire est trop lent, contraignant et compliqué pour eux, ils préfèrent se placer en dictateurs au dessus de la loi.
Dictateurs du copyright, ça vous dit quelque chose ?

Mais on s’attendait à ce genre de trucs. Avec d’une part le nombre croissante de lois policières qui passent hors du cadre judiciaire et d’autre part le droit d’auteur qui devient une excuse à n’importe quoi (taxe sur les GPS, contribution par les salons de coiffure, interdiction de fredonner une chanson…), il ne fallait que du temps pour l’idée d’une pompe à frique directement entre votre adresse IP et la poche des ayants droits ne naisse.

Le pire c’est qu’une telle idée a des chances de se concrétiser (vu tout ce qui sort des assemblées ces temps-ci…).

Fait chier.